Catalogue des formations de l’Université de Lorraine

Master Sciences cognitives, parcours-type Ingénierie Cognitive, Interaction, Intelligence Artificielle

Master mention Sciences Cognitives

Les sciences cognitives regroupent un ensemble de disciplines scientifiques dédiées à l'étude et la compréhension des mécanismes de la pensée humaine, animale ou artificielle, et plus généralement de tout système cognitif, c'est-à-dire tout système complexe de traitement de l'information capable d'acquérir, conserver, utiliser et transmettre des connaissances.

L’objectif du Master Sciences Cognitives est de former des cadres dotés d’un savoir-faire suffisant pour dialoguer tout autant avec des informaticiens classiques, des psychologues, des ergonomes que des personnes du marketing ou toutes autres spécialités présentes dans des projets pluridisciplinaires à hautes composantes technologiques dans les entreprises.

Les points forts de la formation :

  • Intelligence Artificielle et Robotique
  • Informatique, mathématiques et philosophie
  • Psychologie et ergonomie cognitive
  • Biologie et neurosciences

L'INTERDISCIPLINARITE PAR EXCELLENCE EN INFORMATIQUE, NEUROSCIENCES ET SCIENCES HUMAINES
De par son caractère pluridisciplinaire, le Master Sciences Cognitives est ouvert aux étudiants d’autres formations telles que : mathématiques et informatique, sciences du langage, psychologie, philosophie et d’autres disciplines de Sciences Humaines et Sociales. La filière est taillée pour que l’étudiant déjà impliqué dans la pluridisciplinarité puisse la renforcer, et que l’étudiant novice puisse s’imprégner rapidement de ces différents aspects.

Les sciences cognitives

Les sciences cognitives reposent donc sur l'étude et la modélisation de phénomènes aussi divers que la perception, l'intelligence, le langage, le calcul, le raisonnement ou même la conscience. Les sciences cognitives utilisent conjointement des données issues d'une multitude de branches de la science et de l'ingénierie, en particulier : la linguistique, l’anthropologie, la psychologie, l'ergonomie, les neurosciences, l'éthologie, la philosophie, l'intelligence artificielle.

La mention Sciences cognitives est bâtie sur un unique parcours-type : Ingénierie Cognitive, Interaction, Intelligence Artificielle (ICIIA)

Détails sur cette formation

Niveau d'accès Bac+3
Localisation Nancy et agglomération
Modalités d'études Présentiel , Alternance
Laboratoire(s) de recherche associé(s) MSH : Maison des sciences de l'Homme - Lorraine, ATILF - Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française, PErSEUs - Psychologie Ergonomique et Sociale pour l'Expérience Utilisateurs, 2LPN - Laboratoire Lorrain de Psychologie et Neurosciences de la Dynamique des Comportements, LORIA - Laboratoire Lorrain de Recherche en Informatique et ses Applications, AHP-PReST - Archives Henri Poincaré - Philosophie et recherches sur les sciences et les technologies, CALBINOTOX - Composés ALimentaires : BIofonctionnalités et risques NeurOTOXiques
Nom officiel Master mention Sciences Cognitives
Stage Oui
Eligible au Compte Personnel de Formation Oui
Contact(s) karine.weisse@univ-lorraine.fr
Mention Sciences cognitives

Description

Cette formation est au confluent de l’informatique, de la psychologie cognitive et des neurosciences comportementales. Les enseignements portent sur l’interaction Homme-Machine, l’ergonomie cognitive, les systèmes multi-agents et agents intelligents, les modèles neuronaux, la représentation des connaissances et l’utilisation des Médias Numériques. Les étudiants doivent alors être capables de comprendre les modèles sous-jacents, réaliser une analyse du système, et mettre en place des protocoles expérimentaux qui prennent en compte l’humain.

L’objectif de ce Master est de former des cadres dotés d’un savoir-faire suffisant pour les amener dans le monde de l’entreprise à dialoguer tout autant avec des informaticiens classiques, des psychologues, des ergonomes que des personnes du marketing ou toutes autres spécialités présentes dans des projets pluridisciplinaires à hautes composantes technologiques.

La formation repose sur une forte initiation à la recherche, portée dans une UE spécifique, en grande partie mutualisée avec le Master mention TAL qui se retrouve à chaque semestre.

