Catalogue des formations de l’Université de Lorraine

Licence Histoire de l'art et archéologie

Licence mention Histoire de l'Art et Archéologie

La licence Histoire de l’art et Archéologie a pour objectif principal d’offrir un excellent niveau de connaissances dans tous les domaines de la création artistique pour les quatre périodes historiques (antique, médiévale, moderne et contemporaine). Elle vise l’acquisition de méthodes et de savoir-faire relatifs aux deux disciplines cousines que sont l’Histoire de l’art et l’Archéologie.

Ces apprentissages sont couplés à une découverte du milieu professionnel dans lequel les futurs étudiants évolueront, notamment par des projets pédagogiques menés en partenariat avec des institutions muséales et patrimoniales, par un stage et par l’intervention régulière de professionnels dans la formation.

Plusieurs compétences transversales sont mobilisées et renforcées, tels des capacités d’expression écrite et orale, de collecte et de synthèse de l’information issue de différentes sources et supports, d’analyse et de réflexion, de maîtrise d’une langue étrangère et de maîtrise d’outils informatiques (pour certains dédiés spécifiquement aux disciplines enseignées).

Enfin, l'Histoire de l'art et l'Archéologie constituent une ouverture vers plusieurs autres disciplines comme l'Histoire, les Arts plastiques, les Lettres anciennes et modernes, l'Anthropologie, la Philosophie, etc.

Atouts de la formation :

  • Enseignement conjoint de deux disciplines complémentaires, l'Histoire de l'art et l'Archéologie, avec leurs méthodes spécifiques, pour les quatre périodes (Antiquité, Moyen âge, époque moderne, époque contemporaine),
  • Construction et perfectionnement d'un socle de compétences transversales (maîtrise de la langue, qualité de l'expression, langue vivante, outils numériques),
  • Visites de sites archéologiques, musées et monuments dans certaines unités d'enseignement,
  • Interaction forte avec les institutions culturelles, archéologiques, muséales et patrimoniales du Grand Est par l'intervention de professionnels dans la formation et par le stage de Licence 3 (deux semaines minimum),
  • En Licence 2 et 3, Parcours Patrimoine, en partenariat avec le département Histoire, comprenant notamment un module de préparation aux concours des métiers de la culture (assistant de conservation, attaché de conservation, etc.),
  • En Licence 3, deux unités d'enseignement dédiées à la mise en application de compétences numériques (prise de vue, numérisation de documents patrimoniaux, traitement de l'image, système d'information géographique, PAO) dans le cadre de projets culturels menés en partenariat avec des institutions culturelles et des professionnels.

Détails sur cette formation

Niveau d'accès Bac ou équivalent
Localisation Nancy et agglomération
Modalités d'études Présentiel
Laboratoire(s) de recherche associé(s) HISCANT-MA - Histoire et Cultures de l'Antiquité et du Moyen-Âge, CRULH - Centre de Recherche Universitaire Lorrain d'Histoire
Nom officiel Licence mention Histoire de l'Art et Archéologie
Stage Oui
Eligible au Compte Personnel de Formation Non

Description

La licence d’Histoire de l’art et Archéologie fournit aux étudiants un socle de méthodes et de savoirs fondamentaux sur les principales disciplines artistiques (peinture, sculpture, architecture, arts graphiques, arts décoratifs,...) et les traces matérielles de l'humanité (vestiges,...). Les quatre périodes historiques (antique, médiévale, moderne, contemporaine) sont traitées à égalité pour chacune des années de la formation.

Les enseignements principaux prennent la forme de cours thématiques, couplés à des travaux dirigés, portant sur un artiste, un courant, une forme artistique, etc. Ils sont accompagnés de séances de méthodologie universitaire, de langue vivante et de maîtrise des outils numériques.

