Catalogue des formations de l’Université de Lorraine

Licence LEA (Langues étrangères appliquées)

Licence mention Langues étrangères appliquées

La licence LEA, c’est :

  • Des enseignements de même niveau dans deux langues (« Langue A » et « Langue B »), suivant une approche « appliquée » : sans négliger ni la langue courante, ni la culture, l’enseignement insiste sur la langue des affaires (écrite et orale) 
  • Une initiation ou un perfectionnement dans une 3ème langue (« Langue C ») 

 Langues A et B :
Anglais-Allemand (à Metz et à Nancy)
Anglais-Espagnol (à Metz et à Nancy)
Anglais-Italien* (à Metz et à Nancy)
Anglais-Chinois* (à Metz)
Anglais-Polonais* (à Nancy)
Anglais-Russe* (à Nancy)
Anglais-Arabe à distance (Erudi) - accessible via le dispositif "campus connectés"
* possible en débutant

Langue C (obligatoire) :
> Niveau non débutant :
Allemand, espagnol italien (à Nancy)
> Niveau débutant :
Allemand, chinois, espagnol, italien (à Metz et à Nancy)
Luxembourgeois, japonais, néerlandais, suédois Metz)
Arabe, grec moderne, polonais, portugais, russe, tchèque (à Nancy)

  • Des enseignements dans des matières d’application (économie, marketing, gestion, droit), essentielles dans le monde des affaires et de l’entreprise
  • Le développement de savoir-faire communicationnels
  • Le développement de compétences personnelles telles que l’autonomie, l’adaptabilité, l’esprit d’initiative et l’aptitude au travail de groupe
  • Une mobilité naturellement encouragée et facilitée (programmes d’échanges internationaux, stage à l’étranger, etc.)
  • De la pré-professionnalisation, avec :
    > Des parcours-types, amorcés dès la L2, de nature à encourager une orientation vers un secteur d’activité donné :
    - Affaires, commerce et échanges internationaux (à Nancy)
    - Environnement international et management (à Metz)
    - Traduction spécialisée (à Metz)
    > Un stage obligatoire d’une durée minimum de 8 semaines (en L3)
  • Un accompagnement de l’étudiant, tout au long de ses études, et dans la construction de son projet d’études et de son projet professionnel 
  • La possibilité d’obtenir un double diplôme (université de Lorraine / université Karel de Grote, à Anvers) (à Nancy)

Détails sur cette formation

Niveau d'accès Bac ou équivalent
Localisation Nancy et agglomération, Metz et agglomération
Modalités d'études A distance, Présentiel
Laboratoire(s) de recherche associé(s) ÉCRITURES - Centre lorrain de Recherches Interdisciplinaires dans les Domaines des Littératures, des Cultures et de la Théologie, IDEA - Théories et Pratiques de l'Interdisciplinarité Dans les Etudes Anglophones, CEREFIGE - Centre Européen de Recherche en Économie Financière et Gestion des Entreprises, CEGIL - Centre d'études germaniques interculturelles de Lorraine, LIS - Littératures, Imaginaire, Sociétés, SILVA, CERCLE - Centre de Recherche sur les Cultures Littéraires Européennes : France, Europe Centrale, Europe Orientale
Nom officiel Licence mention Langues étrangères appliquées
Stage Oui
Eligible au Compte Personnel de Formation Oui
Contact(s) all-mz-scolarite-contact@univ-lorraine.fr, all-ncy-scol-contact@univ-lorraine.fr, erudi-contact@univ-lorraine.fr
Mention LEA - Langues étrangères appliquées

Description

La licence LEA, c’est :

