Catalogue des formations de l’Université de Lorraine

Mines Nancy - Ingénieur Civil des Mines

Titre d'ingénieur de l'Ecole des Mines de Nancy

La formation Ingénieur Civil de Mines Nancy est la filière d'excellence de l'École dans laquelle nous nous appliquons à cultiver un unique équilibre entre l'attachement à l'épanouissement des talents et ambitions de nos élèves d'une part et une qualité et rigueur scientifiques et technologiques d'autre part.

L'Ingénieur Civil des Mines est capable, en tant que réel généraliste, d'intervenir dans des contextes de Recherche et Développement de pointe, dans l'accompagnement et de pilotage d'équipes tout comme dans des situations plus transverses grâce à l'unique dosage entre ouverture sur le monde, éthique et confrontation aux modes de pensée différents avec des apports scientifiques structurants et exigeants.

Choisir la formation Ingénieur Civil des Mines, c'est faire le choix d'une formation solide d'ingénieur, lucide pour devenir un acteur engagé de la société.

Détails sur cette formation

Niveau d'accès Bac+3
Localisation Nancy et agglomération
Modalités d'études Rythme adapté salarié, Présentiel
Laboratoire(s) de recherche associé(s) GeoRessources - GeoRessources, LORIA - Laboratoire Lorrain de Recherche en Informatique et ses Applications, IJL - Institut Jean Lamour, IECL - Institut Élie Cartan de Lorraine, LEMTA - Laboratoire d'Energétique et de Mécanique Théorique et Appliquée
Nom officiel Titre d'ingénieur de l'Ecole des Mines de Nancy
Stage Oui
Eligible au Compte Personnel de Formation Oui
Contact(s) Tel. +33 (0)3 72 74 48 00

Description

Formation Ingénieur Civil des Mines

La formation «ingénieur civil des mines de Nancy» se déroule sur trois années universitaires réparties en cinq semestres d’enseignement et trois périodes de stage d’une durée cumulée minimale de 36 semaines.

La première année 

La première année de formation est consacrée à l’acquisition de connaissances scientifiques générales et de compétences pour leurs applications. Elle est aussi consacrée à l’acquisition de connaissances en sciences économiques et sociales, en humanités et en langues et cultures étrangères.
C’est aussi une année de découverte :
  • des métiers de l’ingénieur par des cycles de rencontres et de conférences réalisés par des cadres d’entreprises ;
  • de la recherche par des contrats avec les laboratoires en relation avec l’Ecole ;
  • de la société par des projets «mains à la pâte» avec les écoles primaires de l’agglomération nancéienne et de la cordée de la réussite «Artem, ensemble vers la réussite» avec les collégiens et lycéens lorrains ;
  • du monde économique au travers de visites d’entreprises et d’un stage de quatre semaines.

Les deuxième et troisième années 

La deuxième et la troisième année forment un ensemble homogène à partir duquel l’élève ingénieur va choisir son cursus personnalisé de formation.
Il fait le choix d’un parcours dans un département qui regroupe des enseignements de spécialités disciplinaires associés à la conduite d’un projet en équipe. Ce parcours représente environ 30 % de son temps de formation de deuxième et troisième année.
Il fait aussi le choix d’enseignements «électifs» à caractère scientifique et technologique approfondi ou interdisciplinaire et à caractère interculturel qui complètent et ouvrent sa formation d’option sur des domaines spécifiques.
L’élève fait également le choix d’un atelier Artem qui assemble, autour d’un projet complexe interdisciplinaire et interculturel, des enseignements dans un champ de compétence transversal. Cet atelier représente 15% de son temps de formation de deuxième année.
L’élève complète sa formation par des enseignements managériaux et d’humanités, de langues et cultures étrangères.
La troisième année d’études se réalise à l’École, ou lorsque le projet personnel et professionnel de l’élève le justifie, dans d’autres écoles ou universités partenaires en France ou à l’étranger. C’est une année d’approfondissement des connaissances et d’orientation dans la ligne du projet professionnel envisagé.

