Catalogue des formations de l’Université de Lorraine

Master Linguistique et pratiques des textes et des discours

Master mention Sciences du langage parcours-type Linguistique et pratiques des textes et des discours

Le parcours-type Linguistique et pratiques des textes et des discours (LPTD) a pour objectif de former des étudiants aux métiers de la recherche plus spécialement orientée vers le domaine des textes-discours. L’existence d’options entre autres de pré-professionnalisation (UE 704, 804 et 904) ouvre des débouchés vers l’enseignement (français langue étrangère, français de spécialité, et plus généralement didactique des langues), ou encore permet de développer des connaissances et des compétences en lien avec des questions sociétales (questions des santé et souffrance sociale, de violence verbale et autour des gender studies).

Détails sur cette formation

Niveau d'accès Bac+4, Bac+3
Localisation Metz et agglomération
Modalités d'études Présentiel
Laboratoire(s) de recherche associé(s) Crem - Centre de recherche sur les médiations
Nom officiel Master mention Sciences du langage parcours-type Linguistique et pratiques des textes et des discours
Stage Oui
Eligible au Compte Personnel de Formation Non
Mention Sciences du langage

Description

Le master Sciences du Langage prévoit plusieurs actions de formation et d’initiation à la recherche :

  • la participation aux séminaires des laboratoires d’adossement (ATILF et CREM), de façon à ouvrir l’étudiant au monde de la recherche et lui faire découvrir d’autres pratiques que celles de son équipe pédagogique (UE 705, 805 et 905) ;
  • un séminaire de recherche interactif, permettant de réels échanges avec l’équipe de formation (UE 705, 805 et 905), comportant un stage pouvant être fait dans un laboratoire de recherche en UE 805 ainsi que la rédaction d’un mini-mémoire dans l’UE 805 ;
  • la rédaction d’un mémoire en semestre 10, mémoire préparé notamment à l’aide des enseignements d’Initiation à la Recherche décrites précédemment.

De plus, les laboratoires d’adossement peuvent proposer des stages notamment pour la constitution des corpus, l’organisation de journées d’études, de séminaires, etc.

À la fin de la formation du master SDL, une soutenance de mémoire de recherche permettra de synthétiser les compétences acquises tout au long de la formation.

  • Compétences académiques et disciplinaires, d’une part, en produisant un travail de recherche pertinent et innovant ;
  • Compétences méthodologiques, d’autre part, qui sont mises en place dans le cadre des UE méthodologiques 705, 805 et 905.

Ce travail demandera à l’étudiant de mobiliser l’ensemble des connaissances mises à sa disposition dans le cadre d’une présentation orale devant un jury composé du directeur du mémoire et d’examinateurs.

Schéma de la formation :

Les contenus des enseignements visent donc à développer les compétences des étudiants dans ces deux domaines. Les enseignements communs aux deux parcours types sont les enseignements transversaux (UE 705, 805 et 905) comportant :

  • Les enseignements de langue
  • La participation aux séminaires de recherche
  • L’initiation à la recherche

ainsi que l’UE 801 comprenant des éléments constitutifs représentatifs de chacun des parcours : Discours et Lexique.

Tout savoir sur cette formation

Découvrez le programme complet Ici

Sur trois semestres pour les cours, qui sont obligatoirement suivis en présentiel, sauf demande explicite de dérogation, sur justification.

Le 4ème semestre est mis à profit pour le suivi du stage éventuel et la rédaction du mémoire.

- Recueillir, structurer et représenter des données (son, texte, vidéo).  

- Analyser un fait linguistique à partir de données issues de l’oral et/ou de l’écrit.

- Mettre en œuvre des connaissances linguistiques au service d’une réflexion interdisciplinaire

- Mettre en œuvre des techniques d’analyse de données langagières

- Mettre en œuvre des projets innovants de manière autonome ou en équipe.

- Caractériser les principaux mécanismes mentaux de l’acquisition, de la compréhension et de la production du langage.