  • Des connaissances linguistiques appliquées aux affaires, au commerce, à la gestion, et à la traduction spécialisée, dans deux langues étrangères : la langue A et la langue B
  • De la professionnalisation :
    - acquisition de connaissances générales dans les domaines du droit, de l’économie, des statistiques et de l’informatique
    - acquisition de connaissances spécialisées acquises en fonction du parcours choisi (comptabilité, gestion, commerce international, marketing, logistique, GRH, bureautique et logiciels de traduction)
    - acquisition de savoirs socio-économiques et civilisationnels, permettant de comprendre des environnements professionnels multiculturels
    - acquisition de bases nécessaires (à l’écrit et à l’oral) à une communication en milieu professionnel multilingue
    - stage obligatoire en L3 (8 semaines, minimum), dans une entreprise, une organisation ou une administration, de préférence à l’étranger
  • Des certifications en informatique (C2i) et en langues vivantes : CLES pour les langues C où il est mis en place.
  • De nombreux programmes d’échanges (Erasmus : Allemagne, Autriche, Danemark, Espagne, Italie, Lituanie, Pays-Bas, Pologne, Royaume-Uni, Suède, ou autres : Argentine, Chine, États-Unis, Mexique, Pérou).
  • La possibilité d’obtenir un double-diplôme avec l’Université Karel de Grote, à Anvers (https://www.kdg.be/en) pour les étudiants de Nancy dont la langue B est l'espagnol ou l'allemand (L1 et L2 à l'Université de Lorraine / L3 à l'Université KVD : 1 semestre et stage).
  • Un accompagnement de l’étudiant :
    > tout au long de ses études :
    -   Une semaine d’accueil
    -   Du tutorat, pour l’aide aux apprentissages
    -   Un suivi personnalisé des étudiants assuré par un enseignant-référent
    -   Du soutien pour le rattrapage aux examens
    -   La possibilité de participer à des séances de conversation ou à des tandems linguistiques (au CLYC-Centre de langues Yves Châlon-, à Nancy ou à l’Institut Médialangues, à Metz)
    -   La possibilité de pratiquer les langues en autoformation  (PEARL à Nancy, Médialangues à Metz) 
    -   Un Institut Confucius à Metz
     > dans la construction de son projet d’études et de son projet professionnel :
    -   Des enseignements pour m’aider à construire mon projet et à préparer mon insertion professionnelle (PPP « Projet personnel et professionnel »)
    -   Du tutorat, pour l’aide à la recherche de stage (rédaction de lettres de motivation et de CV)
    -   Le SOIP (Service d’orientation et d’insertion professionnelle)

Tout savoir sur cette formation

3 années : L1 (1ère année de licence), L2, L3, soit 6 semestres (de S1 à S6)
1 semestre = 30 crédits européens (ECTS European credits transfer system) 

Volume horaire hebdo moyen : environ +/- 20 heures

CM : cours magistral
TD : travaux dirigés
TP : travaux pratiques

Consulter le programme de la licence

  • Des connaissances linguistiques appliquées aux affaires, au commerce, à la gestion, et à la traduction spécialisée, dans deux langues étrangères
  • Des connaissances :
    > générales en droit, économie, statistiques et informatique
    > spécialisées liées au parcours choisi : comptabilité, gestion, commerce international, marketing, logistique, GRH, bureautique et logiciels de traduction
    > socio-économiques et civilisationnelles, permettant de comprendre des environnements professionnels multiculturels
    > communicationnelles (milieu professionnel multilingue)
  • Des savoir-être et compétences personnelles : autonomie, adaptabilité, esprit d'initiative, travail en équipe
  • Des certifications en informatique (C2i) et langues : CLES pour les langues C où il est mis en place.

Infos sur les admissions sur le site www.univ-lorraine.fr à partir de janvier.

Les droits d’inscription aux diplômes nationaux sont fixés annuellement par arrêté ministériel. Consultez le détail.

Les compétences interculturelles et linguistiques sont au cœur de la licence LEA. C’est la raison pour laquelle la mobilité, obligatoire, y est facilitée, à travers diverses possibilités telles que :

  • programmes d’échanges (Erasmus et autres)
  • stage à l’étranger
  • assistanat 

Et avant / et après

Certaines conditions favorisent la réussite en licence LEA :

  • Etre titulaire (ou futur titulaire) d’un bac L, d’un bac général, du DAEU A ou d’un diplôme admis en dispense du bac 
  • Avoir un bon niveau en français et de solides bases dans deux langues étrangères
  • Avoir un bon sens de la communication 
  • Avoir un projet professionnel en lien avec les langues autre que l’enseignement
La réussite au diplôme en fonction du bac :

31 % des étudiants entrés dans cette filière en première année obtiennent une licence, en 3 ou 4 ans. Cette proportion passe à 46 % si l’on considère les étudiants qui se présentent aux examens. Le type de baccalauréat influe sur la réussite au diplôme. 53 % des bacheliers généraux obtiennent cette licence en 3 ou 4 ans.

