Catalogue des formations de l’Université de Lorraine

Licence Sciences pour l'Ingénieur

Licence Mention Sciences pour l'Ingénieur, Parcours types : Electronique, Energie Electrique, Automatique - électronique et programmation des systèmes communicants, capteurs (site de Metz) - Electronique, Energie Electrique, Automatique - mesure éner

La Licence mention Sciences Pour l’Ingénieur (SPI) offre une formation scientifique généraliste et technologique, qui est une bonne préparation à des formations de niveau master, et qui repose sur deux sites d'enseignement (Metz et Nancy) et deux orientations (à partir du L2) :

  • L’orientation EEA (Electronique, Energie électrique, Automatique) est dédiée aux sciences et techniques nécessaires à la conception, l’analyse et la conduite des systèmes modernes relevant des domaines de l’Electronique, l’Energie Electrique, l’Automatique, l’Instrumentation, l’Informatique Industrielle, des Systèmes de Production et des Réseaux de communication;
  • L’orientation MGC (Mécanique Génie Civil) est dédiée aux Sciences Mécaniques, au Génie Industriel, aux Matériaux, ainsi qu’au Génie Civil.

Compte-tenu de l'existence d'un nombre important de formation Bac+2 (CPGE, BTS, DUT) dans ces domaines, cette licence a la spécificité d’intégrer (sur dossier) directement en L2 et en L3 un grand nombre d’étudiants, ce qui explique l'augmentation importante du flux d'étudiants en L3 par rapport au flux de L1.

Détails sur cette formation

Niveau d'accès Bac+2, Bac+1, Bac ou équivalent
Localisation Nancy et agglomération, Metz et agglomération
Modalités d'études Rythme adapté salarié, Présentiel
Laboratoire(s) de recherche associé(s) LCOMS - Laboratoire de Conception, Optimisation et Modélisation des Systèmes, GREEN - Groupe de Recherche en Énergie Électrique de Nancy, LEM3 - Laboratoire d'étude des Microstructures et de mécanique des matériaux, CRAN - Centre de Recherche en Automatique de Nancy, LGIPM - Laboratoire de Génie Informatique et Production de Maintenance, IJL - Institut Jean Lamour, LMOPS - Laboratoire Matériaux Optiques, Photonique et Systèmes
Nom officiel Licence Mention Sciences pour l'Ingénieur, Parcours types : Electronique, Energie Electrique, Automatique - électronique et programmation des systèmes communicants, capteurs (site de Metz) - Electronique, Energie Electrique, Automatique - mesure éner
Stage Oui
Eligible au Compte Personnel de Formation Oui
Contact(s) licence-spi-contact@univ-lorraine.fr - fst-scol-contact@univ-lorraine.fr - scifa-scolarite-contact@univ-lorraine.fr - mim-scolarite-contact@univ-lorraine.fr - isfates-contact@univ-lorraine.fr
Mention SPI - Sciences pour l'ingénieur

Description

La Licence mention Sciences Pour l’Ingénieur (SPI) est constituée de 5 parcours-types en L3. Trois sont associés à l’orientation EEA (Electronique, Energie électrique, Automatique) , deux à l’orientation MGC (Mécanique Génie Civil), ainsi qu'un parcours Franco-Allemand associé à ces deux orientations.

  • En L1 le portail SPI ne fait apparaitre aucune distinction de parcours, c'est un tronc commun qui permet à l'issue  du Semestre 1 de s'orienter vers les mentions SPI, Physique, Chimie, Mathématiques, Informatique et  du Semestre 2 de s'orienter vers les mentions SPI, PhysiqueInformatique.
  • Un parcours aménagé OREST (L1 en deux ans) est mis en oeuvre depuis la rentrée 2019. Ce parcours s'adresse aux étudiants ayant obtenu un "Oui Si" sur ParcourSup et aux étudiants volontaires qui se trouveraient en difficulté en Octobre après les premières évaluations (soumis à l'approbation de l'équipe pédagogique). Le programme du L1 est étalé sur 2 années universitaires et des cours de remédiation (remise à niveau) en mathématiques et en physique ainsi que du tutorat étudiant sont ajoutés pour aider à la réussite des étudiants inscrits dans ce parcours.

Pour une spécialisation progressive, les étudiants choisissent :

  • En L2 une orientation (EEA ou MGC) ;
  • En L3 un parcours (associé à l’orientation suivie en L2 ou à la formation Bac+2 suivie dans le cadre d'une admission sur dossier). 

