Catalogue des formations de l’Université de Lorraine

Master Border studies (mention Urbanisme et aménagement)

Master Mention Urbanisme et Aménagement, Parcours-type Border Studies

Le Master en Border Studies est un programme d’études international de deux ans au cours duquel est abordée la complexité des aspects économiques, politiques, sociaux et culturels des frontières et des régions frontalières en Europe et au-delà.
Le Master est soutenu par l'Université franco-allemande.
 
Ce programme multilingue est dispensé dans trois pays, au sein de quatre universités :
  • l’Université de Lorraine (France) ;
  • l’Université du Luxembourg (Luxembourg) ;
  • l’Université de la Sarre (Allemagne) ;
  • l’Université de Kaiserslautern (Allemagne).
Le Master est un diplôme de l'Université de la Grande Région. Les langues d’enseignement sont le français, l’allemand et l’anglais.

Détails sur cette formation

Niveau d'accès Bac+4, Bac+3
Localisation Metz et agglomération
Modalités d'études Présentiel
Laboratoire(s) de recherche associé(s) 2L2S - Laboratoire Lorrain de Sciences Sociales, LOTERR - Centre de Recherche en Géographie, Crem - Centre de recherche sur les médiations, ERPI - Équipe de Recherche sur les Processus Innovatifs, CEGIL - Centre d'études germaniques interculturelles de Lorraine
Nom officiel Master Mention Urbanisme et Aménagement, Parcours-type Border Studies
Stage Oui
Eligible au Compte Personnel de Formation Non
Contact(s) shs-metz-formation-contact@univ-lorraine.fr
Mention Urbanisme et aménagement

Description

Répondre aux défis du XXIème siècle

Avec l’abolition des contrôles douaniers réguliers au sein de l’espace Schengen et la chute du rideau de fer, un nouveau domaine scientifique a émergé autour des « Border Studies – Etudes des frontières », et se développe considérablement. Dans le même temps cependant, les sociétés européennes se voient confrontées aux défis des récentes fermetures de certaines frontières.
Le Master en Border Studies a pour objectif de transmettre aux étudiants les principaux concepts et outils analytiques  nécessaires à la compréhension des défis sociaux, culturels, territoriaux, politiques et économiques en lien avec les régions frontalières et la coopération transnationale.
Les étudiants reçoivent ainsi un savoir-faire théorique autour des problèmes frontaliers, de la culture et de la littérature en lien avec la frontière, et des constructions de l’« altérité ».
Ils acquièrent les compétences requises pour jouer un rôle clé dans les débats croissants autour des identités nationales et européenne, les mobilités mondiales, la migration, la diversité culturelle, la citoyenneté et la coopération transfrontalière, en particulier dans la Grande Région.
Les étudiants ont le choix entre deux domaines de spécialisation :
  • spécialisation territoriale (géographie et aménagement du territoire) ;
  • spécialisation en langues et culture (études culturelles, culture, littérature, apprentissage des langues, communication interculturelle).

Tout savoir sur cette formation

 

Découvrez le programme complet Ici

La première année de Master se déroule sur les campus du Saulcy à Metz (France) et de Belval (Luxembourg). Les étudiants sont amenés à traverser chaque semaine la frontière (lundi et mardi à Metz, mercredi et jeudi à Belval).

La seconde année de Master se déroule sur les campus de l'université de la Sarre et de l'université technique de Kaiserslautern. 

Téléchargez le programme complet de la formation

  • « approche interculturelle de l’aménagement » : Repérer les différences culturelles entre les approches de l’aménagement et du territoire entre différents pays
  • « aide à la décision » : Savoir créer des indicateurs de suivi de l’amont à l’aval d’un projet, afin de guider l’état des lieux, le diagnostic, le pilotage et l’évaluation.
  • « information territoriale » : Connaître l’information territoriale existante (données d’ordre statistique, réglementaire, liées à la représentation spatiale, etc.), savoir la gérer, l’utiliser, la créer
  • « participation » : Savoir piloter un diagnostic partagé, en utilisant les méthodes participatives en présentiel et à distance ; identifier les acteurs et mesurer leur influence pour éclairer un contexte de gouvernance multi-niveaux
  • « Innovation » : Comprendre les processus innovatifs, outils et modèles de pilotage
  • « Recherche » : Savoir élaborer un protocole de recherche, et le situer dans le panorama épistémologique et théorique des courants de recherche en urbanisme

Les étudiants doivent être titulaires d'une licence en Sciences Humaines et Sociales, ou Arts Lettres et Langues, ou Droit Economie Gestion. Ils peuvent candidater s'ils sont titulaires d'une licence dans un autre domaine mais justifient d'une expérience professionnelle liée au thème du Master.
Ils doivent avoir un niveau B2 en français, anglais et allemand.

Les droits d’inscription aux diplômes nationaux sont fixés annuellement par arrêté ministériel. Consultez le détail.

Le Master en Border Studies est reconnu et soutenu par l'Université Franco-Allemande


Les étudiants sont présents à l’Université de Lorraine pour 30 ECTS en première année de master à Metz où ils suivent des cours liés aux questions territoriales (développement durable, diagnostic territorial) en contexte transfrontalier) mais aussi aux questions sociologiques (construction d'identités collectives aux frontières) et littéraires (transferts culturels franco-allemands). Ils se préparent à devenir fonctionnaire européen, chargé de mission « coopération » des grandes collectivités, ou encore spécialistes des relations interculturelles dans les grandes entreprises.

Le parcours-type Border Studies est co-accrédité avec les universités de la Sarre, de Kaiserslautern et du Luxembourg.

La validation des acquis de l'expérience permet l'obtention de tout ou partie d'un titre ou d'un diplôme. En savoir plus.

VOUS ETES ?

Choisissez votre profil