- Lors de la première année, les étudiants doivent réaliser un projet tutoré en groupe restreint sous la direction d’un enseignant-chercheur ou d’un chercheur. Le premier semestre est destiné au choix du sujet, la réalisation d’un travail bibliographique en relation, et l’apprentissage des outils de restitution et présentation des résultats de la recherche (UE 705). Le semestre suivant est dédié à la réalisation d’un travail de recherche et sa restitution effective (UE 805), ce qui permet notamment aux étudiants d’intégrer effectivement les laboratoires de recherche.

- En deuxième année, les étudiants doivent suivre un enseignement relatif aux méthodologies de la recherche, ainsi que la présentation du système académique français (afin qu’ils puissent participer aux différentes campagnes de recrutement de doctorant s’ils le désirent (UE 905). Le second semestre est entièrement consacré à un stage, réalisé au choix de l’étudiant en entreprise ou en laboratoire sous la direction d’un chercheur.

Formation professionnalisante :

Un projet transverse de l'UE 905 poussera les étudiants à reprendre un de leurs projets travaillés durant le semestre et produire un rapport spécifique permettant l’évaluation des compétences. L’objectif est de conduire l’étudiant.e à une analyse de son propre travail vu sous l’angle de l’acquisition des compétences générales reconnues au niveau du master. 

Par ailleurs, le stage de fin de formation (semestre 10) permet d’acquérir une véritable première expérience qui peut se transformer en situation professionnelle. Il donnera lieu à un rapport et une soutenance devant un jury.

Tout savoir sur cette formation

Programme du master 1 Ici

Analyser un problème pouvant être traité par des moyens numériques et savoir recueillir les données afférentes, en s'adaptant au contexte.

Modéliser un phénomène ou un problème notamment avec des outils informatiques associés aux outils mathématiques ou des sciences cognitives.

Mettre en synergie des connaissances pluridisciplinaires pour proposer des solutions innovantes, en combinant informatique, psychologie, biologie et technologies cognitives.

Concevoir et implémenter des solutions numériques et automatisées centrées sur l’humain.

Conduire un projet de manière autonome ou en équipe.

Synthétiser et restituer sa production en langue française ou étrangère.

Développer une argumentation motivée avec esprit critique.

L'entrée en Master peut se faire :

  • En première année : L3 MIASHS ou sur dossier pour tout étudiant ayant validé 180 ECTS compatibles MIASHS
  • En seconde année : M1 Sciences cognitives ou sur dossier pour tout M1 compatible avec la mention Sciences Cognitives.

Les droits d’inscription aux diplômes nationaux sont fixés annuellement par arrêté ministériel. Consultez le détail.

EKOS association des étudiants en sciences cognitives

Junior Informatique Nancy

 

Découvrez tous les détails de cette formation sur la pagé dédiée sur le site de l'institut des sciences du digital : http://institut-sciences-digitales.fr/idmc-master-sciences-cognitives/

Des accords Erasmus+ actifs existent avec Osnabrück (Allemagne), Dublin (Irlande), Trento (Italie).

Et avant / et après

Les débouchés à la fin de la formation sont de deux sortes :

  • Intégration dans le monde académique par une poursuite en thèse
  • Intégration dans le monde industriel, soit dans des petites structures à forte composante technologique, soit dans les centres de recherche et développement de grandes sociétés.

De nombreux secteurs d’activité sont concernés : l’Informatique, la Robotique, la Sécurité, l’Enseignement, le Remédiation, la Santé, le Transport-Logistique, la Banque, l’Automobile.

Le master permet aux étudiants d'obtenir un emploi :

en ergonomie :

  • ingénieur ergonome,
  • consultant ergonome,
  • cogniticien,
  • designer,
  • concepteur de jeux vidéo,
  • infographiste

dans l'Internet :

  • ingénieur de recherche en veille technologique,
  • fouille de données,
  • web sémantique

en conception, développement et exploitation de produits multimédia, en recherche appliquée :

  • éthologie,
  • statisticien dans le domaine de la santé, de la sécurité du comportement….

ou en ingénierie de la formation.

Codes des fiches ROME les plus proches :

  • M1805 Études et développement informatique
  • K2401 Recherche en sciences de l'homme et de la société
  • K1601 Gestion de l'information et de la documentation
  • M1803 Direction des systèmes d'information
  • H1206 Management et ingénierie études, recherche et développement industriel

Découvrez les résultats des enquêtes sur le devenir des étudiants diplômés de cette formation menées par l'observatoire de la vie universitaire.

La validation des acquis de l'expérience permet l'obtention de tout ou partie d'un titre ou d'un diplôme. En savoir plus.

VOUS ETES ?

Choisissez votre profil