nous rejoindre sur facebook l'Université de Lorraine sur twitter
Presse

Catalogue des formations

CATALOGUE DES FORMATIONS
Recherche simple





En savoir plus

Spécialité Electronique embarquée et microsystèmes

Vous lisez : Feuilleter > Master Ingénierie électrique, électronique et informatique industrielle (I2E2I) > Spécialité Electronique embarquée et microsystèmes

  • Domaine : Sciences, technologies et santé
  • Type de formation : Master
  • Lieu d'enseignement : Nancy
  • Durée : 2 ans
  • Accessible en : Formation initiale-Formation continue-Formation en alternance

Présentation

Descriptif pédagogique


La spécialité « EEM » a pour objectif d’apporter aux étudiants :

  • de solides connaissances en électronique embarquée et en microsystèmes,
  • une professionnalisation : intervention de professionnels, ouverture sur le fonctionnement et la gestion des entreprises, stage, projets tutorés, alternance possible en M2 (sous contrat de professionnalisation)
  • une initiation à la recherche
Parcours :

  • Electronique embarqué : Analyser un problème dans le domaine des systèmes embarqués et en déduire le cahier des charges fonctionnel pour ensuite modéliser, concevoir et vérifier les parties logiciels et circuits numériques embarqués, par l’emploi d’outils de CAO et la mise en œuvre de plateformes de prototypage.
  • Microsystèmes : Maîtriser la pluralité et l'interactivité de champs de savoirs tant théoriques que pratiques dans les domaines de l’instrumentation et des nanotechnologies. Le but est de doter les étudiants de capacités d'adaptation aux nouveaux enjeux en termes de conception, de caractérisation et de réalisation que nécessitent le domaine des microsystèmes électroniques.

Objectifs professionnels

  • Former des cadres de niveau ingénieur,

  • concepteurs de circuits et systèmes électroniques embarqués,

  • dotés d’une double compétence en électronique et microélectronique et en informatique embarquée.

Compétences

Les diplômés de la spécialité « EEM » seront capables :

  • de modéliser un système, en utilisant des langages tels que SystemC, VHDL, VERILOG et VHDLAMS
  • de simuler un dispositif mixte ainsi modélisé et d’en concevoir les parties numériques en respectant les contraintes temps réel
  • d’utiliser, pour répondre à ces contraintes, les technologies modernes (processeurs, DSP, FPGA, SoPC, VLSI) ainsi que les méthodologies de synthèse d’architecture
  • de prendre en compte, dans sa conception, les contraintes de consommation ainsi que les problématiques de sûreté de fonctionnement et de testabilité de son système
  • de vérifier et de tester un système électronique embarqué
  • de mener à bien les développements d’un projet en prenant, en particulier, la mesure de sa dimension économique
  • de mettre en œuvre l'instrumentation électronique et le conditionnement des capteurs
  • de caractériser des microsystèmes.

Informations complémentaires

  • Le M2 peut se dérouler en alternance, sous contrat de professionnalisation ou d'apprentissage.
Stage 1 :

  • M1 - Semestre 2
  • Facultatif
  • Durée : 3 à 4 semaines
  • Exemples de structures d’accueil des stagiaires : entreprises ou laboratoires

Stage 2 :

  • M2-Semestre 4
  • Obligatoire
  • Durée : de 16 semaines, minimum et à 24 semaines, maximum
  • Exemples de structures d’accueil des stagiaires : Entreprises dans le domaine de l'électronique ou laboratoires de recherche