Catalogue des formations de l’Université de Lorraine

Ingénieur Polytech Nancy

Ingénieur diplômé de l’Ecole Polytechnique de l'Université de Lorraine dans l’une des 4 spécialités proposées.

Polytech Nancy forme depuis 1960 des ingénieur·e·s polyvalent·e·s doté·e·s d'une grande ouverture d'esprit, d'une adaptabilité et d'une réactivité importante. Les 2 premières années postbac de formation PeiP (Parcours des écoles d’ingénieurs Polytech) proposent une large place aux enseignements scientifiques et technologiques qui sont complétés par un stage en entreprise d'une durée de 4 à 8 semaines (en fin de 1ème année du PeiP). Polytech Nancy propose trois diplômes sous statut étudiant et un diplôme sous statut apprenti (tous accrédités par la CTI) :

Energie, Mécanique, Matériaux et Environnement

Conception, réalisation, optimisation, mise en œuvre de produits, de systèmes de production, de services et de solutions d’ingénierie énergétique, mécanique et/ou environnementale durables et responsables.

Débouchés : aéronautique, automobile, bâtiment, énergie (production, distribution, services énergétiques, énergies renouvelables, …), environnement (eau, assainissement, air, déchets, management, …), ferroviaire, génie civil, matériaux, métallurgie, procédés industriels, recherche, santé, transports, ...

Métiers : ingénieur d’études, ingénieur recherche et développement, ingénieur calculs, responsable d’exploitation, ingénieur technico-commercial, chef de projets, chargé d’affaires, ingénieur travaux, ingénieur environnement, ingénieur de production, ingénieur énergéticien,   ingénieur en mécanique, ingénieur conseil, chef d’entreprise,

Management opérationnel, Maintenance et Maîtrise des risques

Management opérationnel, management de la maintenance, maîtrise des risques techniques, management environnemental, analyse de la sûreté de fonctionnement, logistique et Lean Management.

Débouchés : production et distribution de l’énergie, transports et logistique ; industries (automobile, métallurgie, électronique, chimie, agroalimentaire, pharmaceutique, BTP-infrastructure) ; prestations de services (en maintenance, en sûreté de fonctionnement, gestion des risques)…

Métiers : ingénieur de production, ingénieur de maintenance, ingénieur en sûreté de fonctionnement, en prévention ou maîtrise des risques industriels, ingénieur d'études, ingénieur d'affaires, responsable QHSE, responsable d’exploitation et logistique, responsable environnement, chef de projets ou consultant…

Ingénierie de l'Information et des Systèmes

Informatique, automatique, réseaux, systèmes embarqués, sécurité des systèmes, modélisation et optimisation des systèmes, supervision, contrôle-commande, objets connectés, télécoms.

Débouchés : industrie des technologies de l’information, entreprises de services du numérique, secteur des transports (automobile, aéronautique et Défense), sociétés de conseil, d’audit & d’expertise, institutions financières (banques et assurances)…

Métiers : Consultant, chef de projet, manager, ingénieur avant-vente, ingénieur système, responsable I.T., ingénieur système d’information, architecte réseau, ingénieur développement logiciel, ingénieur R&D…

Internet Industriel (par apprentissage)

Formation généraliste dans le domaine de l’informatique pour les industriels : Automatique, électronique embarquée, informatique et réseaux. 64 semaines en école et 81 semaines en entreprise sur 3 ans.

Débouchés : industrie des technologies de l’information, entreprises de services du numérique, secteur des transports (automobile, aéronautique et Défense), sociétés de conseil, d’audit & d’expertise, institutions financières (banques et assurances)…

Métiers : Consultant, chef de projet, manager, ingénieur avant-vente, ingénieur système, responsable I.T., ingénieur système d’information, architecte réseau, ingénieur développement logiciel, ingénieur R&D…

