Catalogue des formations de l’Université de Lorraine

DUT Génie électrique et Informatique Industrielle

DUT Génie électrique et Informatique Industrielle

Le DUT Génie électrique et informatique industrielle permet d’acquérir des compétences et de l’autonomie dans les domaines de l’automatisme, de l’informatique industrielle, de l’électronique, de l’électrotechnique sans négliger une formation scientifique et humaine de qualité en Mathématiques, Physique, Anglais, Culture et Communication.

Détails sur cette formation

Niveau d'accès Bac ou équivalent
Localisation Nancy et agglomération, Saint-Dié-des-Vosges, Longwy
Modalités d'études Présentiel , Alternance, Année spéciale
Nom officiel DUT Génie électrique et Informatique Industrielle
Stage Oui
Eligible au Compte Personnel de Formation Oui
Contact(s) Nancy : iutnb-scolarite@univ-lorraine.fr, Longwy : iutlongwy-geii-sec@univ-lorraine.fr, Saint-Dié : iutsd-geii-sec@univ-lorraine.fr

Description

La formation conduisant au DUT GEII est organisée à temps plein sur 4 semestres, et également en alternance à l’IUT de Nancy-Brabois uniquement et en Année Spéciale à l’IUT de Longwy uniquement. Le DUT GEII est également accessible par Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).

Les enseignements sont dispensés en Cours Magistraux (CM, en promotion entière), Travaux Dirigés (TD, par groupe de 26 étudiants) et Travaux Pratiques (TP, par moitié d’un groupe de Travaux Dirigés, sauf mention particulière liée à la sécurité de l'étudiant).

Elle comprend 3 unités d’enseignement (UE) par semestre, chacune d’elles étant constituée de modules : ceux préparant à l’acquisition des compétences du coeur de métier GEII d’une part et des modules complémentaires choisis par l’étudiant d’autre part. Les modules complémentaires sont destinés à compléter le parcours de l’étudiant, qu’il souhaite une insertion professionnelle ou qu’il souhaite une poursuite d’études vers d’autres formations de l’enseignement supérieur.

Le programme des 3 premiers semestres de la formation se décline en 3 thèmes, qui font chacun l’objet d’une UE par semestre :

• Thème 1 : Composants, systèmes et applications,

• Thème 2 : Innovation par la technologie et les projets,

• Thème 3 : Formation scientifique et humaine.

Les compétences attendues pour un diplômé sont construites au fur et à mesure de la formation en combinant

acquis académiques (théoriques et pratiques, majoritairement dans les thèmes 1 et 3) et projets dans lesquels

l’étudiant apprend son futur métier (majoritairement dans le thème 2). Les thèmes sont déclinés pour chaque

semestre en UE selon la progression suivante : Initiation en S1, Développement en S2, Approfondissement en S3

et Renforcement en S4.

Le dernier semestre comporte 3 unités d'enseignement :

• UE41 : Stage en entreprise de 10 semaines

• UE42 : Innovation par la technologie et les projets - Renforcement

• UE43 : Formation scientifique et humaine - Renforcement

Tout savoir sur cette formation

Le programme pédagogique de la formation : http://cache.media.enseignementsup-recherche.gouv.fr/file/24/22/3/PPN_GEII_255223.pdf
- A l'IUT de Longwy : Possibilité, pour les titulaires ou futurs titulaires d'un bac + 2, d'effectuer le DUT en 1 an dans le cadre d'une "Année spéciale"
- A l’IUT de Saint-Dié : Parcours Systèmes Intelligents – Industrie 4.0. L’étudiant se prépare également à l’insertion professionnelle ou à la poursuite d’études (http://iutsd.univ-lorraine.fr/files/2016/06/dut-GEII.pdf).

Savoir-faire :
•Maîtriser des outils de Conception assistée par ordinateur (CAO), des techniques et des appareils de mesure.
•Participer à la conception matérielle et logicielle des systèmes d’acquisition et de traitement de données, des systèmes de détection et de transmission de signaux.
•Maîtriser la modélisation et l’architecture des systèmes automatisés.
•Etre capable de mettre en œuvre des solutions de transmission de données entre systèmes par des réseaux informatiques.
•Définir et exploiter des équipements électriques de puissance et les systèmes de commande associés pour produire de l’énergie ou actionner des automatismes

Admission sur dossier.

Infos sur les admissions sur le site www.univ-lorraine.fr à partir de janvier.

Les droits d’inscription aux diplômes nationaux sont fixés annuellement par arrêté ministériel. Consultez le détail.

Semestre 4 au CEGEP Matane au Canada

Alternance

Pas d'alternance sur le site de Saint-Dié.
Service scolarité : 03 72 74 71 00
Contrat de professionnalisation,Contrat d'apprentissage

Et avant / et après

Bac des séries S et STI option Génie électronique ou Génie électrotechnique, DAEU B.

Poursuite d’études

  • Orienté vers l’insertion professionnelle des étudiants, le DUT GEII peut cependant permettre une poursuite d’études, généralement en licence professionnelle (SARI, ITEB, AICP, ComTech…)
  • Après une reprise en L2 d’une licence disciplinaire, en école d’ingénieurs (Réseaux INSA, INP, Polytech, Télécom et UT, ENSAM),
  • ou en cursus Licence-Master-Doctorat dans différentes universités françaises et européennes.

 

Débouchés

Les métiers d’électronicien, électrotechnicien, automaticien ou informaticien industriel couvrent une large palette d’emplois spécifiques : technicien en études et conception (code ROME : H120X),en contrôle essai qualité (code ROME : H1504), technicien de conduite d'installation automatisée (code ROME : H2603), d’installation et de maintenance (code ROME : H130X), chargé d’affaires (code ROME : H110X), pour ne citer que les plus importants.

 

Le diplômé GEII exerce ses activités dans les domaines traditionnels qui relèvent de l’électricité, de l’électronique, de l’informatique industrielle et de leurs applications, tels :

• les industries électriques et électroniques,

• la production et le transport d’énergie,

• les télécommunications,

• les technologies de l’information et de la communication.

Avec la généralisation de ces technologies, les compétences du titulaire du DUT GEII s’exercent également dans des secteurs aussi divers que :

• les industries de transformation et manufacturières,

• la gestion de l'énergie,

• les transports et l’automobile,

• l'aérospatial et la défense,

• la construction et le bâtiment,

• la santé,

• l’agroalimentaire et les agro-industries.

La validation des acquis de l'expérience permet l'obtention de tout ou partie d'un titre ou d'un diplôme. En savoir plus.

VOUS ETES ?

Choisissez votre profil