Catalogue des formations de l’Université de Lorraine

Mines Nancy - Ingénieur de spécialité Génie Mécanique, parcours Ingénierie de la Conception

Devenez ingénieur Mines Nancy après DUT et BTS !

La spécialité « Génie Mécanique parcours Ingénierie de la Conception » de Mines Nancy forme en 3 ans des ingénieurs en s’appuyant sur une vraie proximité avec les industriels pour mieux répondre à leurs besoins.

Que ce soit sous statut étudiant ou par la voie de l’apprentissage, en partenariat avec l’Institut des Techniques d’Ingénieur de l’Industrie (ITII) Lorraine, la formation s’adresse aux diplômés de DUT, de BTS ou prépa ATS désireux d’évoluer vers des carrières d’ingénieur en conception mécanique.

A l’issue de leur parcours, les élèves-ingénieurs diplômés sont tout spécialement préparés aux métiers de l’industrie par l’utilisation des outils numériques de conception et des moyens de production (dont la Fabrication Additive) mis en avant notamment dans le programme « Usine du Futur » du Ministère de l’Industrie et des entreprises.

Détails sur cette formation

Niveau d'accès Bac+2
Localisation Saint-Dié-des-Vosges
Modalités d'études Alternance, Présentiel
Laboratoire(s) de recherche associé(s) GeoRessources - GeoRessources, IECL - Institut Élie Cartan de Lorraine, LEMTA - Laboratoire d'Energétique et de Mécanique Théorique et Appliquée, LEM3 - Laboratoire d'étude des Microstructures et de mécanique des matériaux, LORIA - Laboratoire Lorrain de Recherche en Informatique et ses Applications, IJL - Institut Jean Lamour
Stage Oui
Eligible au Compte Personnel de Formation Oui
Contact(s) mines-nancy@univ-lorraine.fr

Description

  Formation Ingénieur de Spécialité Génie Mécanique parcours Ingénierie de la Conception (IC)

La formation IC se déroule sur trois années universitaires sous statut étudiant ou par apprentissage.

La première année


La première année consolide les connaissances fondamentales par des enseignements généraux et scientifiques. Elle apporte également l’expérience de l’entreprise et de la démarche industrielle par le biais du stage. L’activité projet développe la créativité et l’innovation.

La deuxième année


La deuxième année associe l’enseignement du design industriel à la connaissance de la mécanique et des matériaux pour converger vers la démarche de conception industrielle. Le stage et le projet renforcent l’expérience professionnelle.

La troisième année

Elle finalise la formation d’ingénieur en conception et réalise le projet professionnel. Le stage est déterminant, il peut conduire au premier emploi.

Les points forts de la formation

Des qualités singulières
  • Agilité : S’ouvrir aux autres et travailler ensemble, fort de connaissances scientifiques solides et dépasser les frontières professionnelles.
  • Créativité : Faire preuve d’imagination et d’ingéniosité; oser bousculer les idées reçues pour concevoir les avancées de demain.
  • Expertise : S’appuyer sur une méthodologie rigoureuse (expérimentation, observation, modélisation) pour résoudre des questions scientifiques, technologiques et/ou organisationnelles bien définies.
  • Innovation : Faire le choix du progrès, créer les conditions de l’innovation et contribuer à l’évolution positive de la société.
  • Leadership : Avoir le goût d’entreprendre, développer et concrétiser des idées, conjuguer logique économique et démarche de responsabilité sociale dans un environnement fluctuant.
  • Ouverture : Comprendre et s’approprier d’autres cultures, mettre à profit les différences développer des stratégies de communication spécifiques.
  • Responsabilité : Agir en ingénieur responsable et humaniste, plaçant les enjeux globaux du développement durable et la responsabilité sociale au cœur de l’engagement professionnel.

Tout savoir sur cette formation

Pédagogie active

 
Les cours académiques sont complétés par les séjours en entreprises et les projets industriels. Ce programme équilibré permet à l’élève ingénieur de gagner progressivement en compétences et en autonomie.
 
6 modules de formations sont proposés :
  • Créativité, Innovation
Objectif : activer et développer la créativité et le sens de l’innovation.
  • Conception de produit
Objectif : maîtriser les outils et les méthodes de la conception de produit.
  • Management
Objectif : maîtriser les mécanismes de la communication, la gestion des compétences, l’animation d’équipes pluriculturelles et pluridisciplinaires.
  • Anglais
Objectif : atteindre et dépasser le niveau requis pour tout ingénieur.
  • Enseignements scientifiques
Objectif : maîtriser les outils scientifiques nécessaires à la pratique des activités professionnelles en conception de produit.
  • Projets industriels
Objectif : permettre à l’élève ingénieur d’appliquer les méthodes et les outils de la filière numérique, en conception, simulation, calcul et réalisation de maquettes ou de prototypes.
 
Culture industrielle

La formation en Génie Mécanique, parcours Ingénierie de la Conception est dispensée par une équipe pédagogique composée d’enseignants-chercheurs et d’intervenants industriels.

