nous rejoindre sur facebook l'Université de Lorraine sur twitter
Presse

Catalogue des formations

CATALOGUE DES FORMATIONS
Recherche simple





En savoir plus

Spécialité Expertise statistique pour l'économie et la finance

Vous lisez : Feuilleter > Master Economie Appliquée > Spécialité Expertise statistique pour l'économie et la finance

  • Domaine : Droit, économie, gestion
  • Type de formation : Master
  • Lieu d'enseignement : Metz
  • Durée : 2 ans
  • Accessible en : Formation initiale-Formation continue

Présentation

Descriptif pédagogique


En M1 :

  • Compléter la formation générale des étudiants à l’analyse économique, à l'économie appliquée et aux techniques quantitatives de l’économie, notamment au travers de l’option « Expertise statistique ».
En M2 :
  • Apporter aux étudiants une spécialisation, à la fois dans le domaine de l’analyse économique (microéconomie et macroéconomie avancées, finance), et donc des études économiques appliquées, mais aussi dans les techniques quantitatives (analyse de données, économétrie, informatique).
  • Développer une professionnalisation, grâce au recours important aux intervenants professionnels et à la réalisation d’un stage.

Que ce soit en M1 ou en M2, l’accent est mis sur la maîtrise de l’anglais dans les domaines ciblés par la spécialité et notamment la finance.

Objectifs professionnels

  • Former des professionnels pouvant occuper des emplois de niveau cadre (niveau I), possédant une double compétence en économie et statistique, aptes à gérer des informations, les traiter et les utiliser comme outils d’aide à la décision.
A l’issue de ce master, les étudiants auront des savoir-faire associés :
  • Organiser, traiter et analyser l'information à partir des méthodes de statistique décisionnelle et de l'économétrie
  • Mettre en œuvre les techniques de prévision
  • Concevoir et mettre en œuvre des indicateurs d’analyse de l’activité économique
  • Analyser la conjoncture et ses incidences sur l’activité économique
  • Définir des portefeuilles financiers
  • Mesurer et analyser les performances et les risques des différents actifs financiers
  • Formuler des propositions, des choix
  • Diffuser et valoriser les résultats en élaborant des rapports, et en les présentant (en français ou en anglais) lors de réunions, séminaires ou conférences

Compétences

La spécialité expertise statistique pour l’économie et la finance du master économie appliquée offre des compétences avancées en :

  • Méthodes économétriques, statistique décisionnelle et techniques de prévision
  • Analyse de conjoncture et prospective
  • Construction et gestion de bases de données
  • Traitement des données (datamining)
  • Mercatique quantitative (scoring, marketing et géomarketing)
  • Gestion de portefeuilles financiers
  • Gestion des risques financiers
  • Pratique des logiciels informatiques (SAS, VBA, EVIEWS)

Informations complémentaires

  • Stage 1 :
  • Semestre 8
  • Facultatif
  • Durée : 6 semaines minimum
  • Exemples de structures d’accueil des stagiaires : Les stages peuvent être effectués dans tous les établissements effectuant des études ou analyses d’économie appliquée : les banques, les organismes financiers, les sociétés d’assurance, les sociétés ou services d’études statistiques et économiques, les sociétés ou service d’études de marchés, les instituts nationaux ou internationaux de statistiques, les collectivités territoriales, les structures décentralisées de l’Etat (ARS, Préfectures de régions, Directions départementales des territoires), les conseils économiques et sociaux, les agences d’urbanisme, les agences de l’eau, les coopératives agricoles, les fédérations professionnelles, les organismes locaux et nationaux de sécurité sociale.

  • Stage 2 :
  • Semestre 10
  • Obligatoire
  • Durée : 16 à 24 semaines
  • Exemples de structures d’accueil des stagiaires : Les stages peuvent être effectués dans tous les établissements effectuant des études ou analyses d’économie appliquée : les banques, les organismes financiers, les sociétés d’assurance, les sociétés ou services d’études statistiques et économiques, les sociétés ou service d’études de marchés, les instituts nationaux ou internationaux de statistiques, les collectivités territoriales, les structures décentralisées de l’Etat (ARS, Préfectures de régions, Directions départementales des territoires), les conseils économiques et sociaux, les agences d’urbanisme, les agences de l’eau, les coopératives agricoles, les fédérations professionnelles, les organismes locaux et nationaux de sécurité sociale.