Catalogue des formations de l’Université de Lorraine

Master Electronique Embarquée - EMB (mention EEA - Electronique, Energie Electrique et Automatique)

Master Mention Electronique, Energie électrique, Automatique, Parcours type : Electronique embarquée

La mention EEA a pour objectif de former de futurs cadres supérieurs et chercheurs dans des domaines fortement pluridisciplinaires. La forte complexité et l’évolution incessante des technologies dans ces domaines, ainsi que les compétences apportées par les laboratoires supports de la mention, ont nécessairement conduit à proposer huit grandes spécialités, orientées chacune vers un domaine applicatif spécifique : 

  • Parcours-type Conception Systèmes Electroniques et Communicants – CSEC (Metz)
  • Parcours-type Ingénierie des Systèmes Humain Machine – ISHM (Metz)
  • Parcours-type Intelligence-Mesures Energétiques pour Energies Nouvelles - I-MEEN (Metz)
  • Parcours-type Mesure et Traitement de l'Information – MTI (Metz)
  • Parcours-type Capteurs Intelligents et Micro-nano-technologies – CIM (Nancy)
  • Parcours-type Electronique Embarquée – EmB (Nancy)
  • Parcours-type Energie Electrique – EE (Nancy)
  • Parcours-type Contrôle de l’efficacité énergétique – CEE (Nancy)

Détails sur cette formation

Niveau d'accès Bac+4, Bac+3
Localisation Nancy et agglomération
Modalités d'études Présentiel , Alternance
Laboratoire(s) de recherche associé(s) IJL - Institut Jean Lamour
Nom officiel Master Mention Electronique, Energie électrique, Automatique, Parcours type : Electronique embarquée
Stage Oui
Eligible au Compte Personnel de Formation Non
Contact(s) fst-scol-contact@univ-lorraine.fr
Mention Electronique, énergie électrique, automatique

Description

Électronique Embarquée

L’objectif du parcours Électronique Embarquée est de former de futurs ingénieurs ou doctorants dans le domaine général de l'électronique numérique, l'électronique instrumentale et des systèmes embarqués. Les domaines d’application sont innombrables allant des transports (automobile, avionique, ferroviaire) aux dispositifs nomades autonomes (objets connectés…) en passant par les produits industriels d’instrumentation et de test.

À l’issue de son cursus, l’étudiant doit :

  • Savoir modéliser les signaux et systèmes de traitement électronique de l'information que cette dernière soit numérique ou issue de capteurs/transducteurs physiques ;
  • Maîtriser le développement d'applications logicielles embarquées sur microcontrôleurs ;
  • Maîtriser le développement d'applications communicantes par l'intermédiaire de réseaux embarqués (CAN, LIN, Flexray… ;
  • Etre capable de concevoir un circuit en partant de sa modélisation et simulation de haut niveau (systemC, VHDL, VHDL-AMS) jusqu’à la synthèse sur circuit FPGA ou circuit ASIC sous CADENCE.
  • Être sensibilisé à l’étude des systèmes sous l'angle des perturbations électromagnétiques (CEM) ;
  • Être sensibilisé au développement d'applications embarquées utilisant un système d'exploitation temps réel ou non (Linux embarqué, RT-Linux) ;
  • Etre capable de développer des interfaces graphiques de communication avec un système électronique embarqué;
  • Concevoir des architectures électroniques permettant de répondre aux besoins exprimés par ces problématiques.

Un stage d’immersion professionnelle obligatoire de 4 à 6 mois est prévu en M2. La deuxième année peut également être effectuée en alternance mensuelle (contrat de professionnalisation ou apprentissage).

Tout savoir sur cette formation

  • Être capable de conceptualiser, organiser et réaliser la gestion globale d’un projet de bout en bout.
  • Être apte à mettre en oeuvre des expériences scientifiques et techniques et présenter des résultats.
  • Être apte à mettre en oeuvre les fondements scientifiques et technologiques de l’EEA, du génie informatique et du traitement du signal
  • Être capable de concevoir des systèmes numériques et/ou communicants
  • Être capable de développer des capacités d’abstraction, de rigueur et d’autonomie au travail

 

 

Les droits d’inscription aux diplômes nationaux sont fixés annuellement par arrêté ministériel. Consultez le détail.

Depuis 2014 l'association étudiante AEM2E propose des projets collaboratifs entre spécialités du master. C'est un lieu de rencontre et d'échanges entre étudiants. C'est également la possibilité de développer des actions innovantes et en autonomie.

L'association propose par exemple des formations dans le domaine de la programmation microcontrôleurs. Des soirées sont également organisées.

Alternance

Mensuelle de septembre à mars, puis à 100% en entreprise d'avril à fin septembre.

Christine Daudens : 03 72 74 50 80

Vous êtes employeur et recherchez un alternant ? Téléchargez la fiche de présentation de la formation.

 

2ème année uniquement (M2)

Contrat de professionnalisation

Et avant / et après

La mention EEA forme des cadres aptes à occuper des postes dans des secteurs d’activité très diversifiés : production industrielle, opérateurs de radiocommunications, services équipementiers, automobile, ferroviaire, gestion énergétique, production et gestion de l’énergie électrique, systèmes électriques et électroniques.

En particulier pour le parcours-type Électronique Embarquée : la conception électronique et les systèmes embarqués pour l'Industrie, les Transports, la Défense et la Sécurité; les sociétés de services en ingénierie informatique ou de conseil en technologie; la microélectronique, l'information et la communication; l'instrumentation médicale; la recherche.

Découvrez les résultats des enquêtes sur le devenir des étudiants diplômés de cette formation menées par l'observatoire de la vie universitaire.

La validation des acquis de l'expérience permet l'obtention de tout ou partie d'un titre ou d'un diplôme. En savoir plus.

VOUS ETES ?

Choisissez votre profil