Catalogue des formations de l’Université de Lorraine

DUT Génie thermique et énergie

DUT Génie Thermique et Énergie

L’enseignement dispensé en DUT Génie Thermique et Energie vise à la formation de collaborateurs polyvalents participant à la responsabilité d’activités relatives à la production, à la distribution, à l'utilisation, à la gestion de l'énergie thermique dans les industries, les transports et le bâtiment. Ces activités concernent les aspects techniques des systèmes thermiques, dans des applications en génie climatique et en énergétique industrielle, mais couvrent également les aspects généraux sans cesse croissants de la maîtrise de l’énergie et des énergies renouvelables, des impacts sur l'environnement et du développement durable.

Détails sur cette formation

Niveau d'accès Bac ou équivalent
Localisation Longwy
Modalités d'études Alternance, Année spéciale, Présentiel
Nom officiel DUT Génie Thermique et Énergie
Stage Oui
Eligible au Compte Personnel de Formation Oui
Contact(s) iutlongwy-gte-sec@univ-lorraine.fr

Description

Dans les systèmes énergétiques, la composante technologique est très importante pour le développement et l’utilisation optimale de matériels performants, dans un contexte général d’évolutions rapides des sources d’énergie, des attentes sociétales et des contraintes environnementales. Ainsi la spécialité Génie Thermique et Energie est un carrefour entre savoirs scientifique et technique, constituant un domaine privilégié de mise en oeuvre de la pédagogie par la technologie.

Energétique et thermique sont régies par des lois scientifiques spécifiques dont le noyau central est constitué de trois composantes de la physique que sont : la thermodynamique, les transferts de chaleur et la mécanique des

  1. Ces disciplines ne sont que très partiellement enseignées en lycée, voire pas du tout. Leur connaissanceest indispensable, avec un degré théorique suffisant, afin que soit compris l'ensemble des phénomènes physiques qui gèrent les processus énergétiques et que leur influence puisse être quantifiée. Elles font donc l’objet dans leprogramme du DUT GTE d’une place importante, mais ne demandent en pré-requis que des notions de base des programmes de baccalauréat. En regard, l’analyse technologique de systèmes énergétiques fournit des illustrations concrètes et un support permanent de compréhension des interactions entre les phénomènes.

Il est clair aujourd’hui qu’énergétique et thermique connaitront une évolution à la fois rapide et durable des sources et des besoins et nécessiteront une maitrise toujours accrue des conséquences pour l’environnement.

L’enseignement des savoirs et des technologies du GTE prend en compte ce contexte d’évolution. Il intègre le fait que le diplômé peut envisager de poursuivre des études courtes ou longues et que toute sa vie durant il aura à évoluer et à s'adapter.

Un stage en entreprise a lieu au cours de la première année sur une période de 4 semaines, ainsi qu'en deuxième année, selon une période unique de 10 semaines et se déroule dans un site non universitaire afin d'initier l'étudiant à la vie dans les entreprises. Pour la plupart d'entre eux, c'est en effet leur premier contact direct avec le monde du travail. L'activité au cours du stage est déterminée par un accord préalable entre le tuteur de stage dans l'entreprise et le responsable de stage du département. Le travail réalisé donne lieu à un rapport écrit, suivi d'une soutenance orale, à laquelle le tuteur est convié à assister.

Tout savoir sur cette formation

Découvrez le Programme Pédagogique National

De façon globale, l’enseignement comprend 40% de travaux pratiques (TP), 20% de cours magistraux (CM) et 40% de travaux dirigés (TD). A titre indicatif, ces différentes séquences d’enseignement correspondent aux effectifs d’étudiants suivants pour un enseignant :
- CM (cours magistral) : séquences d'enseignement devant la promotion.
- TD (travaux dirigés) : séquences d'enseignement devant un groupe de 26 étudiants.
- TP (travaux pratiques) : séquences d'enseignement devant un groupe de 13 étudiants. La spécialité utilise souvent en travaux pratiques des installations industrielles lourdes, ce qui incite fortement à ne pas dépasser cet effectif en TP (constituant par ailleurs un demi-groupe de TD). De plus, certains TP sur des installations présentant des dangers particuliers (hautes pressions,...) peuvent nécessiter un encadrement renforcé (groupe réduit ou second encadrant).

