nous rejoindre sur facebook l'Université de Lorraine sur twitter
Presse

Catalogue des formations

CATALOGUE DES FORMATIONS
Recherche simple





Spécialité Ethique de la santé et droits de la personne

Vous lisez : Feuilleter > Master Ethique de la Santé et Médecine légale > Spécialité Ethique de la santé et droits de la personne

  • Domaine : Sciences, technologies et santé
  • Type de formation : Master
  • Lieu d'enseignement : Nancy
  • Durée : 2 ans
  • Accessible en : Formation initiale-Formation continue

Présentation

Descriptif pédagogique


Il s’agit de faire bénéficier les étudiants d’apports théoriques relatifs à des enseignements généraux et disciplinaires de l’éthique :

  • c'est à dire des fondements de l’éthique,
  • des différents modes de résolution des problèmes éthiques,

  • de l’institutionnalisation de l’éthique, le passage de l’éthique au droit (lois de bioéthique, éthique et droit de la recherche, loi informatique et liberté, droits des patients, les avis du CCNE),

  • initiation à l’éthique clinique : l’approche du corps, de la personne, la souffrance, la maladie, la santé, initiation à la méthodologie de la recherche en éthique, les questionnements éthiques ;

Objectifs professionnels

  • Amener les professionnels à engager une réflexion sur leurs pratiques, afin de répondre aux exigences de la Haute Autorité de Santé ;
  • Former à la réflexion et au conseil en éthique de la santé ;
  • Former aux modes non contentieux de règlement des différends (médiation, conciliation) ;
  • Développer la recherche en éthique de la relation de soin ;
  • Développer la recherche dans le domaine des pratiques innovantes en santé.

Compétences

  • Développer un questionnement éthique
  • Traiter, rechercher et développer des données scientifiques
  • Transmettre son expertise, ses connaissances et ses compétences aux professionnels et aux personnes en formation
  • Développer la recherche en éthique de la santé
  • Utiliser les outils du conseil en éthique
  • Connaître les règles de l’expertise médico-légale, de la responsabilité et de l’évaluation de préjudices