Parcours associés à l’orientation EEA :

L'articulation et le choix des Unités d'Enseignement (UE) prennent en compte l'intégration des étudiants issus des diverses formations Bac+2 extérieurs à la Licence SPI.

1) Electronique, Energie Electrique, Automatique - électronique et programmation des systèmes communicants, capteurs (EEA-EPSCC) (site de Metz). Ce parcours a pour objectif de transmettre aux étudiants les fondamentaux de l’électronique (composants et systèmes analogiques et numériques), de l’automatique (systèmes et régulation), de la programmation (langage C, POO et interfaces utilisateurs, microcontrôleurs), des communications numériques et analogiques (communications informatiques, bus de terrain, modulations), de l’acquisition, analyse et traitement des mesures (capteurs, traitements électroniques, Labview).

La mission première de ce parcours est de préparer les étudiants à une poursuite d'études au niveau Master dans les domaines de l’EEA, de la mesure et de l’instrumentation. Les connaissances transmises aux étudiants leur permettront notamment d'aborder sereinement et avec toutes les chances de réussite les différents parcours du Master EEA de l’Université de Lorraine. Néanmoins, l'acquisition d'un certain nombre de compétences au travers des UE pratiques doit permettre à ceux qui le souhaitent de s'insérer dans la vie active. 

2) Electronique, Energie Electrique, Automatique - mesure énergétique et énergies nouvelles (EEA-MEEN) (site de Metz). Les objectifs pédagogiques de ce parcours sont de fournir en plus des bases en électronique, automatique et informatique, des compétences dans les disciplines fondamentales de l'énergétique (thermodynamique, thermique et électrotechnique) mais également dans des disciplines plus appliquées (froid, machines et moteurs).

La formation se déploie de manière pragmatique par la cohérence entre les UE ainsi que par certains cours dispensés par des professionnels. Les compétences acquises sur l’ensemble des techniques énergies renouvelables et systèmes énergétiques en général permettent aux étudiants une poursuite d’étude en master ou écoles d’ingénieurs dans le secteur énergétique ou une orientation vers le monde professionnel.

3) Electronique, Energie Electrique, Automatique, Productique, Réseaux (EEAPR) (site de Nancy).
Les objectifs pédagogiques visent à former des étudiants aux secteurs communs de l’Electronique, Energie Electrique, Automatique et aux systèmes numériques, à la fois pour les domaines des systèmes de production ou des réseaux & télécommunications,
Ce parcours propose aux étudiants de compléter les formations fondamentales de la licence par des spécialisations (au choix) sur la base d’UE ciblant l’électronique, l’énergie électrique, le contrôle-commande et l’automatisation-supervision, la modélisation et l'ingénierie numérique des processus/procédés de production, et également les Réseaux & Télécommunications.
Les compétences acquises permettent une insertion dans des formations de master ou d’écoles d’ingénieurs de ces secteurs (EEAPR). Les étudiants seront tout à fait adaptés pour intégrer, en particulier,  le master EEA ou le master ISC de l’Université de Lorraine.

Parcours associés à l’orientation MGC :

4) Génie Civil (GC) (sites de Metz et de Nancy). Ce parcours a pour objectif d’apporter les bases de la construction et des matériaux utilisés en génie civil, la maîtrise de la mécanique des milieux indéformables, la connaissance des bases du dimensionnement d'ouvrages (principes et méthodes de calcul et de pré-dimensionnement des structures en béton armé, construction métallique et bois) et des techniques de construction (posséder le vocabulaire technique, savoir lire un plan technique et avoir des notions en topographie). Le parcours est conçu de façon à donner aux étudiants une forte polyvalence en ingénierie civile en vue des poursuites d’études en master et une certaine spécialisation (UE de différentiation) indispensable pour l’exercice de leur futur métier en cas d’insertion rapide à l’issue de la licence.

Les étudiants seront tout à fait adaptés pour intégrer le master Génie Civil de l’Université de Lorraine. 

5) Ingénierie Mécanique et Matériaux - Génie Industriel (I2MGI) (site de Metz). Ce parcours vise la maîtrise de la mécanique des milieux indéformables, déformables, des fluides, des matériaux, la connaissance des outils de la métallurgie des procédés de contrôle des matériaux. Une initiation aux logiciels scientifiques de calculs et de modélisation est aussi proposée (logiciels Solidworks, CATIA, suite ALTAIR, ABAQUS, FLUENT, MAPLE, MATLAB, langage C, Python, …).

