Catalogue des formations de l’Université de Lorraine

Licence pro Procédés, techniques, stratégie d'usinage avancé

Licence professionnelle mention Métiers de l'industrie : conception et amélioration de processus et procédés industriels, parcours type Procédés, techniques, stratégies d'usinage avancé

Cette formation permet d’obtenir une spécialisation dans le domaine de l’usinage « non-conventionnel / avancé » en complément aux connaissances acquises à un niveau de formation bac + 2. Les principaux thèmes abordés sont ceux de l’usinage par machines à commandes numériques (CN classique, UGV, UGA, rectification plane et cylindrique…), l’électroérosion à fil et par défonçage, la découpe laser.... 

Acquérir les aptitudes nécessaires à la conduite de projets industriels avec prise en compte des facteurs économiques et législatifs, développer une compétence large dans le domaine de la productique et une capacité à suivre l'évolution technologique de son champ de compétences

Détails sur cette formation

Niveau d'accès Bac+2
Localisation Metz et agglomération
Modalités d'études Alternance, Présentiel
Nom officiel Licence professionnelle mention Métiers de l'industrie : conception et amélioration de processus et procédés industriels, parcours type Procédés, techniques, stratégies d'usinage avancé
Stage Oui
Eligible au Compte Personnel de Formation Oui
Contact(s) patrice.bourson@univ-lorraine.fr
Mention Métiers de l'industrie : conception et amélioration de processus et procédés industriels

Description

Les objectifs professionnels sont essentiellement la formation de cadres techniques intermédiaires, du type assistants ingénieurs, à même d’assurer la responsabilité de projets orientés aussi bien en conception qu'en fabrication mécanique.

Les compétences visées :

  • culture générale en technologie ;
  • spécialité ciblée sur des créneaux absents des formations traditionnelles (UGV, UGA, machines multiaxes, stratégies d’usinages des formes gauches, prototypage matière réelle …) ;
  • aptitude à la conduite de projets industriels avec prise en compte des facteurs économiques et législatifs ;
  • aptitude à la prise de responsabilité au sein des entreprises ;
  • niveau intermédiaire entre le technicien et l’ingénieur, avec une haute qualification à caractère très pragmatique, dans un domaine ciblé et avec une capacité à diriger un projet ;
  • compétence large dans le domaine de la productique ;
  • capacité à suivre l'évolution technologique de son champ de compétences.

Tout savoir sur cette formation

Découvrez le programme complet ici

  • Travailler en équipe autant qu'en autonomie et responsabilité au service d'un projet.
  • Analyser et synthétiser des données en vue de leur exploitation.
  • Analyser et interpréter les résultats produits par l'exécution d'un programme.
  • Expliquer et documenter la mise en oeuvre d'une solution technique.
  • Interpréter des données expérimentales pour envisager leur modélisation.
  • Identifier et mener en autonomie les différentes étapes d'une démarche expérimentale.
  • Mobiliser les bases de la Conception assistée par ordinateur (CAO) et de la Fabrication assistée par ordinateur (FAO).
  • Utiliser en autonomie des techniques courantes dans le domaine de la modélisation et de la représentation technique.
  • Mobiliser les bases du Dessin assisté par ordinateur (DAO) et de la Conception assistée par ordinateur (CAO) et celles du calcul scientifique afin de modéliser des structures simples en 2D et de les dimensionner sous sollicitations simples.
  • Mobiliser les concepts usuels de plusieurs champs disciplinaires au sein d'un sous-domaine scientifique et technique cohérent pour résoudre  un problème complexe, notamment un problème de conception ou d'ingénierie

Les droits d’inscription aux diplômes nationaux sont fixés annuellement par arrêté ministériel. Consultez le détail.

Alternance

Muriel Schlatter : 03 72 74 84 10
Contrat d'apprentissage,Contrat de professionnalisation

Et avant / et après

La licence pro est accessible, sur dossier, aux titulaires ou futurs titulaires :

  • d’une L2 (2ème année de licence) mentions sciences pour l’ingénieur, physique, mathématiques, informatique, avec des options technologiques,
  • d’un BTS CRSA (Conception et Réalisation de Systèmes Automatiques), BTS MI (Maintenance Industrielle), BTS Electrotechnique, BTS CIRA (Contrôle Industriel et Régulation Automatique), BTS CPI (Conception de Produits Industriels), BTS IPM (Industrialisation des Produits Mécaniques), BTS MCI (Moteurs à Combustion Interne), …
  • d’un DUT GMP (Génie Mécanique et Productique), DUT GE2I (Génie Électrique et Informatique Industrielle), DUT GIM (Génie Industriel et Maintenance), DUT SGM (Science et Génie des Matériaux)

ou aux étudiants issus d’une deuxième année de classe préparatoire aux grandes écoles,

Toutefois, la licence professionnelle reste ouverte à tout étudiant ayant validé un bac + 2, quelle que soit sa filière, ou à tout salarié pouvant faire valoir un certain nombre de pré requis jugés indispensables en rapport avec la formation. L'existence de ces acquis est évaluée par un jury d'admission lors de l'examen des dossiers de candidature.

Les types d’emplois peuvent être orientés  :

« fabrication » :

  • chef de projet en bureau d’études
  • responsable conception mécano soudée

ou  « production » :

  • responsable d’atelier de production
  • responsable maintenance industrielle
  • responsable de projet en bureau des méthodes / responsable FAO

La validation des acquis de l'expérience permet l'obtention de tout ou partie d'un titre ou d'un diplôme. En savoir plus.

VOUS ETES ?

Choisissez votre profil