- Sélectionner, comparer et classer des structures linguistiques/des données linguistiques

- Développer une argumentation avec esprit critique, en s’appuyant sur des données sélectionnées de manière adaptée/pertinente

- Identifier la documentation adaptée à une recherche

- Mettre en synergie des connaissances pluridisciplinaires au sein de solutions innovantes

 

Retrouvez toutes les informations sur l'inscription et l'admission en master sur le site de l'Université de Lorraine

Les droits d’inscription aux diplômes nationaux sont fixés annuellement par arrêté ministériel. Consultez le détail.

http://shs-nancy.univ-lorraine.fr/ pour la formation située à Nancy

 

 

EMTex

European Master in Textology

Master Européen en Linguistique Textuelle

L’Université de Lorraine (Département des Sciences du langage, UFR SHS-Metz) et la Jihočeská Univerzita v Českých Budějovicích (Université de Bohême du Sud à České Budějovice, République tchèque, Département de Français, Filozofická Fakulta), développant depuis plusieurs années des échanges d’étudiants et d’enseignants grâce au programme européen Erasmus+, ont créé à partir de la rentrée 2015 une spécialisation de Master commune en linguistique textuelle qui d’une part prend place dans leur dispositif de formation, et d’autre part prend appui sur leur tradition et programmes de recherches.

Objectifs :

Les partenaires désirent donner à cette formation une base théorique ouverte aux différentes approches de la linguistique textuelle, suivant notamment, et comme il a été dit, leur tradition, et tout en reconnaissant comme leur fondement et leur héritage communs les travaux de l’École de Prague ; sur cette base, et au-delà, les partenaires visent également une ouverture aux applications de la textologie aux mondes professionnels : métiers de l’enseignement, de l’information-communication, traitement des textes dans les langues de spécialité…

Déroulement du cursus. Mobilités et cours communs :

  • Des semestres 7 à 9, des cours dans la matière fondamentale qu’est pour EMTex la linguistique textuelle sont prévus par chacune des deux universités.
  • Le quatrième semestre est dédié à la recherche et à la rédaction d’un mémoire co-encadré par un enseignant-chercheur de chacune des deux universités.
  •  Les étudiants de l’UL passent un semestre de 1ère année ou le semestre 9 de 2e année à l’UBS. Idem pour les étudiants de l’UBS à l’UL.
  •  Au courant de ces semestres, les universités partenaires échangent des enseignants-chercheurs.

Langues de travail :

Les enseignements sont dispensés en français.

Des cours de français ou tchèque langues étrangères sont accessibles aux étudiants en mobilité.

Organisation pratique :

Chaque institution assure la prise en charge de toutes les formalités d’inscription administrative et de gestion de dossiers des étudiants qui accèdent à la formation depuis l’université partenaire.

Les étudiants bénéficient dans leur université d’accueil des mêmes droits que les étudiants locaux. De plus, les universités d’accueil fournissent l’aide nécessaire à la recherche de logement aux étudiants entrants, y compris, dans la mesure du possible, les résidences universitaires.

Et avant / et après

Types d’emplois accessibles :

  • Enseignant-e/Chercheur / Chercheuse en linguistique
  • Enseignant-e/Chercheur / Chercheuse en sciences humaines
  • Enseignant-e/Chercheur / Chercheuse en sciences sociales
  • Lexicographe
  • Lexicologue
  • Linguiste

Ingénieurs dans le public :

  • D’études
  • De recherches

Ingénieurs dans le privé :

  • Ingéniérie documentaire et sémantique
  • E-information
  • E-réputation, etc.

 

  • Conseiller linguistique
  • Formateur en langue
  • Conseiller rédactionnel
  • Métier du social

Codes des fiches ROME les plus proches :

  • K2108 Enseignement supérieur
  • K2401 Recherche en sciences de l'homme et de la société
  • K2111 Formateur
  • H1210 Intervention technique en études, recherche et développement

Découvrez les résultats des enquêtes sur le devenir des étudiants diplômés de cette formation menées par l'observatoire de la vie universitaire.

La validation des acquis de l'expérience permet l'obtention de tout ou partie d'un titre ou d'un diplôme. En savoir plus.

VOUS ETES ?

Choisissez votre profil