Catalogue des formations de l’Université de Lorraine

Licence pro. Procédés en contrôle non destructif

Licence professionnelle mention Maintenance et technologie : contrôle industriel, parcours-type Procédés en contrôle non destructif

Cette formation permet d'acquérir l’ensemble des connaissances théoriques permettant d’atteindre le niveau I ou II de certification professionnelle COFREND dans plusieurs des six techniques (ultrasons UT, radiographie RT, courants de Foucault ET, magnétoscopie MT, ressuage PT, test visuel VT).

2 parcours existent :

  • Contrôles et vérifications d’ouvrage sur chantier (IUT de Thionville-Yutz)
  • Contrôle qualité des pièces dans un processus de fabrication (EEIGM).

Détails sur cette formation

Niveau d'accès Bac+2
Localisation Nancy et agglomération, Thionville-Yutz
Modalités d'études Alternance, Présentiel
Nom officiel Licence professionnelle mention Maintenance et technologie : contrôle industriel, parcours-type Procédés en contrôle non destructif
Stage Oui
Eligible au Compte Personnel de Formation Non
Contact(s) iutty-scolarite-contact@univ-lorraine.fr ; eeigm-contact@univ-lorraine.fr

Description

Cette formation permet d'acquérir l’ensemble des connaissances théoriques permettant d’atteindre le niveau I ou II de certification professionnelle COFREND (CIFM : Comité industriel fabrication et maintenance, COSAC : Comité sectoriel aérospatial, …) dans plusieurs des six techniques (ultrasons UT, radiographie RT, courants de Foucault ET, magnétoscopie MT, ressuage PT, test visuel VT).

Pour le parcours Contrôles et vérifications d’ouvrage sur chantier : préparation à la partie théorique du CAMARI (Certificat d’aptitude à manipuler les appareils de radiologie industrielle) et aux habilitations électriques (H0 et B0).

Pour le parcours Contrôle qualité des pièces dans un processus de fabrication : tomographie.

Tout savoir sur cette formation

  • Choisir et procéder aux essais de qualification en fonction des caractéristiques à mesurer. Analyser et interpréter les résultats des essais.
  • Choisir en fonction de différents paramètres (technologies mises en œuvre, environnement, coûts…) le capteur approprié pour réaliser une mesure
  • Réaliser, organiser et/ou coordonner la mise en place des mesures de contrôle qualité de matières premières ou de produits finis
  • Mobiliser les concepts et outils de la métrologie et du contrôle qualité pour le suivi et/ou l'amélioration des produits et équipements
  • Savoir rechercher des informations sur un procédé ou un système de mesure, y compris en anglais technique.
  • Identifier les principales familles de matériaux et leurs propriétés.
  • Utiliser la réglementation, les normes et les règles de sécurité.
  • Développer une argumentation avec esprit critique.
  • Développer de réelles qualités d'autonomie, d'initiative, de rigueur dans la gestion de projet. Être capable de s'intégrer dans une équipe et d'encadrer des équipes opérationnelles

Les droits d’inscription aux diplômes nationaux sont fixés annuellement par arrêté ministériel. Consultez le détail.

Alternance

Béatrice Kedinger (IUT de Thionville-Yutz) : 03 72 74 98 08 - Dominique Stirnenamm (EEIGM) : 03 72 74 39 06
  • Contrôles et vérifications d’ouvrage sur chantier (IUT de Thionville-Yutz)
  • Contrôle qualité des pièces dans un processus de fabrication (EEIGM)
Contrat d'apprentissage,Contrat de professionnalisation

Et avant / et après

  • L2 à dominante physique-chimie ou sciences pour l’ingénieur, Mécanique-Génie civil, Electronique, Energie électrique, Automatique ;
  • BTS ATI (Assistant technique d’ingénieur), CIRA (Contrôle industriel et régulation automatique), IPM (Industrialisation de produits mécaniques), ROC (Réalisation d’ouvrages chaudronnés), Electronique, Electrotechnique, Maintenance industrielle, CPI (Conception de produits industrialisés), CIM (Conception et industrialisation en microtechniques), CRSA (Conception et réalisation de système automatiques), CRCI (Conception et réalisation en chaudronnerie industrielle), CM (Constructions métalliques), ERO (Etudes et réalisations d’outillages), MS (Maintenance des systèmes), TM (Traitement des matériaux),  forge et fonderie ;
  • DUT Génie électrique et informatique industrielle, Génie chimique, Génie des procédés, Génie industriel et maintenance, Génie mécanique et productique, Qualité logistique industrielle et organisation, Science et génie des matériaux, Mesures physiques ;
  • Tout diplôme de niveau après avis de l’équipe pédagogique et validation (VAP) ;
  • Par validation de l’expérience professionnelle (VAE).
  • contrôleur en END/CND (essais/contrôles non destructifs) ;
  • formateur en END/CND ;
  • chargé d’affaires (prestation en CND) ;
  • intégration dans des équipes de maintenance ou de qualité.

Découvrez les résultats des enquêtes sur le devenir des étudiants diplômés de cette formation menées par l'observatoire de la vie universitaire.

La validation des acquis de l'expérience permet l'obtention de tout ou partie d'un titre ou d'un diplôme. En savoir plus.

VOUS ETES ?

Choisissez votre profil