Catalogue des formations de l’Université de Lorraine

Master Géotechnique et Risques

Master Mention Génie Civil, Parcours-type Géotechnique et Risques

La Mention a pour principal objectif d’amener les étudiants à acquérir un certain nombre de compétences, leur permettant d’appréhender plus tard des fonctions de hautes responsabilités dans le domaine du génie civil. C’est dans cette optique que la formation s’applique à apporter aux étudiants l'ensemble des connaissances scientifiques, techniques et économiques nécessaires à la parfaite maîtrise pour les différentes problématiques du Génie Civil. Selon le parcours-type choisi, un approfondissement spécifique est proposé concernant la caractérisation des propriétés du milieu environnant, l’analyse des divers risques associés aux projets, le dimensionnement structurel et énergétique des ouvrages, la conception architecturale, les techniques constructives, le choix des matériaux de construction, la préparation et la réalisation des travaux, la maintenance et la déconstruction des ouvrages anciens, etc.

En plus des connaissances de base, il s’agit aussi d’apporter une ouverture vers les technologies de demain (éco constructions, normes environnementales, etc.). La poursuite en thèse constitue un débouché des parcours, en particulier lorsque l’étudiant a réalisé un stage orienté vers la recherche.

Détails sur cette formation

Niveau d'accès Bac+3, Bac+4
Localisation Nancy et agglomération
Modalités d'études Présentiel , Alternance
Laboratoire(s) de recherche associé(s) GeoRessources - GeoRessources, LEMTA - Laboratoire d'Energétique et de Mécanique Théorique et Appliquée, OTELo - Observatoire Terre et Environnement de Lorraine
Nom officiel Master Mention Génie Civil, Parcours-type Géotechnique et Risques
Stage Oui
Eligible au Compte Personnel de Formation Non
Contact(s) ENSG Tel. +33 (0)3 72 74 49 81 ; ENSG olivier.cuisinier@univ-lorraine.fr ; fst-scol-contact@univ-lorraine.fr

Description

Le parcours Géotechnique et Risques a pour objectif de former les cadres supérieurs capables de développer des connaissances et de promouvoir l'innovation dans les domaines de la géotechnique, de la géomécanique, et de la gestion des risques.

Pour l'orientation géotechnique, le programme du premier semestre inclut des enseignements sous la forme de cours, obligatoires et optionnels, de travaux dirigés et de projets tutorés. Il comprend aussi la réalisation d’un projet de recherche. Le deuxième semestre est consacré à un stage. La majorité des enseignements est réalisée par des experts issus du secteur privé.


Les principaux cours de l'orientation géotechnique sont :

  • Fondations profondes
  • Soutènement et stabilité des pentes
  • Construction au rocher
  • Géomécanique
  • Dynamique des sols et vibrations
  • Mécanique des sols avancée
  • Géotechnique de l’environnement
  • Risques en génie civil
  • Sols et sous sols urbains
  • Dimensionnement des structures 1 & 2
  • Géotechnique routière

Une liste détaillée du contenu de la formation est disponible sur le site de l’université de Lorraine.

Pour le parcours Risques, l'objectif est d'aborder le génie civil du point de vue de la gestion des risques : gestion des risques naturels, prise en compte des incertitudes, dimensionnement, surveillance et monitoring des ouvrages, etc.

Les cours de l'orientation risques sont sont basés sur un socle commun (70%) mutualisé avec le master Géosciences (orientation Génie Minier et Risques) et un enseignement différencié (30%). Le socle commun est composé de 4UE : "dimensionnement des ouvrages et des exploitations", "diagnostic", "aide à la décision" et projet scientifique". L'enseignement différencié correspond à 1 UE de spécialisation "risques et génie civil". Le programme détaillé est le suivant :

  • UE « Dimensionnement des ouvrages et des exploitations » (6 ECTS)
    • EC « ouvrages de surface » (3 ECTS)
    • EC « ouvrages souterrains » (3 ECTS)
  • UE « Diagnostic » (4 ECTS)
    • EC « géophysique » (2 ECTS)
    • EC « impacts environnementaux et sociaux » (2 ECTS)
  • UE « Aide à la décision » (7 ECTS)
    • EC « géostatistique » (3 ECTS)
    • EC « analyse de données en géosciences » (2 ECTS)
    • EC « gestion des incertitudes / risques » (2 ECTS)
  • UE « Projet scientifique » (3 ECTS)
    • EC « bibliographie » (1 ECTS)
    • EC « R&D » (2 ECTS)
  • UE « Risques et génie civil » (10 ECTS)
    • EC Gestion des Risques (4 ECTS)
    • EC Dimensionnement des ouvrages de génie civil (3 ECTS)
    • EC Dynamique - Sismique (3 ECTS)
  • UE « Stage » (30 ECTS)

Le programme du premier semestre inclut des enseignements sous la forme de cours, de travaux dirigés et de projets tutorés. Il comprend aussi la réalisation d’un projet de recherche. Le deuxième semestre est consacré à un stage en milieu industriel ou universitaire.

