Catalogue des formations de l’Université de Lorraine

Licence Informatique

Licence Mention Informatique Parcours types Informatique et Franco-allemand et ingénierie du web

La licence a pour objectif de donner les bases dans les principaux domaines de l'informatique : Conception et développement de logiciels, Algorithmique-Programmation, Systèmes d’exploitation, Réseaux, Gestion de bases de données, Développement Web.

Une introduction à plusieurs spécialités est proposée : Modélisation et Simulation, Développement mobile, Interfaces Homme-Machine, Informatique Décisionnelle et Sécurité des Systèmes

Une place importante est faite à l'apprentissage de l'anglais, langue de base des Sciences et Techniques

Elle assure à la fois une formation fondamentale permettant une poursuite d'étude et l'acquisition des compétences techniques permettant l'insertion professionnelle.

Détails sur cette formation

Niveau d'accès Bac ou équivalent
Localisation Metz et agglomération, Nancy et agglomération
Modalités d'études Présentiel , Alternance
Laboratoire(s) de recherche associé(s) LGIPM - Laboratoire de Génie Informatique et Production de Maintenance, LCOMS - Laboratoire de Conception, Optimisation et Modélisation des Systèmes, LORIA - Laboratoire Lorrain de Recherche en Informatique et ses Applications
Nom officiel Licence Mention Informatique Parcours types Informatique et Franco-allemand et ingénierie du web
Stage Oui
Eligible au Compte Personnel de Formation Oui
Contact(s) fst-scol-licence@univ-lorraine.fr - mim-scolarite-contact@univ-lorraine.fr
Mention Informatique

Description

La licence Informatique c'est aussi :

  • Le choix entre deux lieux de formation : Metz ou Nancy
  • La possibilité de construire progressivement mon parcours d’études :
    • 1er semestre commun avec les licences Mathématiques et Sciences pour l’ingénieur- EEA (Electronique, électrotechnique, automatique), permettant une éventuelle réorientation vers l’une d’elles,
    • une réorientation possible grâce à des passerelles et bifurcations vers la Licence MIASH (de l’UL), les Licences Professionnelles, BTS et PACES.
    • puis, spécialisation progressive, grâce à des enseignements, orientés en particulier vers la sécurité dans les réseaux informatiques, les logiciels, l’interaction homme-machine et la représentation des connaissances, l’informatique pour l’aide à la décision, préfigurant les spécialités du master informatique de l’UL.

La formation en Développement Mobile est renforcée par le biais d’un projet en fin de formation, dans une activité intégratrice.

L’enseignement des Mathématiques a été restructuré pour s’adapter au mieux au public concerné et aux besoins de la formation.

 

Des enseignements théoriques : outils mathématiques (mathématiques discrètes, probabilités et statistique) et concepts fondamentaux de l’informatique (théorie des langages et compilation, logique et raisonnement, complexité et calculabilité, etc.)

Des enseignements techniques : langages C, Java, C++, langages d'interrogation de bases de données, développement Web, infographie,

Des enseignements méthodologiques : organisation et gestion du temps de travail, travail en autonomie et en groupe, recherche et traitement de l'information, expression écrite et orale.

Le lien avec le monde professionnel est renforcé: un stage obligatoire en L3 ; échanges avec d’anciens étudiants; mise en place d’une réunion annuelle d’un conseil de perfectionnement qui regroupe les membres du conseil de formation élargi à des représentants du monde professionnel et à des représentants du Master Informatique. Deux représentants étudiants par site font partie du conseil de formation.

Il est possible d’obtenir des certifications en informatique (c2i) et en langue (CLES)

Tout savoir sur cette formation

  • Développer des logiciels pour différents environnements applicatifs (autonome, Web, mobile, embarqué, etc.) et assurer leur fiabilité par la mise en œuvre de preuves de correction, la construction de tests et l’interprétation des résultats.
  • Construire les algorithmes les mieux adaptés à un problème donné et choisir, sur des critères objectifs, les structures de données appropriées
  • Exploiter à bon escient plusieurs paradigmes algorithmiques et de programmation ainsi que plusieurs langages de programmation.
  • Concevoir, implémenter et exploiter des bases de données.
  • Expliquer le fonctionnement matériel et logiciel des systèmes et des réseaux, ainsi que les pratiques et outils visant à assurer la sécurité des systèmes informatiques.
  • Modéliser des problèmes et leurs solutions, en utilisant des outils mathématiques et logiques fondamentaux.
  • Travailler en équipe ou en autonomie au service d’un projet.
  • Caractériser et valoriser son profil, ses compétences et son projet professionnel en fonction d’un contexte.
  • Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information ainsi que pour collaborer en interne et en externe.
  • Comprendre et s’exprimer en français et en anglais, à l’écrit et à l’oral.

