Catalogue des formations de l’Université de Lorraine

Master Capteurs Intelligents et Micro-nano-technologies - CIM (mention EEA - Electronique, Energie Electrique et Automatique)

Master Mention Electronique, Energie électrique, Automatique, Parcours types : Capteurs Intelligents et Micro-nano-technologies

La mention EEA a pour objectif de former de futurs cadres supérieurs et chercheurs dans des domaines fortement pluridisciplinaires. La forte complexité et l’évolution incessante des technologies dans ces domaines, ainsi que les compétences apportées par les laboratoires supports de la mention, ont nécessairement conduit à proposer huit grandes spécialités, orientées chacune vers un domaine applicatif spécifique : 

  • Parcours-type Conception Systèmes Electroniques et Communicants – CSEC (Metz)
  • Parcours-type Ingénierie des Systèmes Humain Machine – ISHM (Metz)
  • Parcours-type Intelligence-Mesures Energétiques pour Energies Nouvelles - I-MEEN (Metz)
  • Parcours-type Mesure et Traitement de l'Information – MTI (Metz)
  • Parcours-type Capteurs Intelligents et Micro-nano-technologies – CIM (Nancy)
  • Parcours-type Electronique Embarquée – EmB (Nancy)
  • Parcours-type Energie Electrique – EE (Nancy)
  • Parcours-type Contrôle de l’efficacité énergétique – CEE (Nancy)

Détails sur cette formation

Niveau d'accès Bac+3
Localisation Nancy et agglomération
Modalités d'études Présentiel , Alternance
Laboratoire(s) de recherche associé(s) IJL - Institut Jean Lamour
Nom officiel Master Mention Electronique, Energie électrique, Automatique, Parcours types : Capteurs Intelligents et Micro-nano-technologies
Stage Oui
Eligible au Compte Personnel de Formation Non
Contact(s) fst-scol-contact@univ-lorraine.fr
Mention Electronique, énergie électrique, automatique

Description

Capteurs Intelligents et Micro-nanotechnologies

Les objectifs du parcours CIM sont de donner aux étudiants les capacités d'adaptation aux nouveaux enjeux de conception, d’élaboration et de caractérisation dans les domaines des capteurs, objets communicants et micro-nanotechnologies.

Les compétences fournies aux étudiants vont leurs permettre une maitrise :

- des développements de nouveaux procédés pour l’élaboration de microsystèmes

- des outils de conception des capteurs et microsystèmes (logiciels Comsol, Cadence …)

- de la réalisation de capteurs et microsystèmes (ingénierie en salle blanche)

- du design de système de contrôle de production par réseaux de capteurs

- de la mesure et caractérisation de capteurs et microsystèmes par instrumentation électronique et par outils d’imagerie à l’échelle nanométrique (Microscopies électroniques, en champ proche : AFM, STM…)

- de la caractérisation de matériaux en composition et structure (métaux et alliages, oxydes, polymères…)

Métiers visés : Ingénieur procédés de fabrication ; Ingénieur salle blanche / microtechnologies ; Ingénieur R&D ; Ingénieur test ; Ingénieur en instrumentation scientifique

Secteurs industriels : Automobile (200 capteurs par voiture / 22 milliards de capteurs par an prévus en 2020 dans l’industrie automobile), aéronautique, biomédical, toutes les industries de production (y compris métallurgie/sidérurgie).

La formation est accessible en formation initiale et en alternance en M1 et M2 (contrat d’apprentissage sur deux ans, ou contrat de professionnalisation en M2), avec alternance de 3 ou 4 semaines en entreprise et de 3 ou 4 semaines académiques, pour M2 entre septembre et mars suivi d’un stage obligatoire de 4 à 6 mois d’immersion professionnelle.

Tout savoir sur cette formation

  • Être capable de conceptualiser, organiser et réaliser la gestion globale d’un projet de bout en bout.
  • Être apte à mettre en oeuvre des expériences scientifiques et techniques et présenter des résultats.
  • Être apte à mettre en oeuvre les fondements scientifiques et technologiques de l’EEA, du génie informatique et du traitement du signal
  • Être capable de concevoir des systèmes numériques et/ou communicants
  • Être capable de développer des capacités d’abstraction, de rigueur et d’autonomie au travail

 

Les droits d’inscription aux diplômes nationaux sont fixés annuellement par arrêté ministériel. Consultez le détail.

Alternance

Les enseignements en M1 et/ou en M2 sont organisés en alternant des périodes d’enseignements académiques pratiques et théoriques avec des périodes en entreprise pour les étudiants en apprentissage et en contrat de professionnalisation.

M1 et M2

Contrat d'apprentissage,Contrat de professionnalisation

Et avant / et après

Étudiant diplômé d’une Licence française, préférablement dans l’un des domaines suivants :

Sciences pour l’ingénieur
Physique-chimie
Électronique, Électrotechnique , Automatique
Instrumentation biomédicale
Élève ingénieur de niveau Bac+3
Tout étudiant possédant un diplôme (français ou étranger) équivalent à la Licence 3 dans l’un ou plusieurs des domaines précités

La mention EEA forme des cadres aptes à occuper des postes dans des secteurs d’activité très diversifiés : production industrielle, opérateurs de radiocommunications, services équipementiers, automobile, ferroviaire, gestion énergétique, production et gestion de l’énergie électrique, systèmes électriques et électroniques. 

En particulier le parcours-type Capteurs Intelligents et Micro-nano-technologies (Nancy) ouvre vers les métiers de (liste non exhaustive):

Ingénieur R&D

Ingénieur procédé de fabrication

Ingénieur salle blanche / procédés de micro- et nanotechnologies, micro-nanoélectronique

Ingénieur test

Ingénieur instrumentation scientifique

etc.

Poursuite d'études possibles: L’ambition de la formation est de permettre l’accès au doctorat en entreprise par exemple tout autant l’insertion professionnelle directe

La validation des acquis de l'expérience permet l'obtention de tout ou partie d'un titre ou d'un diplôme. En savoir plus.

VOUS ETES ?

Choisissez votre profil