nous rejoindre sur facebook l'Université de Lorraine sur twitter
Presse

Catalogue des formations

CATALOGUE DES FORMATIONS
Recherche simple





En savoir plus

Spécialité Industrie Laitière (IL)

Vous lisez : Feuilleter > Master Biotechnologies Microbiologie Aliment Nutrition Environnement (BioMANE) > Spécialité Industrie Laitière (IL)

  • Domaine : Sciences, technologies et santé
  • Type de formation : Master
  • Lieu d'enseignement : Nancy
  • Durée : 2 ans
  • Accessible en : Formation initiale-Formation continue-Formation en alternance

Présentation

Descriptif pédagogique


Les objectifs de la spécialité sont en accord avec les compétences énoncées plus haut, à savoir former des cadres de haut niveau dans un des secteurs clefs de l’agro-alimentaire : l’industrie laitière.

La volonté de former des cadres opérationnels dans des unités de transformation se manifeste par la mise en œuvre d’un dispositif de formation par apprentissage en collaboration avec le CFA de Pixérecourt.

Objectifs professionnels

Deux parcours sont ainsi proposés :

- formation initiale avec enseignements groupés avant le stage en entreprise

- formation en alternance par apprentissage avec une alternance de 2 à 3 semaines entre le centre de formation et l’entreprise avant le stage de longue durée.

La formation académique est axée sur des acquis de licence ou de M1 dans des disciplines fondamentales que sont la biochimie et la microbiologie.

Les technologies laitières sont abordées par le biais d’enseignements académiques (cours magistraux) et de travaux pratiques. Les élèves apprentis perfectionnent leur technicité grâce à leurs stages en entreprise alors que les étudiants en formation initiale effectuent un séjour de deux semaines pleines dans les locaux des Ecoles Nationales d’Industries Laitières de Mamirolle et de Poligny.

Le secteur laitier étant très sensible en termes de contamination, une attention particulière a été portée à l’apprentissage de méthodes de détection de points critiques comme l’HACCP et à l’hygiène en général.

Enfin la mise en situation industrielle a été conçue autour de deux unités d’enseignement de génie industriel qui initient l’apprenant à l’automatisme, à la gestion de production, à des méthodes de planification expérimentale appliquée à des problématiques industrielles et à la préparation à l’immersion professionnelle (communication en particulier).

Les élèves en apprentissage auront à acquérir des compétences analogues à celles liées à cette mise en situation industrielle par le biais de leur expérience sur site industriel. Une validation sous forme de rapports de 10 à 20 pages en anglais explicitant, en relation avec leur entreprise d’accueil :

- l’organisation de la production

- le procédé de fabrication avec les bilans de matière et de chaleur associés

- un exemple d’automatisme en fonctionnement sur le lieu de production

Un tuteur enseignant sera en soutien des apprentis pour les aider méthodologiquement à répondre à cet objectif.

Compétences

A la suite des connaissances acquises au cours de la première année du Master BioMANE, la spécialité « Industries laitières » destine les étudiants à acquérir des compétences de cadres spécialisés en transformations laitières.

En termes de savoirs, ces futurs cadres posséderont des connaissances de haut niveau dans les domaines des technologies laitières, avec une insistance particulière en microbiologie, biochimie et physico-chimie.

Ils devront être capable d’évoluer dans une unité de transformation laitière en occupant des fonctions liées à la production, la qualité ou à la recherche-développement.

Pour ce faire, ils devront savoir mener à bien un projet et s'intégrer dans une équipe, être capable de manager un groupe d’individus et savoir communiquer par oral et par écrit des thèmes de travail.