Disciplines générales :
•Transfert de chaleur : étude des 3 modes de transfert de chaleur par conduction (propagation de la chaleur dans un matériau solide), par convection (échange entre un fluide et une paroi solide) et par rayonnement (transfert sous forme d'ondes électromagnétiques) = 70 heures
•Mécanique des fluides (propriétés, dynamique des fluides, régimes d'écoulements, caractérisation d'une pompe, détermination des pertes de charge dans un circuit hydraulique, notions d'aérodynamique) = 70 heures
•Thermodynamique (transfert de chaleur et de masse, étude des cycles réels, calorimétrie, bilan énergétique d'une installation, propriétés thermo-physiques des fluides, changement d'état physique, diagrammes d'équilibre) = 60 heures
Outils spécifiques appliqués au Génie thermique :
•Mathématiques (outils indispensables au Génie Thermique : algèbre et géométrie, analyse d'une fonction, séries de fonctions, transformations fonctionnelles pour la résolution d'équations) = 240 heures
•Mécanique (notions permettant une compréhension des lois du mouvement : équilibrages statique et dynamique, cinématique et dynamique des pièces mobiles dans des machines tournantes) = 70 heures
•Propriétés des matériaux (culture scientifique de base sur le comportement des solides déformables et la résistance des matériaux solides soumis à des contraintes mécaniques, dimensionnement de canalisations ou de réservoirs, …) = 70 heures
•Informatique (conception et utilisation de bases de données, analyse numérique appliquée à la résolution d'équations dans le domaine de l'énergétique, logiciels de programmation) = 100 heures
•Connaissance de l'incertitude (définition d'une mesure, étude d'une chaîne de mesure, notions de répétitivité, détermination des incertitudes commises lors d'une mesure de paramètres physiques liées à la thermique telles que la température, la vitesse dans un fluide, la pression, …) = 30 heures
•Génie thermique et environnement (ressources et maîtrises énergétiques, pollution atmosphérique, sensibilisation sur la protection de l'environnement, ébauches de solutions permettant de gérer l'impact du génie thermique sur l'environnement) = 16 heures
•Acoustique (notions pratiques applicables en Génie thermique, tant dans l'industrie que dans le bâtiment : définitions des paramètres acoustiques, propagation du son, acoustique architecturale appliquée aux salles de spectacle, aux conduites et gaines de ventilation, aux parois, normes) = 30 heures
Technologie générale :
•Bureau d'études (lecture et élaboration d'un plan, connaissance des conventions de représentation dans le domaine industriel et dans le bâtiment, notions de dessins assistés par ordinateur) = 60 heures
•Techniques du génie thermique(notions sur la chaudronnerie, les techniques d'assemblage, les traitements thermiques appliqués aux matériaux, les procédés spéciaux) = 60 heures
•Technologie des machines thermiques (étude technologique des machines thermiques tels que les moteurs à combustion interne, les turbines, les pompes, les pompes à chaleur) = 70 heures
•Combustion (généralités sur les combustibles et les ressources énergétiques, description de la combustion, notions théoriques et pratiques telles que la détermination des limites d'inflammabilité, des chaleurs de réaction, de la température de combustion dans un foyer, l'analyse des produits de combustion) = 20 heures
Langue, communication, expression :
Conduite et gestion de projets (identification et prise en compte des besoins clients : stratégie au niveau du produit, définition des objectifs et spécifications, étude de faisabilité : solutions possibles, analyse de risques, définition du processus de travail : planification, optimisations, ressources, outils de suivi et de prise de décision, informations et communications transversales, application à des études techniques) = 16 heures
•Economie de l'entreprise (notions succinctes permettant de dégager les contraintes d'organisation et économiques auxquelles l'activité en entreprise est soumise : organisation de l'entreprise, relations humaines, législation sociale, consommation , compétition, marketing et stratégie d'entreprise, intervenants, investissement et progrès techniques, contraintes légales et administratives, notions élémentaires de gestion, contrôle de gestion) = 16 heures
•Communication (objectif : améliorer l'expression écrite et orale des étudiants pour les conduire progressivement à une maîtrise satisfaisante de la langue et des relations de communication, afin qu'ils appréhendent avec plus d'assurance des situations professionnelles : développement d'une méthodologie du travail intellectuel, entraînement des techniques d'expression écrite, une pratique diversifiée et raisonnée de l'oral, utilisation des techniques, des supports et des documents audio-visuels, des exemples d'application seront choisis, en proportions convenables, dans l'optique de la recherche d'un emploi et de l'insertion dans la vie professionnelle) = 28 heures
•Langues étrangères(objectif : mettre en œuvre, dans leur future carrière, les connaissances acquises par les étudiants avant leur entrée à l'IUT : lecture et écriture de notes techniques, de textes scientifiques de la spécialité, conversation courante dans un cadre professionnel) = 92 heures
Projets tuteurés (220 heures)
L'objectif de cet enseignement est de procurer à l'étudiant la possibilité de concrétiser l'enseignement reçu dans toutes les disciplines, à travers un ensemble d'activités préfigurant celles qu'il rencontrera dans sa vie professionnelle. Sur le plan pratique, les étudiants forment un binôme ou un trinôme, auquel est confié un projet technique (bibliographie ou/et réalisation technique) ayant attrait à la thermique et à l'environnement. Ce projet, encadré par un enseignant du département, donne lieu à un manuscrit, suivi d'une soutenance orale. Parmi l'ensemble des projets tuteurés proposés aux étudiants, certains projets donnent lieu à des manifestations extérieures (course de mini moto ...)

