nous rejoindre sur facebook l'Université de Lorraine sur twitter
Presse

Catalogue des formations

CATALOGUE DES FORMATIONS
Recherche simple





En savoir plus

LP, Spécialité Procédés, techniques, stratégies d'usinage avancés

Vous lisez : Feuilleter > LP, Spécialité Procédés, techniques, stratégies d'usinage avancés

  • Domaine : Sciences, technologies et santé
  • Type de formation : Licence Professionnelle
  • Lieu d'enseignement : Metz
  • Niveau d'accès : BAC+2
  • Durée : 1 an
  • Accessible en : Formation initiale-Formation en alternance

Présentation

Descriptif pédagogique


Cette formation permet d’obtenir une spécialisation dans le domaine de l’usinage « non-conventionnel / avancé » en complément aux connaissances acquises à un niveau de formation bac + 2. Les principaux thèmes abordés sont ceux de l’usinage par machines à commandes numériques (CN classique, UGV, UGA, rectification plane et cylindrique…), l’électroérosion à fil et par défonçage, la découpe laser....

Le large domaine de compétences abordé permettra :

  • de donner aux étudiants un champ de vision non restrictif sur les moyens existants en usinage de précision (choix réfléchi du ou des procédés à utiliser) ;
  • de répondre aux demandes des secteurs industriels de l'usinage de précision et/ou sur matériaux spéciaux (ex.: aéronautique, outilleurs, micromécanique, horlogerie, mouliste).

Objectifs professionnels

Acquérir les aptitudes nécessaires à la conduite de projets industriels avec prise en compte des facteurs économiques et législatifs, développer une compétence large dans le domaine de la productique et une capacité à suivre l'évolution technologique de son champ de compétences

Compétences

  • culture générale en technologie ;

  • spécialité ciblée sur des créneaux absents des formations traditionnelles (UGV, UGA, machines multiaxes, stratégies d’usinages des formes gauches, prototypage matière réelle…) ;
  • aptitude à la conduite de projets industriels avec prise en compte des facteurs économiques et législatifs ;
  • aptitude à la prise de responsabilité au sein des entreprises ;
  • niveau intermédiaire entre le technicien et l’ingénieur, avec une haute qualification à caractère très pragmatique, dans un domaine ciblé et avec une capacité à diriger un projet ;
  • compétence large dans le domaine de la productique ;
  • capacité à suivre l'évolution technologique de son champ de compétences.