En savoir +

Les points forts de la formation 

Le parti de l’ouverture
Dans un monde organisé autour des notions d’universalité et d’accessibilité, l’élève ingénieur doit apprivoiser la complexité pour mieux la dépasser.

Pour cela, il faut qu’il soit formé au travail collaboratif et coopératif. Pionnière sur le terrain de l’innovation pédagogique, l’École s’applique à favoriser le travail en équipe, les échanges culturels et la transdisciplinarité. Et cette volonté illustrée par le concept Artem se lit aussi dans l’architecture de son bâtiment : espaces de formation décloisonnés, salles reconfigurables en fonction de l’activité, salles équipées en dispositifs de partage d’information et de communication à distance….

Des initiatives valorisées
Soucieuse de favoriser l’autonomie, la prise de risques et l’exercice de la responsabilité, Mines Nancy invite ses élèves ingénieurs à aiguiser très tôt leur créativité et leur capacité d’adaptation.

Ce qui implique de développer chez eux le sens de l’innovation et l’esprit d’entreprendre. Ce qui suppose aussi d’encourager leur initiatives, toutes leurs initiatives. C’est la raison pour laquelle l’École a décidé d’affecter des crédits européens (EC) à toutes les activités pédagogiques (interventions en dehors des grands cours scientifiques, jeux d’entreprise, langues vivantes 3…)

Un accompagnement sur mesure
À côté de l’enseignement encadré qui ne dépasse pas, en moyenne, 25 heures par semaine, l’élève ingénieur dispose de larges plages horaires qu’il peut consacrer à l’auto-apprentissage ou à son épanouissement personnel dans le cadre d’activités associatives, vivement encouragées par l’École.

Soutenu par un tuteur, cadre de l’École, qui l’accompagne dans ses choix de cours, d’activités périscolaires et de stages, il est ainsi placé dans les meilleurs conditions pour préparer progressivement et sereinement son avenir professionnel.

La valeur ajoutée Artem : Art, Technologie et Management
Pionnière de la transversalité pédagogique depuis 1999, l’École intègre dans son cursus Ingénieur Civil des Mines une pédagogie transversale partagée avec ICN Business School et l’École nationale supérieure d’art et de design de Nancy.

Une vie étudiante trépidante avec les 50 clubs et associations
Rock, orchestre symphonique, sport, cinéma, théâtre… à Mines Nancy les activités associatives rythment la vie sur le campus.

Paris et l’Europe à 90 minutes
Idéalement située à 90 minutes de Paris en TGV, Nancy est le cœur de la Métropole du Grand Nancy qui rassemble 300 000 habitants. La ville se situe à une centaine de kilomètre du Luxembourg, de l’Allemagne, de la Belgique et de la Suisse.

Tout savoir sur cette formation

Les enseignements
 
Les enseignements académiques sont semestrialisés et organisés en unités d’enseignement comportant 7,10 ou 12 séances suivant les disciplines et les périodes.
 