Les titulaires d'un DUT Génie Thermique et Energie sont des techniciens supérieurs :
•Ayant acquis des compétences scientifiques et techniques dans le domaine de l'énergie qu'elle soit renouvelable ou issue de systèmes conventionnels, et en particulier d'origine thermique,
•Aptes à appliquer ces compétences à la production, la distribution, l'utilisation et la gestion optimale de toutes les énergies pour l'industrie, le bâtiment et les transports,
•Capables de proposer des solutions énergétiques performantes, durables, respectueuses de l'environnement et de la réglementation, tout en sachant optimiser les coûts d'invertissement et de fonctionnement,
•Sachant faire preuve d'autonomie et d'initiatives, de capacités de communication et d'interaction avec les partenaires et les clients.

Les droits d’inscription aux diplômes nationaux sont fixés annuellement par arrêté ministériel. Consultez le détail.

Alternance

Benoît Herber : 03 72 74 99 03

Vous êtes employeur et recherchez un alternant ? Téléchargez la fiche de présentation de la formation.

 

Contrat d'apprentissage

Et avant / et après

L’énergétique est une discipline exigeante au sein de plusieurs disciplines scientifiques ; une bonne maîtrise des

programmes de mathématiques et physique est ainsi souhaitable. Les pré-requis de plusieurs modules de la formation font ainsi référence aux programmes de baccalauréats généraux S (toutes options), STI2D (principalement énergies et environnement) ou STL (mesures et instrumentation).

Les titulaires du diplôme souhaitant entrer directement dans la vie active ont en moyenne un temps de recherche d'emploi inférieur à 10 semaines. Le technicien supérieur en Génie Thermique et Energie travaillera en collaboration directe avec les ingénieurs d'une entreprise dans les domaines d'études, de conception et réalisation de programmes énergétiques.

Les grands secteurs d'emplois sont :

  • Laboratoires d'essais et de recherche :
  • Industrie automobile (DELPHI , RENAULT, PEUGEOT …)
  • Industrie aéronautique (SNECMA , ALCATEL…)
  • Industries diverses (DE DIETRICH, ALLIED SIGNAL, SOLLAC, KKK TURBOCOMPRESSEURS…)
  • Contrôle et surveillance de procédés thermiques (St GOBAIN, SHELL…)
  • Agent de maîtrise en production d'énergie (EDF, GDF SUEZ …)
  • Technicien chargé des études thermiques des bâtiments :
  • Ateliers de fabrication, services de production d'énergie :
  • Bureaux d'études du bâtiment :

- à dimensionnement des installations de chauffage et climatisation

- à réalisation des devis, suivi sur les chantiers de construction

  • Emploi à coloration commerciale :
  • Attaché commercial chauffage & climatisation (BROSSETTE, LONGOSANIT, HS France…)
  • Chargé d'affaires (BABCOCK, INDUSTELEC, AB DEFLECT...)
  • Responsable d'équipe dans les services du chauffage et de la climatisation : ( DALKIA, VEOLIA, AXIMA, GENERALE DE CHAUFFE…)
  • Maintenance et gestion d'installations de chauffage :

Les poursuites d’études :

En raison de la qualité et de la diversité des enseignements dispensés, un large éventail de possibilités est offert. C'est pourquoi actuellement, environ deux tiers des étudiants choisissent de poursuivre leurs études :

- soit par une année de spécialisation pour perfectionner un domaine ou acquérir une double compétence : L'IUT Henri Poincaré de Longwy vous propose deux licences professionnelles (Génie Climatique - Froid Industriel, Développement Durable et Energies Renouvelables) et un DU Commercialisation de Technologies.

- soit dans une filière classique :

  • Ecole d'ingénieurs E.N.S.I., I.N.S.A., E.N.S.I.C., I.U.S.T.I, I.F.F.I
  • L3 et Master professionnel

 

Découvrez les résultats des enquêtes sur le devenir des étudiants diplômés de cette formation menées par l'observatoire de la vie universitaire.

La validation des acquis de l'expérience permet l'obtention de tout ou partie d'un titre ou d'un diplôme. En savoir plus.

VOUS ETES ?

Choisissez votre profil