Bac S et ES en priorité.

Infos sur les admissions sur le site www.univ-lorraine.fr à partir de janvier.

Les droits d’inscription aux diplômes nationaux sont fixés annuellement par arrêté ministériel. Consultez le détail.

Parcours Franco-allemand : sur le site de Metz, la licence peut être suivie dans le cadre de l’Isfates (Institut supérieur franco-allemand de techniques, d’économie et de sciences) 

Ce parcours donne lieu à la délivrance d’un diplôme de Licence / Bachelor Informatique et ingénierie du web /Informatik und Web Engineering délivré conjointement par l’UL et par la Haw de Hambourg Saar, soutenu et reconnu par l’Université Franco-Allemande.  

Rattachement du parcours type à un institut :  

Accord intergouvernemental signé en 1978 entre les ministres des affaires étrangères de la France et de l’Allemagne, pour créer un institut d’enseignement supérieur. Cet institut est dénommé ISFATES (Institut Supérieur Franco-Allemand de Techniques d’Économie et de Sciences) au sein de l’Université de Lorraine (UL) à Metz, et DFHI (Deutsch-Französisches Hochschulinstitut für Technic und Wirtschaft) au sein de la Hochschule für Technik und Wirtschaft des Saarlandes (htw saar) à Sarrebruck.  

Responsables attachés au parcours type :  

    • Responsable français L1 – M. Aristide GRANGE, MCF.
    • Responsable français L3 – M. Emmanuel NAUER, MCF.
    • Responsable allemand – M. Reinhard BROCKS, Prof. Dr.

Objectifs du parcours type : 

  • Le Web évoluant très vite, les métiers se spécialisent et les domaines d’applications sont de plus en plus variés (applications mobiles, réseaux sociaux, jeux collaboratifs, e-commerce, front-end, ...). De nouveaux métiers arrivent : experts des applications sociales, créateurs d’objets connectés, etc. Le parcours franco-allemand et ingénierie du web a pour objectif de former de futurs développeurs prêts à travailler dans tous les métiers de l’informatique, en particulier ceux liés à internet. Tous partagent la même passion du web, de sa culture et un socle solide de compétences de développement. Cette licence conjointe franco-allemande vise à former des informaticiennes et informaticiens qui trouveront très rapidement un poste dans les entreprises allemandes ou françaises, et plus généralement à orientation internationale. Poursuite d’études en master informatique franco-allemand de l’ISFATES ou en tout autre master informatique en Europe. 

    Organisation du parcours type et des enseignements, conséquences sur les compétences interculturelles : 

    • Une organisation spécifique des enseignements a été décidée et mise en place conjointement entre les responsables français et allemands de l’institut DFHI/ISFATES. Il y a une répartition équitable du temps passé dans chaque établissement (1 an et demi), avec une alternance 1 an (UL) / 1 an (htw saar) / 6 mois (UL) / 6 mois (htw saar avec stage et mémoire de fin d’études). Cette alternance de site d’étude entraîne un déménagement chaque année des étudiants, ils sont ainsi sans cesse confrontés à une nouvelle culture, à un nouveau milieu.
    • Autonomie, flexibilité, adaptabilité sont des compétences acquises dans le cadre de cette construction de la formation.Chaque cohorte d’étudiants est constituée d’étudiants français et allemands qui restent ensemble durant la totalité du cursus de licence.
    • La mixité des nationalités favorise la connaissance interculturelle du partenaire.
    • Des projets au semestre 5 regroupent systématiquement des étudiants de plusieurs orientations et domaines autour d’un sujet commun.
    • L’interdisciplinarité favorise l’ouverture aux « autres » dans le sens où elle décloisonne le processus de réflexion interne à une discipline.
    • 108 heures de langues et enseignements interculturels par semestre en première année, soit 30% de la formation.
    • Savoir communiquer par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë, en français et en allemand (niveau C1), ainsi que dans une troisième langue (anglais – niveau C1), tout en prenant en considération les particularités interculturelles entre la France et l’Allemagne. 

