nous rejoindre sur facebook l'Université de Lorraine sur twitter
Presse

Catalogue des formations

CATALOGUE DES FORMATIONS
Recherche simple





En savoir plus

Spécialité Droit du travail et de la protection sociale

Vous lisez : Feuilleter > Master Droit de l'Entreprise > Spécialité Droit du travail et de la protection sociale

  • Domaine : Droit, économie, gestion
  • Type de formation : Master
  • Lieu d'enseignement : Nancy
  • Durée : 1 an
  • Accessible en : Formation initiale-Formation continue-Formation en alternance

Présentation

Descriptif pédagogique


Le M 2 Droit du travail et de la protection sociale, avec ses deux finalités proposées aux étudiants (« professionnelle » et « recherche ») a pour objet et pour finalité de former de véritables spécialistes du droit social, et in fine d’attester de cette qualité.

Un véritable spécialiste du droit social, en particulier un juriste social de plein exercice, doit présenter certaines qualités. Accéder à l’intelligence de ce droit, dont les ressorts apparaissent, à maints égards, spécifiques, constitue un préalable indispensable. Mais les compétences attendues ne se réduisent pas à cette dimension, aussi centrale soit-elle. Le juriste social est encore celui qui, fort des bases et de la culture juridiques qu’il a acquises et prend soin d’entretenir, sait suivre les évolutions de ce droit vivant et mouvant, et, éventuellement, les anticiper. Il est celui qui, alliant rigueur et inventivité, se révèle capable de formuler les bonnes questions, de cerner les vrais problèmes, en les saisissant avec justesse, pertinence, de mettre en discussion les données positives du droit avec une parfaite maîtrise, puis de trancher, avec l’assurance que lui confère sa compétence technique. Ce qui, pour ainsi dire, « fait » le spécialiste de droit social, quel que soit au demeurant le métier qu’il exerce, ce sont des connaissances, fondamentales comme techniques, combinées et servies par une capacité à saisir les dynamiques de cette matière et une aptitude à (bien) raisonner – en droit, s’entend.

Objectifs professionnels

A travers son optique professionnalisante, le Master 2 Droit de l’entreprise, spécialité Droit du travail et de la protection sociale, vise, d’une part, à compléter la formation théorique des étudiants ayant déjà des bases solides dans cette discipline et, d’autre part, à favoriser leur acquisition d’un savoir-faire et de compétences au moyen d’un stage dans une structure pratiquant le droit du travail et/ou le droit de la protection sociale. Les compétences professionnelles consistent, à partir d’un socle de connaissances en droit social, à acquérir la capacité de :

  • traiter efficacement et sérieusement un dossier soulevant des questions liées au droit social
  • bâtir un raisonnement, d’élaborer une argumentation, serrés, fiables et rigoureux, notamment lorsque, le cas échéant, le droit positif demeure indéterminé ou incertain
  • proposer une expertise fiable et pertinente, en matière de droit social
  • d’assurer une veille juridique en droit social, par l’usage de bases de données juridiques et/ou de revues juridiques spécialisées
  • contribuer à un audit, de piloter un projet, de rédiger des rapports techniques et organisationnels
  • s’intégrer dans une équipe
  • savoir communiquer autour de projets, animer des réunions, résoudre des conflits

Compétences

Que l’étudiant ait choisi de réaliser un stage dans une structure d’accueil ou de réaliser un projet de recherche, les compétences qu’il doit avoir acquises à l’issue de la formation  du Master /spécifiquement du master 2  sont celles attendues d’un juriste spécialisé en droit du travail et/ou de la protection sociale. Les différentes dimensions de ces champs disciplinaires doivent être parfaitement dominées au plan analytique et, pleinement maitrisées au plan technique. Ce socle de compétences se compose d’un solide bagage en termes de connaissances  doublé d’une réelle aptitude à les mobiliser et à les mettre en œuvre avec  intelligence, efficacité et inventivité.

Il s’agit de combiner connaissance fondamentale / compétence / technique.  De part et d’autre, l’accent se trouve mis sur la capacité d’analyse et toutes les qualités que mobilise au quotidien le juriste social.