Détails sur cette formation

Niveau d'accès Bac ou équivalent, Bac+3, Bac+2, Bac+4
Localisation Nancy et agglomération
Modalités d'études Présentiel , Alternance
Laboratoire(s) de recherche associé(s) GREEN - Groupe de Recherche en Énergie Électrique de Nancy, IJL - Institut Jean Lamour, IECL - Institut Élie Cartan de Lorraine, LCPME - Laboratoire de Chimie Physique et Microbiologie pour les Matériaux et l'Environnement, LEMTA - Laboratoire d'Energétique et de Mécanique Théorique et Appliquée, BETA - Bureau d'Économie Théorique et Appliquée, CRAN - Centre de Recherche en Automatique de Nancy, LORIA - Laboratoire Lorrain de Recherche en Informatique et ses Applications
Nom officiel Ingénieur diplômé de l’Ecole Polytechnique de l'Université de Lorraine dans l’une des 4 spécialités proposées.
Stage Oui
Eligible au Compte Personnel de Formation Oui
Contact(s) polytech-nancy-concours@univ-lorraine.fr

Description

Les Ecoles d'ingénieurs du Réseau Polytech ont vocation à former et certifier des ingénieurs ayant des compétences «métier» largement reconnues dans leur champ technologique spécifique. Les ingénieurs formés sont dotés d’une grande ouverture d’esprit, d'une adaptabilité et d’une réactivité très importante du fait d’un fort brassage des cultures (largeur du champ de recrutement tant au niveau du profil qu’au niveau social). Ils sont également aptes à diffuser dans le tissu industriel une « culture recherche » acquise par la proximité de laboratoires aux activités de recherche technologique et scientifique reconnues par les instances nationales tout en ayant de bonnes connaissances en sciences humaines, économiques et sociales

La formation Polytech Nancy s’organise autour de 2 ans de formation générale (PeiP) suivie par 3 ans de spécialisation. Les élèves ingénieurs suivent des cours en sciences fondamentales durant les deux premières années telles que les mathématiques, la physique ou la mécanique théorique. Ils suivent également des cours de sciences appliquées telles que l’informatique, l’automatique, la conception et la fabrication, l’électronique, l’électrotechnique en plus d’une activité de projets transverses en 3ème et 4ème année dans les domaines de la responsabilité globale, des études et réalisations (en collaboration avec une entreprise ou un laboratoire de recherche) et de l’entrepreneuriat. Le projet 4ème est complété par un stage en entreprise d’une durée de deux mois. Les cours de langue, culture et communication représentent une part notable de la formation. En effet, en plus des cours d’anglais et de la préparation du test TOEIC, les élèves ont la possibilité d’apprendre ou de perfectionner une seconde, voire une troisième langue. Durant les trois années de formation du cycle ingénieur, les élèves ont l’opportunité d’approfondir leurs connaissances dans des domaines divers (Energie, Informatique, Mécanique-matériaux, Maintenance et Sécurité des systèmes, Environnement et Commande des systèmes) en intégrant l’un des quatre diplômes proposés par Polytech Nancy. Les élèves doivent consolider leur savoir-être grâce à un projet d’implication dans la vie de l’école. Enfin l’ouverture vers l’international et vers d’autres cultures est acquise au travers d’une mobilité obligatoire d’au moins un semestre.

Energie, Mécanique, Matériaux et Environnement

La formation délivrée permet à son titulaire d’exercer des métiers d’ingénieur et d’évoluer en entreprise / organisme dans les contextes et les situations les plus variés. La conception, la réalisation, la mise en œuvre et le maintien en condition opérationnelle des produits, des process et des systèmes dans des situations industrielles évolutives et en accord avec un développement durable sont au cœur de l’activité de l’ingénieur Energétique et Mécanique (EM). Ce dernier est particulièrement apte à proposer, concevoir et réaliser des solutions d’ingénierie énergétique, mécanique et/ou environnementale dans des secteurs très variés (énergie, automobile, aéronautique, ferroviaire, transports, bâtiments, environnement, procédés industriels, matériaux, métallurgie, ...) et de manager des projets tout en intégrant les attentes sociales et environnementales.