    Collaborations avec le monde socio-économique : 

    • des entreprises partenaires (SAAR LB, Rehau, Villeroy & Boch, Smart, etc.) prennent des étudiants en stage, et versent une taxe d’apprentissage utile à la formation ;
    • intervention de professionnels dans les enseignements et par des conférences, visites d’entreprises, stages, projets étudiants ;
    • des représentants des collectivités françaises et allemandes, de l’industrie, et d’anciens étudiants en poste dans l’industrie, sont actifs et participent à la définition des objectifs pour les formations dans le conseil consultatif de l’institut.

 

Alternance

Une journée par semaine en entreprise de septembre à mi-octobre, 2 semaines fin octobre, 2 semaines en décembre et en février et en entreprise d’avril à juillet.

Emmanuelle Moussier : 03 72 74 51 29

Vous êtes employeur et recherchez un alternant ? Téléchargez la fiche de présentation de la formation.

 

Contrat de professionnalisation

Et avant / et après

Certaines conditions favorisent la réussite en licence d'informatique :

  • Etre titulaire (ou futur titulaire) d'un bac général S ou ES
  • Etre passionné-e d'informatique et savoir qu'il s'agit avant tout d'une discipline scientifique exigeant beaucoup de rigueur
  • Etre autonome dans son travail et faire preuve de capacités d'annalyse et de synthèse
  • S'engager dans des études longues
  • Exercer un métier dans la production, l'exploitation, le conseil, l'expertise, l'assistance ou la recherche et le développement.

Les poursuites d'études :

  • Université :      

Les filières sélectives de spécialisation :

- à l’issue de la L3 : les masters (en deux ans), à l'UL Masters Informatique, Ingénierie électrique, électronique et informatique industrielle, Méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises (MIAGE)  

- éventuellement, à l’issue de la L2 : les licences professionnelles (en un an), à l'UL :

  • Métiers de l'informatique : administration et sécurité des systèmes et réseaux Parcours-types Administration de systèmes, réseaux et applications à base de logiciels libres et Administration système et réseaux
  • Métiers de l'informatique : applications web Parcours-types Applications mobiles et Internet des objets ou Conception-Intégration d'applications et services web pour l'entreprise ou Développeur web et mobile pour le commerce électronique
  • Métiers de l'informatique : conception, développement et tests logiciels Parcours-type Métiers du génie logiciel
  • Métiers des réseaux informatiques et télécommunications Parcours-type Réseaux sans fil et sécurité
  • Métiers du numérique : conception, rédaction et réalisation web Parcours-type Cross Média ou Animation des communautés et réseaux socionumériques ou TeCAM (Techniques de création audiovisuelle et multimédia
  • Systèmes automatisés, réseaux et informatique industrielle
  • Techniques du son et de l'image Parcours-type Image et son numériques

Préparations aux concours de la fonction publique

Préparations aux concours de l’enseignement (primaire : master MEEF 1er degré, supérieur : doctorat) 

  • Ecoles d’ingénieurs, à l'UL Polytech (ex ESSTIN) ou Telecom Nancy

 

Les débouchés avec la licence : développeur, programmeur, analyste, concepteur de sites web

                         avec un master : ingénieur informaticien, développeur analyste, administrateur de bases de données, expert en technologie Internet/Intranet, intégrateur d’applications, développeur multimédia

 

Découvrez les résultats des enquêtes sur le devenir des étudiants diplômés de cette formation menées par l'observatoire de la vie universitaire.

La validation des acquis de l'expérience permet l'obtention de tout ou partie d'un titre ou d'un diplôme. En savoir plus.

Contactez-nous !

Indiquez ici votre situation actuelle et vos questions sur cette formation.

VOUS ETES ?

Choisissez votre profil