C’est la marque de fabrique d’une formation qui, depuis sa création en 2000, a prouvé sa capacité à répondre aux attentes des entreprises – bien souvent en les anticipant. Cette culture industrielle est à l’origine du lancement en 2007 de la voie par l’apprentissage. Elle compte aussi pour beaucoup dans les excellents résultats enregistrés par Mines Nancy en matière d’insertion professionnelle.

Source d'innovation

À Saint-Dié, la pédagogie par projet dispose, avec la plate-forme LABinnov, d’un terrain d’expérimentation particulièrement propice à la mise en œuvre de l’innovation.

Les élèves ingénieurs ont accès au meilleur de la technologie numérique, de la réalité virtuelle jusqu’au prototypage par fabrication additive en passant par la simulation numérique et la caractérisation. Autant d’outils de R&D qu’ils seront amenés à utiliser dès leur entrée dans la vie professionnelle.

Programme

En première année, les objectifs sont :

  • Acquérir les bases scientifiques (mécaniques, matériaux...)
  • Expérimenter la créativité et l'innovation
  • Découvrir les exigences industrielles au travers des périodes en entreprise

En deuxième année :

  • Monter en compétences dans le coeur de métier de l'ingénieur en conception et sur les aspects managements
  • Mis en application des acquis durant les périodes en entreprises
En troisième année :
  • Manager des projets d'innovation et de conception
  • Mise en pratique dans le cadre du stage ou du projet de fin d'études
Découvrez le syllabus
 

 

  1. Sous statut étudiant

    En 1ère année
    , les étudiants qui intègrent la formation sont en grande majorité titulaires de DUT et de BTS dans les spécialités de la conception, de la mécanique et de la plasturgie. L’École recrute également des élèves des classes préparatoires PT, TSI, de Cycle Préparatoire Polytechnique (CPP) ou des classes préparatoires aux grandes écoles ATS (Adaptation Technicien Supérieur) et des titulaires de Licences Professionnelles (LP).

    Les promotions comptent une trentaine d’élèves ingénieurs sous statuts étudiant et apprenti.

    En 2ème année, la formation s’ouvre aux étudiants ayant un niveau Master (M1) ou un titre ou niveau jugé équivalent dans une filière à caractère professionnel, en particulier aux candidats issus des formations ayant le Label des Instituts Universitaires Professionnalisés (Label IUP) ou délivrées par le Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM).

  2. Sous statut apprentis

    En 1ère année : aux titulaires de DUT et de BTS des spécialités de la conception, de la mécanique et de la plasturgie, âgés de moins de 26 ans à l’entrée en formation et ayant signé un contrat d’apprentissage de 3 ans avec une entreprise, validé par un CFAI de Lorraine : recrutement sur examen de dossier scolaire, suivi d’un entretien oral.

    Toutefois, le Conseil Pédagogique de la formation se réserve le droit de ne pas accepter un candidat à l’apprentissage dont l’entreprise d’accueil ne posséderait pas les capacités de tutorat ou de mise à disposition de projets compatibles avec une formation d’ingénieur en Ingénierie de la Conception.

    Dans tous les cas, l’admission se fait après examen d’un dossier et passage devant un jury amené à se prononcer sur le niveau et la motivation des candidats.

    Le dossier permet au candidat de choisir le statut d’étudiant ou d’apprenti ou de préciser son ordre de préférence. Suite aux entretiens, le jury classe les candidats. L’intégration d’un candidat dans la formation dépend du classement et des choix effectués.

    L’intégration comme apprenti n’est effective qu’après la signature d’un contrat d’apprentissage entre le candidat et une entreprise.

    Origine du candidat :

    • DUT
    • BTS
    • Classes préparatoires ATS
    • Classes préparatoires PT ou TSI
    • CPP : La Prépa des INP
    • Licences Universitaires Professionnelles

    Liste des DUT et BTS éligibles

  3. En formation continue

    En 2ème année, l’École accueille également, dans le cadre de la formation continue, des techniciens d’entreprises titulaires d’un DUT ou d’un BTS et justifiant d’au moins trois années d’expérience professionnelle.

Les droits de scolarité sont de 2 500€.

La formation Ingénieur de spécialité Génie Mécanique parcours Ingénierie de la Conception est accréditée par :
  • la CTI (Commission des Titres d'Ingénieur)
  • EUR-ACE (European Accreditation for Engineering)
  • ENQA (European association for Quality Assurance in higher education)

À Mines Nancy, les activités associatives, font partie de la formation au même titre que les projets et les stages. Et chacune d’entre elles contribue concrètement à l’évolution personnelle de l’élève ingénieur et au rayonnement de l’École.

Rock, orchestre symphonique, cinéma, photo, sport, cirque, théâtre… À l’École, les activités associatives font partie de la vie. Faites votre choix parmi les 40 clubs et associations.