Compétences générales quel que soit le parcours de fin d’études :

  • concevoir et mettre en œuvre des systèmes complexes à dominantes mécanique des fluides et/ou du solide et/ou énergétique en tenant compte des contraintes non seulement technico-économiques mais aussi environnementales
  • calculer, dimensionner et développer des produits manufacturés
  • choisir les matériaux et les modes de fabrication les plus appropriés compte tenu des caractéristiques et des comportements mécaniques recherchées pour réaliser les produits conçus mais aussi des impacts environnementaux de ces derniers tout au long de leur cycle de vie
  • mettre en œuvre des techniques de modélisation et utiliser les outils industriels de modélisation et de simulation numériques
  • établir des documents techniques (calculs, plans…) et de réaliser un cahier des charges
  • concevoir un projet et en maîtriser toutes les phases aussi bien sur le plan technique qu’économique jusqu’à la réception des travaux
  • manager et animer une équipe
  • coordonner des équipes et collaborer avec différents services

Compétences acquises dans les parcours de fin d’études :

  • Parcours Mécanique-Structure-Matériaux (MSM)
  • concevoir de façon optimale une structure en prenant en compte des aspects économiques
  • analyser et modéliser le comportement mécanique d’une structure
  • en statique et en dynamique
  • en tenant compte du comportement spécifique des matériaux classiques et innovants
  • anticiper et prévenir les problèmes de tenue en service des structures mécaniques (fatigue, rupture, corrosion)
  • étudier les matériaux à l’échelle microscopique et leurs applications à des techniques de pointe (magnétisme, électronique, …)
  • Parcours Mécanique des Fluides et Energétique (MFE)
  • contribuer à la modélisation pour prédire, prévenir, et « manager » des processus et procédés (hydraulique, aérodynamique interne et externe,  fluide compressible ou incompressible, turbomachines, ...)
  • concevoir, dimensionner et réaliser les essais d’installation et les simulations numériques d’écoulements dans des systèmes complexes
  • mettre en œuvre numérique  d'écoulements monophasique ou multiphasiques avec transfert de chaleur, de masse et de quantité de mouvement.
  • être force de proposition pour l'amélioration continue des installations existantes d’ingénierie fluide et thermique
  • concevoir les installations de chauffage, ventilation, climatisation
  • concevoir et superviser la réalisation des systèmes énergétiques
  • concevoir et optimiser des installations industrielles où les conversions d'énergies et les transferts thermiques jouent un rôle prépondérant.
  • Parcours Industrie & Environnement (IE)
  • concevoir et réaliser des solutions d’ingénierie environnementale dans les domaines de l’eau, de l’air, des sols pollués, du bâtiment et au niveau urbain
  • concevoir et mettre en œuvre des équipements de production d’énergie durables (en faisant notamment appel aux énergies renouvelables) et des réseaux de chaleur
  • concevoir et mettre en œuvre la chaine de traitements biophysico-chimques appropriée pour traiter telle ou telle pollution des eaux, de l’air ou des sols
  • concevoir et mettre en œuvre des technologies propres et économes
  • traiter et valoriser tel ou tel déchet
  • éco-innover des biens, des services, des processus
  • conseiller et accompagner les entreprises et les collectivités pour améliorer et optimiser leur performance environnementale et leur efficacité énergétique
  • piloter les politiques de sécurité, environnement et risques industriels d’un organisme
  • intégrer le développement durable et la responsabilité sociétale dans la stratégie d’un organisme.

