Catalogue des formations de l’Université de Lorraine

Master Politiques et dispositifs en éducation et formation

Master mention Sciences de l'Education Parcours-type Politiques et dispositifs en éducation et formation

Le master Sciences de l'éduction propose deux parcours :

  • Le Parcours F2TD - Formation, travail et territoires en développement : vise à accompagner le mouvement de décentralisation-territorialisation des actions publiques et s'inscrit dans une dynamique de partenariat large, pluridisciplinaire et ancré en Lorraine

et

  • Le parcours PODEF - Politiques d’Education et de Formation

Ce parcours propose plusieurs contenus de formation pour, d’une part assurer une offre plus professionnalisante, complémentaire à celle de l’ESPE et pour, d’autre part, mieux intégrer les compétences du département. Clairement orienté vers la recherche, ce parcours, articule 3 thématiques originales et complémentaires qui sont trois points forts du laboratoire LISEC : la thématique "Normes et politiques publiques d’éducation et de formation", la thématique "Innovation pédagogique" et la thématique "Ethique & professionnalisme". 3 équipes du LISEC viennent en appui de ce parcours : l’équipe Apprentissages, Pratiques d’Enseignement et d’Education, l’équipe Technologies et Communication et l’équipe Normes & Valeurs.

Le parcours propose également un stage de 100 à 120 heures, soit en milieu professionnel, soit au sein du laboratoire LISEC. Il faut donc distinguer 2 cas de figure : la voie recherche et la voie professionnelle. Ces deux voies déterminent deux politiques différentes de stage. Si l’étudiant choisit la voie recherche, il doit rédiger un mémoire de recherche individuel sur une thématique travaillée au sein du laboratoire et doit également effectuer un stage recherche au sein d’une des 3 équipes du laboratoire.

Une place importante est accordée aux collaborations avec le monde socioéconomique dans les deux parcours. Il s’agit de tenir ensemble deux dimensions souvent perçues comme antithétiques : la professionnalisation (le stage comme projet) et la dimension recherche (le stage comme lieu d’exploration critique).

Chaque unité d'enseignement - UE correspond à une compétence ou à un groupe de compétences qui fait/font l'objet d'une activité intégratrice. Celle-ci peut prend diverses formes (dossier, présentation orale…) et s’accomplit selon des modalités de travail variées (travail individuel/travail collectif/petit groupe). Il s'agit au travers de ce mode d'évaluation de développer aussi chez les étudiants l'appétence pour le travail en équipe et les compétences qui y sont associées.

Détails sur cette formation

Niveau d'accès Bac+4, Bac+3
Localisation Nancy et agglomération
Modalités d'études Présentiel
Laboratoire(s) de recherche associé(s) LISEC - Laboratoire Interuniversitaire des Sciences de l'Education et de la Communication
Nom officiel Master mention Sciences de l'Education Parcours-type Politiques et dispositifs en éducation et formation
Stage Oui
Eligible au Compte Personnel de Formation Non
Contact(s) shs-nancy-master-contact@univ-lorraine.fr
Mention Sciences de l'éducation

Description

Dans le parcours PODEF

La formation est organisée selon les principes suivants :

  • 1er principe : la réalisation du mémoire en M2 est préparée dès le M1 par la réalisation d’une note de synthèse qui permet à l’étudiant, dès sa première année, de choisir une thématique ou une question de recherche et d’engager quelques lectures fondamentales.
  • 2ème principe : le second semestre du M2 est exclusivement consacré au travail sur le mémoire. Les étudiants sont conviés à participer à un séminaire recherche (UE 1001). Cette idée, suggérée par l’AERES lors d’une précédente évaluation, s’avère une réussite en organisant le groupe d’étudiants en une véritable communauté de chercheurs.
  • 3ème principe : un principe d’approfondissement curriculaire permet d’organiser une continuité et une progressivité dans l’enseignement de certains contenus.
  • 4ème principe : une formation méthodologique diversifiée (des approches herméneutiques aux approches quantitatives), progressive et articulée au séminaire recherche.

En fonction de l'actualité de la recherche dans les laboratoires d'appui, des stages peuvent être proposés aux étudiants, ils s’inscrivent dans une politique de socialisation et d’acculturation avec le milieu de la recherche.

 

L’équipe Normes & Valeurs du Lisec invite régulièrement des collègues étrangers pour donner une conférence, un séminaire ou un enseignement. Citons pour la période récente (2013/2015) : Pierre-Philippe Bugnard (Université de Fribourg), France Jutras (université de Sherbroooke) et Christiane Gohier (Université du Québec à Montréal). L'équipe a reçu à la rentrée 2016, pour une durée de six mois (congé Recherche), un chercheur de l'université Kansei Gakuin près d'Osaka (M. Yoshiharu Minegishi). Les étudiants de de la mention sont des invités de droit à ces manifestations scientifiques.

Au second semestre (M2), lors des séminaires recherche, d’anciens étudiants (notamment inscrits en thèse) sont invités pour exposer leurs travaux et recherche afin de stimuler les étudiants en formation dans leur activité de recherche et d’écriture. Ce dispositif de stimulation par les pairs et les aînés, expérimenté depuis deux ans en CODEF, sera poursuivi dans la future mention.

Le parcours M2 PODEF propose un stage (de 8 semaines) en milieu professionnel qui se déroule au semestre 10. Ce stage est articulé à deux dispositifs : l’écriture d’un mémoire et la participation au dispositif « Regards de professionnels ». Lors du stage, l’étudiant doit rédiger un mémoire supervisé par un enseignant du département. Le stage est, sous ce jour, considéré comme un lieu d’observation et de recueil de données, comme un moment d’expérimentation et de recherche. Il doit également participer, toujours au semestre 10, au séminaire « Regards de professionnels ». Ce séminaire est un espace ouvert à l’intervention de professionnels : mission locale, instances chargées de l’éducation dans les institutions territoriales… Dans cette seconde perspective, le stage s’inscrit dans une dynamique d’insertion et de professionnalisation.