Découvrez les associations de Mines Nancy

Contact : Bureau des élèves : https://www.bdeminesnancy.com/

mines-nancy-bde@asso.univ-lorraine.fr

Étudier à l'international
 

Stage en entreprise ou échange académique avec une université d’accueil, les élèves ingénieurs passent au minimum 10 semaines à l’international.

Une attention toute particulière est accordée à l’enseignement de l’anglais. D’autres langues (allemand, espagnol, italien, russe, japonais, chinois) sont optionnelles ou accessibles sur la base du volontariat.

Pour les élèves suivant le cursus « classique » , la troisième année de scolarité peut être également accomplie dans une université étrangère (Suède, Espagne, Allemagne et Canada) ou dans une autre université française.

Le stage industriel de deuxième année est celui qui s’ouvre le plus facilement à l’international. Il y a de nombreuses possibilités dans la plupart des pays européens ainsi qu’en Amérique du Nord et en Asie.

 

La possibilité d’obtenir un double diplôme

Mines Nancy et la Hochschule de Mannheim ont conclu en 1994 un accord de double diplôme, qui permet aux élèves ingénieurs germanistes d’effectuer 18 mois en Allemagne, avec le soutien financier de l’Université Franco-Allemande (UFA).

La première année à l’Institut Supérieur d’Ingénierie de la Conception est accompagnée d’une préparation linguistique spécifique.

La deuxième année se déroule à la Hochschule de Mannheim, en milieu d’année le diplôme de bachelor Maschinenbau est obtenu après soutenance. Les élèves-ingénieurs reprennent la partie française en troisième année et pour les français le stage de troisième année se déroule en Allemagne ou dans un autre pays.

Suite à la validation des deux formations, les étudiants obtiennent le Master Maschinenbau et le diplôme d’Ingénieur (grade de Master) de Mines Nancy spécialité Génie Mécanique parcours Ingénierie de la Conception.

Alternance

Élèves ingénieurs à part entière, les apprentis bénéficient d’un accompagnement individualisé qui associe l’École et leur entreprise d’accueil.

L’apprentissage est l’opportunité de financer ses études : l’élève ingénieur est un salarié sous contrat à durée déterminée de trois ans. Sa rémunération est fonction de l’âge et des années d’études Le Ministère de l’Emploi a mis en place une simulation de rémunération

Modalités

Le recrutement se fait sur la base de l’examen du dossier scolaire, suivi d’un entretien oral. Les conditions préalables :

  • Être titulaire d’un DUT ou d’un BTS dans les spécialités de la conception, de la mécanique et de la plasturgie ;
  • Être présélectionné par le jury ;
  • Être âgé(e) de moins de 30 ans à l’entrée en formation (limite d’âge en test dans la Région Grand Est) ;
  • Avoir signé un contrat d’apprentissage de 3 ans avec une entreprise pour le 1er septembre.

Du recrutement à l’emploi

En prévision de l’admission, le Centre de Formation des Apprentis de l’Industrie (CFAI) de Lorraine accompagnent les candidats dans leur recherche d’une entreprise d’accueil et valident leur contrat d’apprentissage. Une fois intégrés, les élèves ingénieurs sont suivis par un binôme constitué d’un maître d’apprentissage et d’un tuteur académique. À l’heure de l’insertion, ils peuvent compter sur les partenaires industriels de l’École. En tête, l’Institut des Techniques d’Ingénieur de l’Industrie (ITII) Lorraine qui fédère partenaires académiques et partenaires industriels, principalement au travers de l’Union des Industries et Métiers de la Métallurgie (UIMM) Lorraine.

François Bilteryst - 03 29 42 18 21 - francois.bilteryst@univ-lorraine.fr

Les 3 années de la formation sont concernées par l'alternance.

Contrat d'apprentissage

Et avant / et après

L'insertion professionnelle des élèves ingénieurs de Mines Nancy se règle très souvent avant leur sortie de l'école.
 
Temps moyen pour trouver un emploi :
100% embauchés en moins de 4 mois dont + de 60% embauchés avant l'obtention du diplôme
 
Rémunération
36 500 € : c'est la rémunération brute moyenne en France (dont primes et avantages) constatée à l'embauche pour les jeunes diplômés. Le premier emploi à l'étranger est lui rémunéré en moyenne à hauteur de 45 000 € brut annuel.
 
Localisation de l'emploi
Une solide formation en langues, conjointe à un séjour minimum de 10 semaines à l'étranger, place les élèves ingénieurs dans les meilleures dispositions pour l'international. Un tremplin qu'ont mis à profit dès leur premier emploi 20 % des diplômés 2016.
 
Top 3 des secteurs d'activités
  • 25% : Métallurgie et fabrication de produits métalliques
  • 20% : Industrie automobile, aéronautique, navale et ferroviaire
  • 20% : Autres industries (bois, imprimerie, fabrication, réparation et installation de machines et d'équipements...)

La validation des acquis de l'expérience permet l'obtention de tout ou partie d'un titre ou d'un diplôme.

En savoir +

VOUS ETES ?

Choisissez votre profil