La formation permet aux étudiants d'avoir une meilleure connaissance des milieux professionnels de l’Histoire de l’art et de l’Archéologie en proposant une formation en phase avec les nouvelles attentes du marché du travail dans ces domaines. La nouvelle orientation transversale « Patrimoine » comporte notamment une préparation aux concours de la culture, des musées et du patrimoine. Le stage de Licence 3 est également renforcé puisqu’il est porté à deux semaines (durée recommandée) en Histoire de l’art comme en Archéologie ; il est couplé à un module de professionnalisation de 36 heures. Enfin, la liaison avec les futurs métiers du patrimoine est consolidée par une part accrue donnée aux outils numériques en plein développement dans ce secteur professionnel. Cela passe, entre autres, par des activités de cartographie, d’édition numérique, de capture photographique, de traitement de l’image et de mise en pages, utiles pour mettre en forme des supports de communication et de valorisation.

Ces liens commencent en deuxième année de licence (L2) au semestre 2 (S2) par des visites de terrain dans des institutions culturelles lorraines. Ils se poursuivent en troisième année (L3) semestre 1 (S1) par une unité d’enseignement (UE) « Humanités numériques appliquées au patrimoine » intégrée à l’orientation transversale Patrimoine divisée en deux enseignements-projets en partenariat avec des institutions locales : « Édition numérique du patrimoine écrit et figuré » & « Valorisation cartographique du patrimoine ». Au cours de la troisième année (L3) semestre 2 (S2), ces liens sont intensifiés par un second module-projet intitulé « Production, traitement et valorisation de supports visuels », par un stage de deux semaines et par l’intervention de professionnels au sein de l’orientation transversale Patrimoine dans l’UE « Portail vers les métiers du patrimoine ».

L’évaluation de fin de formation (Licence 3) accorde une place particulière au rapport de stage. Cet écrit permet de coupler les compétences d’exploitation d’une culture artistique, d’analyse de textes et d’œuvres, de recherche, de rédaction, de traitement de l’image et de mise en forme d’un support de communication. La rédaction de ce rapport est couplée à un élément constitutif (EC) (cours & TD) mobilisant plusieurs enseignants du département afin d’étendre le champ de savoir et de compétence mobilisé par les étudiants.

ACCOMPAGNEMENT DE L’ÉTUDIANT :

  • Tout au long des études :
    • Des groupes de Travaux dirigés (TD) de taille limitée
    • Un enseignant référent par année
    • Des séances de tutorat assurées par des étudiants de Licence 3 ou de master

Un site internet d’informations spécifiques (http://lichaan.wordpress.com), relayé par une page Facebook (http://facebook/LICHAAUL) et un compte Twitter (@LICHAAUL)

  • Dans la construction de mon projet d’études et de mon projet professionnel :

Des unités d’enseignement (UE) pour m’aider à construire mon projet et à préparer mon insertion professionnelle

Des possibilités de réorientation facilitées vers les licences mention Histoire, Études culturelles ou Langues, Littératures et Civilisations Étrangères (parcours Tourisme culturel)

L’organisation, à la rentrée de Licence 3, d'une réunion générale de représentants de toutes les institutions culturelles lorraines (musées, service de l'Inventaire, services archéologiques départementaux...) pour présenter des possibilités de stage ou de projets de recherche

Un service pour m’aider, à tout moment, dans mon parcours : le SOIP - Service d’Orientation et d’Insertion Professionnelle (conseils en orientation, documentation sur les études et les métiers, Aide au CV, à la lettre de motivation, à la recherche de stage...)

