nous rejoindre sur facebook l'Université de Lorraine sur twitter
Presse

Catalogue des formations

CATALOGUE DES FORMATIONS
Recherche simple





En savoir plus

Spécialité Interventions sociologiques et anthropologiques

Vous lisez : Feuilleter > Master Sociologie > Spécialité Interventions sociologiques et anthropologiques

  • Domaine : Sciences humaines et sociales
  • Type de formation : Master
  • Lieu d'enseignement : Metz-Nancy
  • Durée : 2 ans
  • Accessible en : Formation initiale-Formation continue

Présentation

Descriptif pédagogique


Le Master 2 Interventions Sociologiques et Anthropologiques vise à l’acquisition des outils permettant une socio-anthropologie tournée vers la résolution de problèmes concrets dans les secteurs de :

  • La santé, le vieillissement, la jeunesse, le patrimoine, l’environnement, la démocratie participative, le genre ou encore les inégalités.
Cette polyvalence est appréciée dans le monde professionnel.

  • Encore peu présent dans l’offre de formation de Master au niveau national, le croisement de l’intervention sociologique et anthropologique élargit la palette de métiers et des secteurs auxquels les diplômés ont accès en même temps qu’il accompagne les pouvoirs publics et les associations dans la prise en compte de problèmes sociaux ou environnementaux.
PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS

Objectifs professionnels

L’objectif de la spécialité est de former des praticiens sociologues et anthropologues à l’étude et au diagnostic sociologique ou anthropologique sur des territoires en vue d’accompagner les décideurs aux changements.

L’alliance de la sociologie et de l’anthropologie donne aux étudiants deux approches complémentaires permettant la conduite du changement. Elle ouvre, par ailleurs, sur des secteurs d’emplois variés et des thématiques porteuses :

  • les politiques sociales, les politiques des âges et du genre, l’intégration européenne, les transformations de l’action publique territoriale pour le parcours Conduite d’étude et de projet dans l’action publique territoriale,
  • les circulations de populations dans le monde, le patrimoine et les cultures locales, l’environnement, le développement dans les Suds, la santé pour le parcours Anthropologie appliquée.

Compétences

Outre les compétences analytiques, méthodologiques et rédactionnelles attendues d'un étudiant de niveau M2, à l’issue de la formation, les étudiants doivent posséder :

  • des capacités d'analyse des champs institutionnels et organisationnels
  • la capacité de construire de bout en bout,  une étude, un diagnostic sociologique ou anthropologique à destination d’un commanditaire
  • la maîtrise des outils conceptuels nécessaires à l’analyse des logiques sociales
  • la connaissance des principales démarches et méthodes d’intervention et aptitudes à en construire de nouvelles
  • la capacité à mettre en œuvre des procédures de restitution des résultats, de transfert des connaissances accumulées
  • la capacité à animer des réunions, à être le médiateur entre des décideurs politiques, économiques, associatifs et des groupes sociaux
  • la capacité à proposer des préconisations pour la conduite du changement.

Informations complémentaires

Le stage indemnisé de 6 mois en S10 (de mi-janvier à mi-juillet en moyenne) est obligatoire et réalisable dans une association, une collectivité territoriale, une entreprise, etc. Les stages à l’étranger sont possibles dans la mesure où ils autorisent la présence aux sessions de regroupement de la formation

Au cours de ce stage, l’’étudiant se voit confier la réalisation d’une étude ou le montage d’un projet de « A à Z » dans des secteurs divers : réalisation d’analyse de besoins sociaux pour le compte de municipalités, diagnostic territorial de politiques d’emploi, étude de faisabilité préalable à l’ouverture de structure d’hébergement intergénérationnel, évaluation de politique de développement durable, mise en place d’un éco-quartier, etc.

La spécialité ISA bénéficie d’une très grande visibilité locale et régionale car son déroulement s’effectue en partenariat avec les acteurs publics, économiques et associatifs locaux depuis 1997. Ce solide ancrage professionnel aide les étudiants dans la recherche de leur stage de fin d’étude et facilite le renouvellement des professionnels de l’intervention sociologique et anthropologique intervenant dans la formation.