Si la recherche d’un lieu de stage est laissée à l’initiative des étudiants, il faut souligner un partenariat et des formes de collaboration multiples avec nombre d’associations et d’institutions locales et régionales : IFCS de Laxou et de Nancy, IRTS de lorraine, circonscriptions du premier degré, établissements d’enseignement du second degré, entreprises de réinsertion, missions locales, Canopé Lorraine... De même, une collaboration étroite est engagée depuis plusieurs années maintenant avec des universités et des Grandes écoles (Université de Lorraine, Ecoles des mines, Université de Dijon, Ecoles de santé, Centres de formation des doctorants) pour construire différents projets (stage, observation professionnelle, recherches appliquées).

Au terme des deux années d’étude, les titulaires du Master Sciences de l'éducation sont capables de participer à la conception de dispositifs innovants dans les domaines de l’éducation ou de la formation. Ils sont également capables de conduire des travaux d’observation et d’analyse des espaces éducatifs et socio-éducatifs, en objectivant les pratiques, les normes éthiques ou les dispositifs pédagogiques mis en oeuvre. La mention Sciences de l’éducation vise aussi à initier à la recherche, elle prépare des professionnels de haut niveau, dans les métiers de l’enseignement, de la formation, de l’accompagnement, de l’animation, de l’encadrement et de l’insertion.

Volume horaire étudiant de la formation :

M1 : 350 heures

Tout savoir sur cette formation

Découvrez le programme complet Ici

Compétences communes à la mention

  • Connaître et comprendre les politiques publiques d'éducation et de formation
  • Analyser les enjeux, les modalités et les effets de dispositifs d’éducation et de formation
  • Concevoir, conduire et évaluer une ingénierie de projet d'éducation ou de formation 

Compétences Parcours Politiques d’Education et de Formation (PODEF)

  • Construire un protocole de recherche permettant d’analyser le fonctionnement et les effets d’une expérimentation, d’une innovation ou d’un dispositif éducatif
  • Agir de manière éthique en situation professionnelle 
  • Mettre en œuvre un projet innovant en éducation ou en formation

Retrouvez toutes les informations sur l'inscription et l'admission en master sur le site de l'Université de Lorraine

Les droits d’inscription aux diplômes nationaux sont fixés annuellement par arrêté ministériel. Consultez le détail.

Pour le parcours PODEF, l’ouverture internationale est d’abord liée aux multiples contacts qu’entretiennent les membres de l’équipe enseignante avec des collègues étrangers (recherches communes, écriture collective d’ouvrages et d’articles, participation à des colloques et organisation de symposiums, appartenance à un même réseau thématique, statut de professeur invité…). Sans prétention à l’exhaustivité, notons que l’équipe enseignante du parcours a des contacts de travail et de recherche avec des collègues des universités de Genève (CH), Fribourg (CH), Berlin (RFA), Liège (B), Patras (GR), Sherbrooke (CA), Montréal (CA), Laval (CA), Chicoutimi (CA), Nagoya (JP), Sayama (JP) ou encore Waseda de Tokyo (JP).

En ce qui concerne la politique Erasmus, il existe des contacts avec plusieurs universités : L’Université de Patras (Grèce), l’Université de Thrace (Grèce), l’Université de Padoue (Italie), l’Université de Poznan (Pologne), l’Université Humboldt de Berlin (Allemagne) ou encore l’Université de Malaga (Espagne). Depuis un an, une convention Erasmus a été établie avec la professeure Ada Sasse de la Humboldt-Universität de Berlin (Institut für Erziehungswissenschaften) ; celle-ci s’ajoute à la convention, déjà ancienne qui lie notre département à l’università degli studi di Padova (Professeure Chiara Biasin).

M2 - PODEF : 350 heures (hors stage)

Et avant / et après

Après l’obtention d’une licence, vous pouvez poursuivre vos études avec un master qui se déroule en deux ans (M1, M2). Celui-ci vous conduira à un niveau bac+5 si vous obtenez les 120 crédits nécessaires à sa validation.

Ce diplôme vous permet de compléter les connaissances acquises en cursus licence, mais surtout de vous spécialiser dans un domaine particulier en fonction de votre objectif professionnel.

Le parcours Politiques d’Education et de Formation - PODEF forme des experts et chercheurs dans les domaines de l'éducation et également dans le domaine de la formation continue des acteurs de l'éducation. Elle vise le développement de compétences en ingénierie éducation et de formation. Le professionnel formé dans ce parcours est à même :

  • d'analyser des politiques éducatives locales ;
  • d'analyser les enjeux, les modalités et les effets de dispositifs d’éducation ;
  • de mettre en œuvre un projet innovant en éducation ou en formation ;
  • d'intervenir dans un contexte professionnel en éducation et en formation

 

Les secteurs d'activité privilégiés pour ce parcours sont :

  • les structures d’accompagnement scolaire (publiques ou privées) ;
  • les centres d'information et d'orientation ;
  • les structures et associations d'éducation populaire ;
  • les établissements d'enseignement, établissements d'enseignement spécialisé, Instituts de formation… ;
  • les structures de recherche, Universités, Etablissements de l'enseignement supérieur…

La validation des acquis de l'expérience permet l'obtention de tout ou partie d'un titre ou d'un diplôme. En savoir plus.

VOUS ETES ?

Choisissez votre profil