Ces enseignements sont répartis en sept groupes :
  • les enseignements généraux scientifiques pour conforter les bases scientifiques conceptuelles et méthodologiques. Ces enseignements sont dispensés principalement en première année.
  • les enseignements managériaux ont pour objectif de permettre aux élèves ingénieurs d’acquérir les compétences indispensables pour appréhender l’environnement économique, la complexité du monde social et les problèmes organisationnels. Ces enseignements se déroulent tout au long de la scolarité et comportent des enseignements en tronc commun pendant les deux premiers semestres et des filières managériales orientées métiers au choix parmi 11 thématiques.
  • les enseignements de parcours dans les départements scientifiques dans un département ont pour objectif de permettre à l’élève ingénieur d’acquérir une capacité d’expertise propre à l’un des grands secteurs d’activité et de mettre en pratique les enseignements scientifiques et méthodologiques. S’appuyant sur des projets, ces enseignements sont dispensés en deuxième et troisième année de formation.
  • les enseignements d’ateliers Artem, par définition interdisciplinaires, sont conçus de façon à familiariser l’élève ingénieur avec la complexité et les facteurs humains. Ils s’appuient sur une pédagogie par projets et s’intègrent dans la deuxième année de formation en partenariat avec les autres écoles de l'Alliance Artem.
  • les enseignements électifs ont pour objectif d’apporter un approfondissement sur un thème donné, des outils méthodologiques interdisciplinaires ou une ouverture sur un domaine spécifique de développement ou d’application des sciences.
  • les enseignements de langues et cultures étrangères répondent à l’objectif de l’école de donner à tout élève un niveau d’utilisateur indépendant confirmé dans une langue et intermédiaire dans une seconde ; la formation est sanctionnée par l’obtention de diplômes extérieurs (examen des universités de Cambridge, de l’Institut Goethe, de l’Université de Salamanque, etc.). La formation à Mines Nancy comporte ainsi l’étude obligatoire de deux langues vivantes, dont l’anglais, et l’étude optionnelle fortement incitée par l’école d’une troisième langue. Les enseignements de langues sont dispensés tout au long du cursus à raison de 8 heures par semaine en première année et de 4 à 8 heures par semaine selon les niveaux obtenus, en 2ème et 3ème année.
  • Les enseignements d’humanités visent à restituer les grandes lignes des traditions intellectuelles qui constituent la toile de fond des débats contemporains.
  • L’éducation physique et sportive : Partie essentielle de toute formation humaine équilibrée, l’éducation physique et sportive est intégrée à la formation en première année. Les enseignements sont assurés par le Service Inter-Universitaire des Activités Physique et Sportives (SIUAP). En premier lieu, ils visent des objectifs spécifiques et généraux propres à la discipline ; à ce titre, ils participent à l’épanouissement personnel de chacun aux plans affectifs, cognitifs et moteurs. En second lieu, ils concourent à l’acquisition par l’élève-ingénieur de son nouveau statut : dirigeant, inventif, créatif, meneur, consultant, promoteur…
Les départements scientifiques

À la fin de la 1ère année, l’élève ingénieur intègre un des 8 parcours scientifiques de Mines Nancy dans l'une des disciplines suivantes
:
  • Énergie
  • Génie industriel et Mathématiques appliquées
  • Géoingénierie
  • Informatique
  • Science et Génie des Matériaux.
Les parcours ont pour objectif de permettre à l’élève ingénieur d’acquérir, au sein d’un département scientifique, une capacité d’expertise approfondie et de mettre en pratique les enseignements méthodologiques.
Ces cours sont dispensés à partir de la 2ème année et comportent 14 modules de 21 heures. En seconde année, un projet de département réalisé en groupe sur les deux semestres permet de concrétiser les enseignements scientifiques et méthodologiques.
 
Les capacités et compétences recherchées pour les ingénieurs diplômés ont été précisées par la Commission des Titres d’Ingénieur (CTI).
  • Connaissance et compréhension d’un large champ de sciences fondamentales
La formation ingénieur civil des mines vise à développer des capacités à gérer les systèmes complexes, qu’ils soient artificiels ou naturels, en utilisant au mieux la modélisation, l’optimisation par simulation, et la visualisation des données ou des résultats de simulation, pour comprendre, analyser, prévoir et communiquer efficacement avec divers interlocuteurs.
  • Aptitude à mobiliser les ressources d’un champ scientifique et technique liées à une spécialité

La formation ingénieur civil des mines vise à développer des capacités à mettre en œuvre des connaissances spécialisées issues de la recherche scientifique pour des applications technologiques, économiques ou financières dans les différents secteurs de l’industrie ou des services.

  • Maîtrise des méthodes et outils de l’ingénieur

La formation ingénieur civil des mines vise à développer des compétences méthodologiques pour la gestion optimale des systèmes industriels, des activités de services ou des organisations, et des compétences en sciences économiques et de gestion, nécessaires au pilotage des entreprises ou des organisations nationales ou internationales.