Ingénierie de l'Information et des Systèmes

Compétences générales :

  • Savoir positionner stratégiquement l’entreprise et ses produits, et organiser son développement ;
  • Savoir identifier les interlocuteurs et les parties prenantes avec lesquels il doit entrer en contact pour résoudre les problèmes auxquels il doit faire face ;
  • compétences en gestion de données et connaissance des principaux outils informatiques de gestion (par exemple la GMAO en maintenance) et maîtrise de tableur (Excel) ;
  • aptitude à évaluer la sûreté de fonctionnement des systèmes, diagnostiquer leur dysfonctionnement et mettre en œuvre des mesures correctives ou préventives ;
  • Savoir définir, développer et justifier un plan de maintenance technique ;
  • compétences en statistiques et probabilité pour analyser les historiques d’évènements et optimiser les décisions ;
  • Savoir anticiper afin d'envisager les problèmes qui peuvent se présenter (panne, accident grave) ;
  • esprit d'organisation afin de pouvoir traiter plusieurs chantiers (affaire ou projets) en même temps et prioriser ses actions ;
  • excellentes qualités relationnelles, de communication et de diplomatie afin d'animer et de fédérer les équipes ;
  • forte capacité d'adaptation afin de collaborer avec l'ensemble des départements de l'entreprise ;
  • Être capable de négocier et aptitude au management nécessaires au pilotage des sous-traitants ;
  • Savoir établir des documents techniques et de réaliser un cahier des charges ;
  • Savoir concevoir un projet et en maîtriser toutes les phases aussi bien sur le plan technique qu’économiques jusqu’à la réception des travaux ;
  • concevoir et réaliser des solutions d’ingénierie environnementale dans les domaines de l’eau, de l’air, des sols pollués, du bâtiment et au niveau urbain ;
  • concevoir et mettre en œuvre des équipements de production d’énergie durables (en faisant notamment appel aux énergies renouvelables) ;
  • concevoir et mettre en œuvre la chaine de traitements biophysico-chimiques appropriée pour traiter la pollution des eaux, de l’air ou des sols ;
  • concevoir et mettre en œuvre des technologies propres et économiques ;
  • Savoir traiter et valoriser les déchets ;
  • éco-innover des biens, des services, des processus ;
  • conseiller et accompagner les entreprises et les collectivités pour améliorer et optimiser leur performance environnementale ;
  • piloter les politiques de sécurité, environnement et risques industriels d’un organisme ;
  • intégrer le développement durable et la responsabilité sociétale dans la stratégie d’un organisme.

Compétences ou capacités évaluées, concernant l’entreprise :

  • Etre capable d’intégrer une organisation, à l'animer et la faire évoluer : engagement et leadership, management de projets, maîtrise d'ouvrage, communication avec des spécialistes ou avec des non-spécialistes ;
  • savoir prendre en compte les enjeux industriels, économiques et professionnels : compétitivité, productivité, propriété intellectuelle, innovation, respect des procédures qualité, sécurité, …
  • être capable d’avoir une approche intégrant les aspects stratégiques, 
économique, organisationnel et humain ;
  • respecter les valeurs sociétales : connaissance des relations sociales, environnement et développement durable, éthique.
  • être capable de travailler en contexte international : maîtrise d'une ou plusieurs langues étrangères, sûreté, intelligence économique, ouverture culturelle, expérience internationale.

Concernant les connaissances, méthodes, outils, … :

  • Etre capable d’assurer une veille tant scientifique que technologique ;
  • Etre capable de mobiliser les ressources d'un large champ de sciences fondamentales ;
  • maîtriser les méthodes et des outils de l'ingénieur ;
  • être capable d’étudier la faisabilité d'un projet de tous nouveaux systèmes;
  • être capable d'analyser les exigences du cahier des charges et d'en définir les spécifications ;
  • connaître et maîtriser les méthodes, modèles et outils des sciences et techniques appliquées aux systèmes analysés, qu’ils soient numériques ou non ; 
  • maîtriser les techniques les plus récentes concernant tant la spécification que la conception ou la réalisation de systèmes matériels ou logiciels ;

Concernant les outils de communication :

  • posséder une connaissance approfondie des réseaux 
de communication, des architectures, des systèmes, afin de déployer des systèmes contrôlés communicants, interactifs, fiables, disponibles, sécurisés ;
  • être capable de définir les procédures ainsi que les moyens de sécurité à mettre en œuvre concernant tant les 
réseaux, que les données manipulées;

Concernant les systèmes :