Tout savoir sur cette formation

Découvrez le programme Ici

  • Conduire dans le champ disciplinaire une démarche innovante qui prenne en compte la complexité d’une situation en utilisant des informations qui peuvent être incomplètes ou contradictoires.
  • Conduire un projet (conception, pilotage, mise en œuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif et en assumer les responsabilités.
  • Actualiser ses connaissances par une veille dans son domaine, en relation avec l’état de la recherche.
  • Communiquer par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë, en français et dans au moins une langue étrangère, et dans un registre adapté à un public de spécialistes ou non-spécialistes.
  • Analyser des problématiques du génie civil et les traduire sous forme mathématique.
  • Maîtriser les techniques de calcul et les outils liés aux sciences pour l’ingénieur (outils informatiques, conduire et réaliser une expérimentation, collecte et interprétation de données, gestion des risques)
  • Savoir proposer les solutions technico-économiques les mieux adaptées aux demandes des donneurs d’ordres et des entreprises respectant les valeurs sociétales (exigences dimensionnelles/ connaissance de l’éthique professionnelle, de l’environnement et développement durable).
  • Aptitude à mener à bien les différentes phases de la construction, depuis la conception, le calcul, jusqu’à la réalisation d’ouvrage.

Compétences particulières du parcours Géotechnique et Risques :

  • Capacité à conduire des études géotechniques, de la caractérisation des terrains au dimensionnement des ouvrages géotechniques, et à superviser leur réalisationCapacité à mener des études d’évaluation des risques naturels

Les droits d’inscription aux diplômes nationaux sont fixés annuellement par arrêté ministériel. Consultez le détail.

Alternance

Seule l'orientation géotechnique est ouverte à l'alternance.

L’apprentissage favorise l’insertion directe des diplômés de niveau bac +5 dans les différents secteurs du génie civil de la région et des régions limitrophes (entreprises, bureaux d’études, laboratoires, etc.). Il permet d’acquérir une expérience professionnelle privilégiée et d’apporter une « culture d’entreprise » facilitant l’adaptation au monde professionnel.

Le rythme d’alternance est en moyenne 4 semaines en milieu académique et 3 semaines en milieu professionnel au cours du premier semestre. Le semestre S10 se déroule entièrement dans l’entreprise.

Chaque apprenti est encadré par deux tuteurs : l’un en milieu professionnel (maître d’apprentissage), l’autre appartenant à l’équipe pédagogique académique.

Sarah Feuillatre : 03 72 74 43 42

2ème année uniquement (M2) - orientation " geotechnique "

Contrat de professionnalisation,Contrat d'apprentissage

Et avant / et après

Cette formation de M2 s’adresse en particulier aux étudiants ayant suivi un M1 dans le domaine du Génie Civil ou équivalent, en France ou à l’étranger, ainsi qu’aux élèves ingénieurs désireux d’acquérir une spécialisation dans le domaine de la géotechnique et de la gestion des risques.

Les débouchés du Parcours-type Géotechnique et Risque (G&R) : Les étudiants seront aptes à dimensionner différentes catégories d’ouvrages avec un regard plus spécialisé sur les problématiques géotechniques (ouvrages superficiels ou profonds, mines, digues, etc.) et la gestion des risques (fiabilité des ouvrages, risques naturels, etc.).

Les débouchés potentiels se situent principalement dans le domaine de l’étude des ouvrages du BTP et des risques. Les métiers associés se situent dans les entreprises du BTP, les services déconcentrés de l’état, les Bureaux d’Etude et d’Ingénierie, les Bureaux de Contrôle, les Laboratoires d’entreprise, les Laboratoires de Recherche.

null

La validation des acquis de l'expérience permet l'obtention de tout ou partie d'un titre ou d'un diplôme. En savoir plus.

VOUS ETES ?

Choisissez votre profil