  • Capacité à s’intégrer dans une organisation, à l’animer et à la faire évoluer et capacité à opérer ses choix professionnels

La formation ingénieur civil des mines vise à développer des capacités affirmées de collaboration avec le monde professionnel de l’industrie, des services et des collectivités locales, issues de l’expérience, avec l’appui de la Direction des Relations Entreprises et Entrepreneuriat (DREE).

  • Aptitude à prendre en compte des enjeux professionnels et aptitude à mettre en œuvre les principes du développement durable

La formation ingénieur civil des mines vise à développer des capacités d’innovation et de pilotage des projets innovants dans les différents secteurs d’activités économiques, dans le respect des principes du développement durable et de la responsabilité sociétale, avec l’appui de la chaire ingénierie innovation.

  • Aptitude à travailler en contexte international

La formation ingénieur civil des mines vise à développer des capacités d’ouverture, issues de l’expérience, vers des collaborateurs ayant des compétences complémentaires comme celles du design ou du commerce, et vers des collaborateurs issus de la diversité des cultures étrangères, avec le soutien du Département des Langues et Cultures Etrangères, de la Direction de l’Action Internationale (DAI), les associations Artem-Nancy et Artem- Entreprises.

  • Aptitude à prendre en compte et à faire respecter des valeurs sociétales

La formation ingénieur civil des mines vise à développer des capacités à réfléchir et échanger autour des humanités (arts, lettres et sciences sociales), à découvrir et tenir compte de la diversité des cultures et des sociétés étrangères, de l’environnement économique et financier global, ainsi que des enjeux environnementaux.

  1. Sur concours après les classes préparatoires

Dans leur grande majorité, les étudiants intègrent la première année à l’issue du Concours Commun Mines-Ponts. Leur origine principale :

  • filière Mathématiques et Physique (MP) ;
  • filière Physique et Chimie (PC) ;
  • filière Physique et Sciences de l’ingénieur (PSI).

L’École recrute également dans la filière Physique et Technologie (PT) par la voie de la banque filière PT et dans la filière Technologie et Sciences Industrielles (TSI) par la voie du concours d’admission de l’École Centrale de Paris.

En savoir + sur le Concours Commun Mines-Ponts

      2. Admission par voie universitaire GEI-UNIV

Un recrutement est ouvert, en première et en deuxième années, aux diplômés de l’université, français et étrangers, selon une procédure commune à 14 Grandes Écoles d’Ingénieurs françaises. Admission après une Licence universitaire : 5 places environ

Les étudiants titulaires d’une licence en mathématiques, mécanique, physique, sciences de l’ingénieur, génie civil ou informatique peuvent postuler pour entrer en première année de formation d’ingénieur. La sélection se fait sur dossier, épreuves écrites puis entretien.

Admission après une première année de master (M1) : 5 places environ

Les étudiants ayant effectué une première année de master en mathématiques, mécanique, physique, sciences de l’ingénieur, génie civil ou informatique peuvent postuler pour entrer en deuxième année de formation d’ingénieur. La sélection se fait sur dossier, épreuves écrites puis entretien.

Profil

Les candidats doivent avoir validé leur parcours avec au minimum une mention « Bien » et passer une série d’épreuves écrites et orales.

> Procédure mutualisée d’admission par voie universitaire des Écoles du concours commun Mines-Ponts, des Écoles de ParisTech et de l’école Polytechnique. 

Admission niveau Licence L3 et Master M1 :

Pour simplifier les modalités d’accès des étudiants universitaires à leurs formations, 14 écoles d’ingénieur, l’École Polytechnique, Chimie ParisTech, l’ESPCI ParisTech, l’Institut d’Optique Graduate School, l’ENSAE ParisTech, l’Ecole des Ponts ParisTech, l’Ecole des Mines de Paris – MINES ParisTech, l’ENSTA ParisTech, l’ISAE-SUPAERO, TELECOM ParisTech, TELECOM Bretagne, Mines Nancy et Mines Saint-Etienne mutualisent leur procédure de candidatures et d’épreuves.