Ce parcours vise également la connaissance des bases de la conception, de l’analyse et de la modélisation des systèmes mécaniques, l’acquisition des bases en gestion de production, automatisation industrielle, conception et fonctionnement des systèmes industriels.

Le parcours est conçu de manière à assurer une poursuite d’étude en master. Les étudiants seront tout à fait adaptés pour intégrer les masters Mécanique et Sciences et Génie des Matériaux de l’Université de Lorraine. 

Parcours franco-allemand :

6) Franco-Allemand (ISFATES, site de Metz). Ce parcours est organisé en collaboration avec la Hochschule für Technik und Wirtschaft des Saarlandes (HTW Saar), Sarrebruck, Allemagne. Il est constitué de trois axes :

  • Ingénierie des systèmes intelligents communicants et énergie (ISICE)
  • Génie mécanique (GM)
  • Génie civil et management en Europe (GCME)

Pour les axes ISICE et GM, les étudiants français et allemands sont présents au sein de l’Université de Lorraine (site de Metz) aux semestres 1, 2 et 5; les semestres 3, 4 et 6 étant effectués en Allemagne.

Pour l’axe GCME, les étudiants sont présents à l’Université de Lorraine (site de Metz) aux semestres 1 et 2, les semestres 3 et 4 s’effectuent à l’Université du Luxembourg, le semestre 5 est un semestre de stage avec un projet, et les semestres 6 et 7 s’effectuent à la HTW Saar en Allemagne (licence en 7 semestres).

L’objectif de ce parcours est de préparer les étudiants aux métiers d’ingénieur international, en leur permettant d’acquérir une véritable culture générale du domaine de leur orientation, avec des compétences générales et transversales et des compétences techniques opérationnelles liées directement aux métiers visées, afin qu’ils soient capables :

  • soit de poursuivre avec succès un cursus universitaire de leur domaine en se spécialisant et/ou en continuant de se constituer un socle généraliste et polyvalent de connaissances (Masters ou Ecoles d'Ingénieurs )
  • soit d’entrer directement dans la vie professionnelle.

Tout savoir sur cette formation

  • Mobiliser les outils mathématiques nécessaires à la modélisation.
  • Valider un modèle par comparaison de ses prévisions aux résultats expérimentaux et apprécier les limites de validité.
  • Identifier des techniques courantes dans le domaine du génie civil, du génie des procédés, de l'électronique, l'électrotechnique, l'automatique et la maintenance industrielle.
  • Mettre en oeuvre des techniques d'algorithmique et de programmation, notamment pour développer des applications simples d'acquisition et de traitements de données.
  • Mettre en oeuvre les techniques et les technologies attachées à la physique appliquée pour caractériser les phénomènes mis en oeuvre dans les systèmes électroniques, électrotechniques et automatisés.
  • Utiliser en autonomie les techniques courantes dans les domaines des usages de l'électronique, l'électrotechnique et l'automatique : synthèse et analyse de schémas électriques, gestion de la puissance d'une machine, modélisation de systèmes automatiques boucle ouverte et boucle fermée, CAO (Conception Assistée par Ordinateur).
  • Mobiliser des concepts et techniques pour résoudre des problèmes simples de génie civil tels que résistance des matériaux, mécanique des solides, calculs de structures, mécanique des fluides, thermique, acoustique...
  • Identifier les principales familles de matériaux et leurs propriétés.
  • Mobiliser les concepts fondamentaux de la physique et de la mécanique pour analyser et appréhender les phénomènes physiques.
  • Travailler en équipe autant qu'en autonomie et responsabilité au service d'un projet.

Infos sur les admissions sur le site www.univ-lorraine.fr à partir de janvier

Admission en L1 : candidature sur ParcourSup (calendrier national)

Admissions en L2 ou L3 : candidature ecandidat.univ-lorraine.fr (à partir d'Avril) pour les étudiants français, européens ou étranger déjà en étude en France (les étudiants étrangers non étudiant en France doivent postuler via Etudes en France uniquement).

 

Les droits d’inscription aux diplômes nationaux sont fixés annuellement par arrêté ministériel. Consultez le détail.

Il est proposé pour tous les parcours des possibilités d'échanges de types ERASMUS+, BCI ou autres, avec un grand nombre d'Universités étrangères.

