nous rejoindre sur facebook l'Université de Lorraine sur twitter
Presse

Catalogue des formations

CATALOGUE DES FORMATIONS
Recherche simple





En savoir plus

Parcours BioIngénierie Médicament NanoSanté (BIMNS)

Vous lisez : Feuilleter > Master BioSciences et Ingénierie de la Santé > Spé Biotechnologies Moléculaires et Bioingénierie, Physiopathologie et Thérapeutique > BioIngénierie Médicament NanoSanté (BIMNS)

  • Domaine : Sciences, technologies et santé
  • Type de formation : Master
  • Lieu d'enseignement : Nancy
  • Durée : 2 ans
  • Accessible en : Formation initiale-Formation continue

Présentation

Descriptif pédagogique


Ce parcours offre la possibilité, par un choix d’UE mutualisées, d’une formation pluridisciplinaire à l’interface entre les sciences du vivant, et les sciences physiques, chimiques, mécaniques, et l’informatique.

Le parcours BIMNS vise les sciences pour l’ingénieur dans le domaine biomédical, en l’illustrant notamment par les avancées cliniques ou fondamentales consécutives aux progrès technologiques et nanotechnologies appliquées dans l’environnement de la Santé, dans le domaine de l’imagerie cellulaire ou diagnostique, de celui du médicament, de la thérapeutique cellulaire, ou encore des biomatériaux à visée prothétique vasculaire ou ostéo-articulaire.

Objectifs professionnels

A l’issue de ce Master l’étudiant doit être capable de gérer un projet : comprendre la problématique, proposer une ou plusieurs solutions, être capable de rédiger un protocole expérimental, proposer un plan d’expérience, et participer à sa mise en œuvre.

Compétences

  • La compréhension des mécanismes moléculaires et cellulaires impliqués dans les dérégulations observées dans les grandes pathologies (atteintes cardiovasculaires, cancer, pathologies articulaires, maladies métaboliques,…)
  • La connaissance de la fonction de nouveaux acteurs de la machinerie cellulaire : ARN non codants, enzymes
  • Des nouvelles thérapeutiques susceptibles d'être mises en œuvre pour traiter les pathologies évoquées ci-dessus
  • Une formation dans les domaines de l’ingénierie des tissus
  • Des connaissances en toxicologie appliquées au médicament et son impact sur la santé
  • Les principes de ciblage cellulaire et moléculaire

  • Les avancées cliniques ou fondamentales consécutives aux progrès technologiques dans le domaine de l’imagerie cellulaire
  • La capacité de gérer et mener à bien le développement d’un projet de recherche pluridisciplinaire en bioingénierie (préparation in vitro de biotissus de régénération…) ou en sciences du médicament

Informations complémentaires

Dans le cadre d’une collaboration en place depuis 2002, les étudiants de l’option Technologies Médicales de l’ESSTIN (Ecole Supérieure des Sciences et Techniques de l’Ingénieur de Nancy) viennent compléter leur cursus en validant des UE de M1 et M2. Au sein du Master BSIS, cette approche sera étendue et renforcée pour les étudiants du Master ISC (Ingénierie des Systèmes Complexes) qui pourront, dans le cadre de leur formation de M1 et M2, suivre des UE du Master BSIS en M1 et être inscrit en parcours de M2 partagé entre les 2 Masters.

Il s’agit d’un échange visant une fertilisation croisée des formations en recherche dans le domaine de l’instrumentation et de l’imagerie biomédicales.