nous rejoindre sur facebook l'Université de Lorraine sur twitter
Presse

Catalogue des formations

CATALOGUE DES FORMATIONS
Recherche simple





En savoir plus

Parcours Bilangue-biculture

Vous lisez : Feuilleter > Licence Langues, littératures et civilisations étrangères et régionales (LLCER) > Parcours Bilangue-biculture

  • Domaine : Arts, lettres et langues
  • Type de formation : Licence
  • Lieu d'enseignement : Nancy
  • Durée : 3 ans
  • Accessible en : Formation initiale-Formation continue

Présentation

Descriptif pédagogique


  • Possibilité de choisir, dans les spécialités de la licence LLCE de Nancy, en langues A ou B, deux langues à combiner selon son projet professionnel : allemand, anglais, arabe, espagnol, hébreu*, italien, polonais*, portugais*, russe
  • Possibilité de suivre des enseignements de même niveau dans ces deux langues, suivant une triple approche : linguistique, littéraire et civilisationnelle (expression écrite, expression orale, analyse d’ « objets culturels » : textes écrits, images, récits en image, etc.) ; initiation ou perfectionnement dans une 3ème langue (« Langue C »).
  • De la mobilité encouragée et facilitée (programmes d’échange, lectorat, assistanat, etc.)
  • De la pré-professionnalisation, grâce aux parcours et au stage obligatoire en L3
* langue proposée uniquement à distance

Objectifs professionnels

Même si la licence est une étape permettant d’évoluer vers une poursuite d’études, les compétences acquises peuvent être des atouts pour certains emplois de niveau techniciens supérieurs ou cadres moyens.

Compétences

  • Connaissance théoriques : connaissances linguistiques et culturelles fondamentales dans deux langues (Langues A et B)
  • Méthodologie : organisation et gestion du temps de travail, travail en autonomie et en groupe, recherche et traitement de l'information, expression écrite et orale
  • Certifications en informatique (C2i) et en langue vivante C
  • Pré-professionnalisation, grâce aux parcours et au stage obligatoire en L3 auprès d’un traducteur indépendant, dans le service traduction d’un organisme public ou privé ou, selon le projet professionnel de l’étudiant, dans un service culturel faisant appel à des traducteurs