Catalogue des formations de l’Université de Lorraine

Master Sciences de la fusion et des plasmas

Master mention Physique Parcours Sciences de la fusion et des plasmas

Le master Physique est constitué de deux parcours-type :

  • Matière Condensée et Nanomatériaux (MCN)
  • Sciences de la Fusion et des Plasmas (SFP)

Les objectifs de la formation sont de :

  • Former de futurs chercheurs en physique des plasmas capables de s’intégrer dans les programmes de recherche nationaux et internationaux, notamment dans le domaine de la fusion par confinement magnétique et les procédés plasmas industriels.
  • Former des ingénieurs avec une solide expertise en technologie doublée de compétences en physique des plasmas. Le but est de préparer les étudiants à une intégration dans l'industrie et dans les organismes de recherche au niveau ingénieur.

Détails sur cette formation

Niveau d'accès Bac+3, Bac+4
Localisation Nancy et agglomération
Modalités d'études Présentiel
Laboratoire(s) de recherche associé(s) IJL - Institut Jean Lamour
Nom officiel Master mention Physique Parcours Sciences de la fusion et des plasmas
Stage Oui
Eligible au Compte Personnel de Formation Non
Contact(s) fst-scol-contact@univ-lorraine.fr - 03 72 74 50 00
Mention Physique

Description

Cette spécialité nationale couvre l'ensemble des domaines de la fusion par confinement magnétique ou inertiel, ainsi que le domaine des plasmas chauds et des plasmas réactifs. Elle vise notamment à préparer des scientifiques et ingénieurs à l'exploitation scientifique et technique de deux grands instruments LMJ (Bordeaux) et ITER (Cadarache). C'est sur cette spécialité que s'appuie le programme de Master européen Erasmus mundus FUSION-EP.

Tout savoir sur cette formation

Découvrez le programme complet Ici

  • Organiser une démarche scientifique intégrant l’analyse d’un problème et des hypothèses, la mobilisation et l’intégration des connaissances acquises, la recherche bibliographique, la mise en œuvre d’expériences, la discussion et la synthèse
  • Développer un travail expérimental intégrant les aspects scientifiques et techniques.
  • Avoir une pratique des langues et des cultures étrangères permettant une mobilité géographique et une ouverture à l'international
  • Choisir et mettre en œuvre des outils de simulation pour modéliser un système physique
  • Choisir et mettre en œuvre des méthodes d'acquisition et de traitement des données
  • Rédiger un article de diffusion scientifique (abstract de conférences, mémoire)
  • Diffuser des connaissances et argumenter sur le choix des connaissances à diffuser
  • Utiliser avec efficacité la recherche bibliographique

Les droits d’inscription aux diplômes nationaux sont fixés annuellement par arrêté ministériel. Consultez le détail.

Et avant / et après

- Doctorat (Bac+8) dans un laboratoire partenaire en France ou à l’étranger ou bien en partenariat avec une entreprise,
- Chercheurs en Physique Fondamentale ou Appliquée (Recherche et Développement)
- Enseignants-Chercheurs de l’Enseignement Supérieur, spécialité Physique,
- Ingénieur de recherche (Public/Privé),
- Cadres à profil "Ingénieur-Physicien" dans les secteurs de l’Industrie et des Services (Commercialisation de matériel scientifique et technique, Activité de conseil scientifique, Formation scientifique, Projet ITER...)
 

La validation des acquis de l'expérience permet l'obtention de tout ou partie d'un titre ou d'un diplôme. En savoir plus.

VOUS ETES ?

Choisissez votre profil