Tout savoir sur cette formation

  • Mobiliser une culture générale artistique ainsi que les principales méthodes disciplinaires pour décrire et analyser une production artistique et un objet archéologique.
  • Mobiliser des concepts issus de disciplines connexes (histoire, lettres, philosophie, etc.) pour rattacher les productions artistiques et les objets archéologiques à des contextes sociaux, culturels et techniques.
  • Identifier, sélectionner et exploiter diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet, en procédant à une analyse et une synthèse des données en vue de leur exploitation.
  • Mobiliser les savoirs, conceptions et méthodes de l’Histoire de l’art et de l’Archéologie pour lire et interpréter des textes de nature, d'origine et d'époque diverses afin de construire et de défendre une réflexion critique personnelle.
  • Maîtriser l’organisation institutionnelle, administrative et associative de la gestion, de la conservation et de la valorisation des productions artistiques et des objets archéologiques.
  • Utiliser les outils numériques de référence pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information ainsi que pour collaborer en interne et en externe.
  • Se servir aisément des différents registres d’expression écrite et orale de la langue française, ainsi que de la terminologie propre à la discipline étudiée, pour construire un propos structuré et problématisé.
  • Maîtriser la compréhension et l’expression écrites et orales dans au moins une langue vivante étrangère.
  • Situer son rôle et sa mission au sein d'une organisation pour travailler en équipe autant qu’en autonomie, s'adapter et prendre des initiatives.

Infos sur les admissions sur le site www.univ-lorraine.fr à partir de janvier.

Les droits d’inscription aux diplômes nationaux sont fixés annuellement par arrêté ministériel. Consultez le détail.

La formation bénéficie de partenariats ERASMUS, notamment avec deux universités italiennes, à Naples (Università degli Studi ‘Suor Orsola Benincasa’) et Salerne (Università degli Studi di Salerno).

D'autres partenariats peuvent s'opérer en liaison avec le département d’Histoire de l'Université de Lorraine.

Et avant / et après

Certaines conditions favorisent la réussite en licence de l’Histoire de l’art et Archéologie :

  • Être titulaire (ou futur titulaire) d'un bac général L, S ou ES
  • Avoir de solides capacités en expression écrite et orale
  • Avoir une bonne culture générale et avoir envie de la développer
  • Être vivement intéressé(e) par les différentes formes d’art
  • Être intéressé(e) par les vestiges antiques et médiévaux
  • Aimer visiter les musées, galeries d’art, sites archéologiques et patrimoniaux

L'Histoire de l'art et l'Archéologie sont deux disciplines exigeantes, nécessitant rigueur, intelligence, mémoire, motivation et curiosité.

  • La réussite au diplôme en fonction du bac :

26 % des étudiants entrés dans cette filière en première année obtiennent une licence, en 3 ou 4 ans. Cette proportion passe à 51 % si l’on considère les étudiants qui se présentent aux examens. Le type de baccalauréat influe sur la réussite au diplôme. 55 % des bacheliers généraux obtiennent cette licence en 3 ou 4 ans.

Réussite au diplôme en fonction du type de bac

  Parmi l’ensemble des étudiants inscrits Parmi les étudiants présents aux examens
Bac général 32 % 55 %
Dont Bac ES 31 % 56 %
Dont Bac L 29 % 54 %
Dont Bac S 38 % 55 %
Bac technologique 0 % ns (non significatif)
Bac professionnel 6 % ns
Total 26 % 51 %

Source : Etude 'Trajectoires et réussites en licence 2018' - OVU - DAPEQ - UL

Population observée : Etudiants entrés pour la première fois dans cette licence en 2014 ou 2015.

Le profil des étudiants inscrits en 1ère année : 

Les étudiants de première année se répartissent de la manière suivante (primo-entrants entre 2013 et 2016) :

  • Bac ES : 15 %
  • Bac L : 37 %
  • Bac S : 21 %
  • Bac technologique : 12 %
  • Bac professionnel : 10 %

 

Le taux de passage en 2ème année : 

35 % des étudiants entrant pour la première fois en L1 accèdent à la deuxième année l’année suivante. Cette proportion passe à 69 % si l’on considère les étudiants qui se présentent aux examens.

Taux de passage en 2ème année

  Parmi l’ensemble des étudiants inscrits Parmi les étudiants présents aux examens
Bac ES 39 % 68 %
Bac L 44 % 76 %
Bac S 46 % 76 %
Bac technologique 13 % 33 %
Bac professionnel 8 % ns (non significatif)
Total 35 % 69 %

Source : Etude 'Trajectoires et réussites en licence 2018' - OVU - DAPEQ - UL

Population observée : Etudiants entrés pour la première fois dans cette licence entre 2013 et 2016.