Plus spécifiquement, le parcours-type Franco-Allemand de l’ISFATES est basé sur une convention intergouvernementale signée en 1978 par les deux chefs d’état français et allemand avec la Hochschule für Technik und Wirtschaft des Saarlandes (HTW Saar), Sarrebruck, Allemagne.

Ce parcours permet la délivrance des diplômes conjoints de Bachelor of Sciences ISFATES (Institut Supérieur Franco-Allemand de Techniques, d´Economie et de Sciences)/DFHI (Deutsch-französisches Hochschulinstitut) Génie civil et management en Europe (GCME), Génie Mécanique (GM), Ingénierie des systèmes intelligents communicants et énergies (ISICE).

Et avant / et après

Certaines conditions favorisent la réussite en licence SPI : 

  • Etre titulaire d'un bac général scientifique ou STI2D ou bac ES spécialité Maths
  • Etre passionné par les sciences et la technologie
  • Être rigoureux et autonome dans son travail
  • Être attiré par les métiers de l’ingénierie et le secteur industriel

Poursuites d'études possibles pour l'orientation Electronique, Energie électrique et Automatique

 A l'université les poursuites d’études « naturelles »,  les filières sélectives de spécialisation :

  • à l’issue de la L3 intégration dans la vie active en tant qu'ingénieur
  • les masters (en deux ans), Master EEA, Master ISC, autres Masters hors Université de Lorraine
  • les filières d’ingénieurs (en trois ans) PolyTech Nancy, Ensem, Telecom Nancy, autres Ecoles d’Ingénieurs hors Université de Lorraine
  • éventuellement, à l’issue de la L2 intégration dans la vie active en tant que technicien
  • les licences professionnelles (en un an)
  • Préparations aux concours de l’enseignement (primaire et secondaire : masters MEEF 1er et 2d degrés)
  •  Autres possibilités (voire réorientation) :  Années spéciales (DUT en un an) ou préparations aux concours de la fonction publique  

Débouchés

 Secteurs :

  • Electronique
  • Electrotechnique
  • Energies nouvelles
  • Automatique
  • Systèmes de Production
  • Réseaux
  • Informatique industrielle
  • Enseignement
  • Recherche

Types d’emplois (exemples), soit au niveau L, soit après une spécialisation et/ou réussite à un concours :

  • Technicien en électronique études et développement
  • Concepteur développeur de système électronique
  • Ingénieur sécurité des procédés industriels
  • Ingénieur en gestion des risques industriels
  • Chef d'unité de fabrication
  • Chef de production
  • Technicien de maintenance en électronique
  • Technicien d'intégration en électronique
  • Technicien réseau informatique
  •  Assistant d'exploitation informatique

 

Poursuites d'études possibles pour l'orientation Mécanique, Génie Civil 

 A l'université les poursuites d’études « naturelles »,  les filières sélectives de spécialisation :

  • à l’issue de la L3 intégration dans la vie active en tant qu'ingénieur 
  • les masters (en deux ans) : Master Mécanique, Master Sciences et Génie des Matériaux, Master Génie Civil, autres Masters hors Université de Lorraine
  • les filières d’ingénieurs (en trois ans) : ENI Metz, ENS GSI Nancy, PolyTech Nancy, autres Ecoles d’Ingénieurs
  • éventuellement, à l’issue de la L2 : intégration dans la vie active en tant que technicien
  • les licences professionnelles (en un an)
  • Préparations aux concours de l’enseignement (primaire et secondaire : masters MEEF 1er et 2d degrés)
  •  Autres possibilités (voire réorientation) : Années spéciales (DUT en un an) ou préparations aux concours de la fonction publique
  

Débouchés

Secteurs :

  • BTP
  • Mécanique
  • Energie
  • Génie civil
  • Systèmes automatisés
  • Génie industriel
  • Enseignement
  • Recherche

Types d’emplois (exemples), soit au niveau L, soit après une spécialisation et/ou réussite à un concours : 

  • Technicien d'études BTP
  • Responsable de projet BTP
  • Assistant conducteur de travaux
  • Responsable de travaux
  • Technicien en recherche-développement
  • Technicien d'études en automatisme
  • Technicien d'études en systèmes mécaniques automatisés
  • Dessinateur-projeteur en conception mécanique
  • Dessinateur-projeteur en construction métallique

 

La validation des acquis de l'expérience permet l'obtention de tout ou partie d'un titre ou d'un diplôme. En savoir plus.

Contactez-nous !

Indiquez ici votre situation actuelle et vos questions sur cette formation.

VOUS ETES ?

Choisissez votre profil