  • être capable de modéliser, concevoir et optimiser la commande numérique des processus et le pilotage des systèmes complexes ;
  • être capable d’évaluer la sureté de fonctionnement des systèmes, diagnostiquer le dysfonctionnement et mettre en œuvre des mesures tant correctives que préventives ;
  • être capable de mettre en oeuvre les méthodes de traitement de tous types de signaux afin d’extraire ou de traiter l’information recherchée;

Internet Industriel (par apprentissage)

Compétences ou capacités évaluées

  • aptitude à mobiliser les ressources d'un large champ de sciences fondamentales ;
  • connaissance et compréhension du champ scientifique et technique de la spécialité ;
  • maîtrise des méthodes et des outils de l'ingénieur : identification et résolution de problèmes, même non familiers et non complètement définis, collecte et interprétation de données, utilisation des outils informatiques, analyse et conception de systèmes complexes ;
  • capacité à s'intégrer dans une organisation, à l'animer et à la faire évoluer : engagement et leadership, management de projets, maîtrise d'ouvrage, communication avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes ;
  • prise en compte des enjeux industriels, économiques et professionnels : compétitivité et productivité, innovation, propriété intellectuelle et industrielle, respect des procédures qualité, sécurité ;
  • aptitude à travailler en contexte international : maîtrise d'une ou plusieurs langues étrangères, sûreté, intelligence économique, ouverture culturelle, expérience internationale.
  • respect des valeurs sociétales : connaissance des relations sociales, environnement et développement durable, éthique.

Les compétences spécifiques mettant en avant les spécificités du diplôme en Informatique Industrielle se retrouvent dans les différents points suivants :

  • connaissance et maîtrise des méthodes, modèles et outils des sciences et techniques appliquées au numérique ;
  • connaissance approfondie des systèmes, des infrastructures et des réseaux 
informatiques ;
  • maîtrise des techniques les plus récentes liées à la spécification, conception et 
réalisation de systèmes logiciels embarqués temps-réel, sûrs et communicants ;
  • définir les procédures et les moyens de sécurité à mettre en œuvre pour les 
réseaux, les contenus et les données personnelles ;
  • concevoir et conduire des projets de développement et de déploiement de 
services informatisés dans le cadre d’une approche intégrant les aspects stratégique, 
économique, organisationnel et humain ;
  • aptitude à étudier la faisabilité d'un projet de développement de systèmes numériques, d'analyser les exigences du cahier des charges et d'en définir les spécifications ;
  • aptitude à modéliser, concevoir et optimiser la commande numérique des processus et le pilotage des systèmes complexes ;
  • aptitude à concevoir et déployer des systèmes contrôles en réseau ainsi que les architecture et infrastructure de communication associée ;
  • aptitude à évaluer la sureté de fonctionnement des applications numériques, diagnostiquer leur dysfonctionnement et mettre en œuvre des mesures correctives ou préventives ;
  • aptitude à mettre en œuvre des modèles, méthodes et outils en vue de traiter les signaux et les images ;
  • aptitude à assurer une veille scientifique et technologique ;
  • recueil et analyse des besoins ;
  • intégration et déploiement de solutions applicatives ;
  • gestion de la sécurité des infrastructures ;
  • Assistance et formation des utilisateurs.

De plus, notre école a vocation à former et certifier des ingénieurs :

  • ayant des compétences « métier » largement reconnues dans leur champ technologique spécifique ;
  • dotés d’une grande ouverture d’esprit, une adaptabilité et une réactivité très importantes du fait d’un fort brassage des cultures (largeur du champ de recrutement tant au niveau du profil qu’au niveau social) ;
  • aptes à diffuser dans le tissu industriel une « culture recherche » acquise par la proximité de laboratoires aux activités de recherche technologique et scientifique reconnues par les instances nationales ;
  • ayant de bonnes connaissances en sciences humaines, économiques, et sociales.