Réussite au diplôme en fonction du type de bac

  Parmi l’ensemble des étudiants inscrits Parmi les étudiants présents aux examens
Bac général 39 % 53 %
Dont Bac ES 44 % 56 %
Dont Bac L 34 % 46 %
Dont Bac S 41 % 60 %
Bac technologique 13 % 24 %
Bac professionnel 4 % 8 %
Total 31 % 46 %

Source : Etude 'Trajectoires et réussites en licence 2018' - OVU - DAPEQ - UL

Population observée : Etudiants entrés pour la première fois dans cette licence en 2014 ou 2015.

Le profil des étudiants inscrits en 1ère année : 

Les étudiants de première année se répartissent de la manière suivante (primo-entrants entre 2013 et 2016) :

  • Bac ES : 26 %
  • Bac L : 26 %
  • Bac S : 16 %
  • Bac technologique : 16%
  • Bac professionnel : 8 %

 

Le taux de passage en 2ème année : 

39 % des étudiants entrant pour la première fois en L1 accèdent à la deuxième année l’année suivante. Cette proportion passe à 53 % si l’on considère les étudiants qui se présentent aux examens.

Taux de passage en 2ème année

  Parmi l’ensemble des étudiants inscrits Parmi les étudiants présents aux examens
Bac ES 53 % 65 %
Bac L 41 % 51 %
Bac S 54 % 69 %
Bac technologique 16 % 26 %
Bac professionnel 3 % 5 %
Total 39 % 53 %

Source : Etude 'Trajectoires et réussites en licence 2018' - OVU - DAPEQ - UL

Population observée : Etudiants entrés pour la première fois dans cette licence entre 2013 et 2016.

Poursuite d’études :

La licence est avant tout une étape permettant d’évoluer vers une poursuite d’études.

> A l’université :
Les filières sélectives de spécialisation :
-   à l’issue de la L3 : les masters (en 2 ans), en priorité
-   éventuellement, à l’issue de la L2 : les licences professionnelles (en 1 an)
 
Autres possibilités (voire réorientation) :
-   Années spéciales (DUT en un an)
-   Préparations aux concours administratifs
-   Préparations aux concours de l’enseignement (primaire, secondaire, supérieur)

> En écoles : Ecoles de traduction (niveau très élevé dans deux langues étrangères et master conseillés), écoles de commerce

Débouchés :

Même si la licence est une étape permettant d’évoluer vers une poursuite d’études, les compétences acquises peuvent être des atouts pour certains emplois de niveau techniciens supérieurs ou cadres moyens.

 Secteurs :
-  Banque/assurance
-  Commerce international import-export
-  Communication et marketing
-  Transport et logistique
-  Ressources humaines
-  Traduction
-  Hôtellerie et tourisme
-  Secrétariat bilingue / trilingue
-  Relations internationales
-  Fonction publique
-  Etc.

Types de structures : Sociétés commerciales (import-export), sociétés de transport et de logistique, sociétés de services aux entreprises, banques, assurances, cabinets d’audit, sociétés touristiques et hôtelières, Chambres de commerce, etc.

Exemples de métiers visés, soit au niveau L, soit après une spécialisation et/ou réussite à un concours :
-  Assistant-e export
-  Assistant-e de gestion en comptabilité
-  Technicien-ne gestionnaire de transit
-  Chargé-e de gestion logistique
-  Traducteur/trice
-  Chargé-e de communication
-  Consultant-e en gestion des ressources humaines
-  Chargé-e de mission affaires et projets européens ; Chargé-e de mission aux relations internationales ; Chargé-e de mission programmes européens

Découvrez les résultats des enquêtes sur le devenir des étudiants diplômés de cette formation menées par l'observatoire de la vie universitaire.

La validation des acquis de l'expérience permet l'obtention de tout ou partie d'un titre ou d'un diplôme. En savoir plus.

Contactez-nous !

Indiquez ici votre situation actuelle et vos questions sur cette formation.

Articles en relation avec cette formation

VOUS ETES ?

Choisissez votre profil