Catalogue des formations de l’Université de Lorraine

Licence pro Traitement des alliages

Licence professionnelle mention Métiers de l'industrie : métallurgie, mise en forme des matériaux et soudage, parcours type Traitement des alliages

L’objectif de la formation est de former un jeune assistant ingénieur apte à seconder un directeur de fabrication ou un ingénieur en R&D principalement dans la mise en œuvre de nouveaux traitements thermiques et de surfaces, permettant d’accéder à de hautes caractéristiques mécaniques et en tenant compte des problématiques d’énergie et d’environnement.

Détails sur cette formation

Niveau d'accès Bac+2
Localisation Metz et agglomération, Nancy et agglomération
Modalités d'études Alternance, Présentiel
Laboratoire(s) de recherche associé(s) IJL - Institut Jean Lamour
Nom officiel Licence professionnelle mention Métiers de l'industrie : métallurgie, mise en forme des matériaux et soudage, parcours type Traitement des alliages
Stage Oui
Eligible au Compte Personnel de Formation Oui
Contact(s) fst-scol-contact@univ-lorraine.fr iutmetz-scol-contact@univ-lorraine.fr
Mention Métiers de l'industrie : métallurgie, mise en forme des matériaux et soudage

Description

L’objectif général de la formation est de former un profil “ assistant ingénieur ” apte à seconder un directeur de fabrication ou un ingénieur en R&D principalement dans la mise en œuvre de nouveaux traitements thermiques et de surfaces, permettant d’accéder à de hautes caractéristiques mécaniques et en tenant compte des problématiques d’énergie et d’environnement. Les traitements thermiques et de surface faisant partie intégrante de la chaîne complète de fabrication d’un produit métallurgique qui va de l’élaboration, en passant par la mise en forme et l’assemblage jusqu’aux propriétés finales, les diplômés doivent disposer de connaissances scientifiques et de compétences techniques dans l’ensemble de ces domaines ainsi qu’en méthodes de caractérisation des alliages principalement les alliages ferreux (aciers, fontes) mais aussi les alliages métalliques non ferreux (base titane, aluminium, nickel…).

Les métiers visés sont ceux d’assistant-ingénieur, responsable d’une équipe, responsable d’une ou plusieurs techniques d’analyse dans un laboratoire, technicien de laboratoire de recherche, technicien de laboratoire de contrôle. Les champs d’activités sont ceux des industries de la métallurgie au sens large, des transports et de la production d’énergie ainsi que les centres techniques, organismes de contrôle et laboratoires de recherche et développement publics ou privés. Les débouchés se trouvent dans toutes les industries de la métallurgie, l’automobile, l’aéronautique, l’aérospatial, la construction mécanique, l’emballage, la production d’énergie (nucléaire, pétrole, solaire…), les nouvelles technologies, l’équipement, les travaux publics, les centres techniques, les organismes de contrôle, les laboratoires de recherche et développement publics et privés…

Tout savoir sur cette formation

Le programme sera inséré ultérieurement

Stage en entreprise de 4 à 6 mois.

  • Définir une problématique (savoir identifier les causes d’un problème, définir le lien entre l’état métallurgique et les propriétés recherchées, définir les caractéristiques matériaux pertinentes)
  • Mener la plupart des essais hormis ceux sur instruments lourds, manager une équipe de techniciens qui mèneront les essais
  • Définir les outils nécessaires à la caractérisation des propriétés des alliages métalliques (structure, composition chimique, microstructure, essais mécaniques, etc.)
  • Préparer les matériaux en vue de leur caractérisation
  • Interpréter à minima les résultats obtenus
  • Rédiger les rapports techniques et présenter les résultats oralement
  • Mener et manager le déroulement d’une étude de cas en autonomie

Les droits d’inscription aux diplômes nationaux sont fixés annuellement par arrêté ministériel. Consultez le détail.

Alternance

1 mois en entreprise / 1 mois en formation puis 5 mois en entreprise à partir d’avril

Muriel Schlatter : 03 72 74 84 10

Vous êtes employeur et recherchez un alternant ? Téléchargez la fiche de présentation de la formation.

 

Contrat d'apprentissage,Contrat de professionnalisation

Et avant / et après

Les formations dont la licence pro peut constituer un débouché cohérent sont les suivantes :

  • DUT Sciences et génie des Matériaux, Mesures physiques , Génie mécanique et productique, Génie thermique et énergie, Métrologie Contrôle Qualité, Génie industriel et maintenance, Génie des procédés,
  • BTS Traitement des matériaux, Traitements thermiques, Traitements de surface, Mise en forme des alliages moulés, Techniques physiques pour l’industrie et le laboratoire, Conception et réalisation en chaudronnerie industrielle (CRCI),  Industrialisation des produits mécaniques,
  • L2 d’universités avec formation de bases en physique, chimie, mécanique,
  • CPGE : Technologies et sciences industrielles, Math physique sciences de l’ingénieur, Physique chimie sciences de l’ingénieur ou 2ème année d’école d’ingénieurs à classes préparatoires intégrées.

Les débouchés pour les titulaires de cette licence professionnelle se trouvent dans toutes les industries de la métallurgie, l’automobile, l’aéronautique, l’aérospatial, la construction mécanique, l’emballage, la production d’énergie, les nouvelles technologies, l’équipement, les travaux publics, les centres techniques, les organismes de contrôle, les laboratoires de recherche et développement publics et privés, etc.

Emplois-types : 

  • Assistant-ingénieur
  • Adjoint d’un directeur de fabrication
  • Responsable d’une équipe
  • Responsable d’une ou plusieurs techniques d’analyse dans un laboratoire
  • Technicien de laboratoire de recherche, technicien de laboratoire de contrôle

La validation des acquis de l'expérience permet l'obtention de tout ou partie d'un titre ou d'un diplôme. En savoir plus.

VOUS ETES ?

Choisissez votre profil