Information et inscription

Admission d’étudiants étrangers en seconde année :

Admission : Bachelor en 4 ans via l’Institut Mines-Télécom.

En savoir +

 

       3. Admission après CPP, la prépa des INP

Mines Nancy recrute chaque année 5 élèves parmi les mieux classés des CPP, Cycles Préparatoires Polytechniques intégrés aux 6 INP (Instituts Nationaux Polytechniques) de Grenoble, Toulouse, Nancy, Bordeaux, Valence, Saint-Denis de la Réunion.

En savoir +

      4. Formation Continue

Les droits de scolarités sont de 2 500€.

La formation Ingénieur Civil des Mines est accréditée par :
  • EUR-ACE (European Accreditation for Engineering)
  • la CTI (Commission des Titres d'Ingénieur)
  • ENQA (European association for Quality Assurance in higher education)

À Mines Nancy, les activités associatives, font partie de la formation au même titre que les projets et les stages. Et chacune d’entre elles contribue concrètement à l’évolution personnelle de l’élève ingénieur et au rayonnement de l’École.

Rock, orchestre symphonique, cinéma, photo, sport, cirque, théâtre… À l’École, les activités associatives font partie de la vie. Faites votre choix parmi les 40 clubs et associations.

Découvrez les associations de Mines Nancy

Contact : Bureau des élèves : https://www.bdeminesnancy.com/

mines-nancy-bde@asso.univ-lorraine.fr

Mines Nancy accueille chaque année plus de 25% d’étudiants internationaux et ses élèves ingénieurs passent plus de 6 mois à l’international. Les formules proposées sont nombreuses : stage en entreprise, séjour académique, année de « césure » entre la 2e et la 3e année dans une entreprise implantée à l’étranger, double diplôme ou second diplôme (Master) en 3e année.

+ de 80 accords actifs avec des établissements sur les 5 continents

L’École propose une large palette de destinations. Les étudiants passent ainsi plus de 6 mois à l’étranger.

Quelques destinations :

  • Imperial College (Royaume-Uni)
  • EPFL (Suisse)
  • Columbia (USA)
  • Georgia Tech (USA)
  • Purdue (USA)
  • Polytechnique Montréal (Canada)
  • Université d’Alberta (Canada)
  • Tsinghua University (Chine)
  • Shanghai Jiao Tong University (Chine)
  • Kyushu Institute of Technology (Japon)
  • Escola Politécnica da USP (Brésil)
  • Unicamp (Brésil)
  • Pontificia Universidade Catolica (Brésil)

Retrouvez la liste complète des partenaires de Mines Nancy

Et avant / et après

L'insertion professionnelle des élèves ingénieurs de Mines Nancy se règle très souvent avant leur sortie de l'école.
 
Temps moyen pour trouver un emploi :
97% embauchés en moins de 4 mois dont embauchés avant l'obtention du diplôme
 
Rémunération
42 100 € : c'est la rémunération brute moyenne en France (dont primes et avantages) constatée à l'embauche pour les jeunes diplômés. Le premier emploi à l'étranger est lui rémunéré en moyenne à hauteur de 54 000 € brut annuel.
 
Localisation de l'emploi
Une solide formation en langues, conjointe à un séjour minimum de 10 semaines à l'étranger, place les élèves ingénieurs dans les meilleures dispositions pour l'international. Un tremplin qu'ont mis à profit dès leur premier emploi 38 % des diplômés 2016.
 
Secteurs d'activités
  • 30% : Sociétés de conseil, bureaux d'études
  • 17% : Activités Informatiques et services d'information
  • 12% : Construction, BTP
  • 11% : Activités financière et d'assurance
  • 9% : Industrie automobile, aéronautique, navale, ferroviaire
  • 5% : Énergie
  • 3% : Autres Industries (bois, imprimerie, fabrication)
  • 13% : Autres secteurs

La validation des acquis de l'expérience permet l'obtention de tout ou partie d'un titre ou d'un diplôme.

En savoir +

VOUS ETES ?

Choisissez votre profil