Poursuite d'études à l'Université de Lorraine :

> Licence 3ème année, mentions :

  • Sciences de l'éducation (Nancy)
  • Histoire (Metz ou Nancy)
  • Etudes culturelles (Nancy)
  • Art du spectacle (Metz)

> Licence professionnelle Métiers du tourisme et des loisirs, parcours type :

  • Management d'unité touristique

> Masters, mentions :

Histoire Civilisations Patrimoine, parcours types

  • Patrimoine, Art, Histoire
  • Pouvoirs, Identités et Cultures dans le monde moderne et contemporain
  • Mondes Anciens et Médiévaux (Archéologie, Histoire)
  • Politique, Violences et Conflits de l’Antiquité à nos jours
  • Échanges et Relations Internationales Contemporaines

Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation - MEEF

* Primaire : master MEEF 1er degré

* Secondaire : master MEEF 2nd degré, parcours types :

  • Histoire - Géographie
  • Lettres - Histoire - Géographie
  • Documentation
  • Encadrement Educatif

Quels débouchés pour cette formation ?

La licence histoire de l'art et archéologie constitue une première étape de formation aux différents métiers du patrimoine et de la culture, tant en histoire de l’art qu’en archéologie : conservateur de musée, attaché ou assistant de conservation, agent de développement du patrimoine, guide-conférencier, régisseur d’œuvres, technicien de fouilles, restaurateur du patrimoine… Elle vise également à l’intégration des étudiants dans le secteur privé (conservateur d’une fondation, archéologue dans une entreprise, galeriste, gestionnaire de biens, etc.). Couplée à une formation en Droit, elle peut mener vers le métier de commissaire-priseur.

Cette licence permet aux étudiants de poursuivre leur formation vers un diplôme de niveau Bac + 5 en intégrant à l’Université de Lorraine un master s’inscrivant dans la continuité directe de leurs années de licence. Ils ont également la possibilité de rejoindre d’autres formations de l’enseignement supérieur dédiées aux musées, au patrimoine et à l’archéologie (autres Master universitaires, Institut National du Patrimoine, École du Louvre, IUT, etc.).

 

> Types d’emplois accessibles :

- Conservation du patrimoine (assistant et attaché de conservation dans les musées, etc.)

- Archéologie (archéologue, technicien de l’archéologie préventive, etc.)

  • Animation et médiation culturelles et patrimoniales (guide, chargé de mission, etc.)
  • Agent des offices du tourisme et autres organisations dédiées à la mise en valeur patrimoniale et/ou touristique.
  • Documentation et édition (archives, bibliothèque, etc.)
  • Commissaire-priseur

Par ailleurs, de nombreux concours de la fonction publique sont accessibles avec le grade de licence.

Codes des fiches ROME les plus proches :

  • K1602 Gestion de patrimoine culturel (attaché de conservation, conservateur, chargé d'études, etc.)
  • K2401 Recherche en sciences de l'Homme et de la société (archéologue, chercheur en Histoire de l'art)
  • G1102 Promotion du tourisme local (agent, animateur, chargé de mission, chef de projet)
  • G1201 Accompagnement de voyages, d'activités culturelles ou sportives (guide-conférencier, guide touristique)
  • G1202 Animation d'activités culturelles ou ludiques
  • K1601 Gestion de l'information et de la documentation (archiviste, documentaliste, etc.)
  • B1302 Restaurateur d’œuvres d'art
  • D1201 Achat-vente d'objets d'art, anciens ou d'occasion (commissaire-priseur)
  • B1101 Création en arts plastiques
  • C1205 Conseil en gestion de patrimoine financier (patrimoine artistique, patrimoine architectural)

Découvrez les résultats des enquêtes sur le devenir des étudiants diplômés de cette formation menées par l'observatoire de la vie universitaire.

La validation des acquis de l'expérience permet l'obtention de tout ou partie d'un titre ou d'un diplôme. En savoir plus.

VOUS ETES ?

Choisissez votre profil