nous rejoindre sur facebook l'Université de Lorraine sur twitter
Presse

Catalogue des formations

CATALOGUE DES FORMATIONS
Recherche simple





En savoir plus

Parcours Conservation et restauration de la biodiversité (CRB)

Vous lisez : Feuilleter > Master Environnement Écotoxicologie Écosystèmes (3E) > Spécialité Gestion des milieux aquatiques restauration et conservation (GEMAREC) > Conservation et restauration de la biodiversité (CRB)

  • Domaine : Sciences, technologies et santé
  • Type de formation : Master
  • Lieu d'enseignement : Metz
  • Durée : 2 ans
  • Accessible en : Formation initiale-Formation continue

Présentation

Descriptif pédagogique


Le parcours « CRB » vise à former les étudiants à l’étude de la biodiversité et du fonctionnement des écosystèmes, en particulier des zones humides, pour en assurer la conservation et/ou la restauration.

Objectifs professionnels

Le parcours « Conservation et restauration de la biodiversité » (CRB) prépare de futurs cadres à des fonctions d’experts, capables de mettre en œuvre des actions et des techniques du génie écologique, visant à assurer la conservation, la gestion et/ou la restauration d’écosystèmes.

Compétences

A l’issue du parcours « Conservation et restauration de la biodiversité » (CRB), les diplômés doivent être à même :

  • d’évaluer les impacts des activités humaines sur les systèmes écologiques et de proposer une gestion
  • de mettre en place des réseaux de surveillance
  • d’élaborer des diagnostics écologiques et environnementaux
  • de conduire des analyses prospectives et de mettre en œuvre des procédures de suivi et d’évaluation des actions engagées

Informations complémentaires

Stage 1 :

  • M1 - Semestre 2
  • Obligatoire
  • Durée : 8 semaines
  • Exemples de structures d’accueil des stagiaires : bureau d’études, collectivités, administrations, agences de moyens, laboratoires de recherche publique ou privée, milieu associatif, etc.

Stage 2 :

  • M2 - Semestre 4
  • Obligatoire
  • Durée : 24 semaines
  • Exemples de structures d’accueil des stagiaires : bureau d’études, collectivités, administrations, agences de moyens, laboratoires de recherche publique ou privée, milieu associatif, etc.