Tout savoir sur cette formation

  • Aptitude à mobiliser les ressources d'un large champ de sciences fondamentales.  
  • Connaissance et compréhension d'un champ scientifique et technique de spécialité.    
  • Maîtrise des méthodes et des outils de l'ingénieur : identification et résolution de problèmes, même non familiers et non complètement définis, collecte et interprétation de données, utilisation des outils informatiques, analyse et conception de systèmes complexes, expérimentation.  
  • Capacité à s'intégrer dans une organisation, à l'animer et à la faire évoluer : engagement et leadership, management de projets, maîtrise d'ouvrage, communication avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes.    
  • Prise en compte des enjeux industriels, économiques et professionnels : compétitivité et productivité, innovation, propriété intellectuelle et industrielle, respect des procédures qualité, sécurité.  
  • Aptitude à travailler en contexte international : maîtrise d'une ou plusieurs langues étrangères, sûreté, intelligence économique, ouverture culturelle, expérience internationale.  
  • Respect des valeurs sociétales : connaissance des relations sociales, environnement et développement durable, éthique. .  
  • Ouverture sur le monde de la recherche et Appréhension de l'entreprenariat

Admission en 1ère année du cycle préparatoire (PeiP) ; 2 possibilités :

  • concours Geipi Polytech sur dossier puis entretien pour les meilleurs dossiers ou épreuve écrite pour candidats en bac S ou bac S +1 d’un lycée français ou homologué par l’AEFE
  • concours Polytech sur dossier et entretien pour les candidats en terminale à l’étranger hors AEFE

Admission 1ère année cycle ingénieur pour les formations sous statut étudiant :

  • procédure d’orientation Polytech pour les étudiants provenant des PeiP des 14 Polytech
  • concours Polytech écrit via e3a et épreuve commune TIPE à l’oral, pour CPGE filières MP, PSI, PC
  • concours Polytech écrit via la banque filière PT et épreuve TIPE à l’oral, pour CPGE filières PT
  • concours Polytech écrit via la banque filière TSI pour CPGE filières TSI
  • concours Polytech, dossier et entretien, pour DUT, BTS, CPGE ATS, L2, L3, candidats étrangers et autres formations bac+2

Admission 1ère année cycle ingénieur pour les formations sous statut apprenti (1 possibilités) :

  • concours Polytech Nancy, dossier et entretien pour DUT, BTS, ATS et autres formations scientifiques bac+2

    Admission 2ème année cycle ingénieur pour les formations sous statut étudiant :
  • concours Polytech, dossier et entretien, pour Master 1
  • concours Polytech Nancy, dossier et entretien, pour filière Fontanet

Les droits d’inscription aux diplômes nationaux sont fixés annuellement par arrêté ministériel. Consultez le détail.

Polytech Nancy propose d’effectuer une partie de vos études à l’étranger dans des pays de l’Union Européenne élargie, mais aussi en Argentine et au Québec. Il est également possible d’obtenir un double diplôme d’ingénieur Polytech Nancy + Master avec des universités étrangères en Europe et au Canada. Enfin, 2 formations sont localisées à Douala et à Rabat.

Alternance

Christine Ruiz : 03 72 74 68 87 - Sandra Rémy : 03 72 74 69 03 (internet industriel)

Vous êtes employeur et recherchez un alternant ? Téléchargez la fiche de présentation de la formation.

 

Ingénieur Polytech (dernière année uniquement - contrat de professionnalisation) - Ingénieur " internet industriel " (3 ans en apprentissage)

Contrat d'apprentissage,Contrat de professionnalisation

Et avant / et après

Les ingénieur·e·s diplômé·e·s de Polytech Nancy peuvent exercer dans les métiers suivants (fiches ROME) :

  • Conseil en organisation et management d'entreprise (M1402)
  • Management et ingénierie méthodes et industrialisation (H1402)
  • Conseil et maîtrise d'ouvrage en systèmes d'information (M1802)
  • Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels (H1302)
  • Management et ingénierie de maintenance industrielle (I1102)

La validation des acquis de l'expérience permet l'obtention de tout ou partie d'un titre ou d'un diplôme. En savoir plus.

VOUS ETES ?

Choisissez votre profil