Catalogue des formations de l’Université de Lorraine

Master Conseil économique et contrôle organisationnel

Master mention Administration économique et sociale - AES, parcours type Conseil économique et contrôle organisationnel (CECO)

Le M2 CECO est l’un des deux parcours (deuxième année) du Master mention AES (Administration Economique et Sociale) de l'Université de Lorraine et se prépare sur le site de l'UFR DEA de Metz.

L’accès au M2 CECO se fait à l’issue d’un BAC + 4 en AES ou en économie ou en gestion. L’accès au M2 est aussi possible pour des étudiants ayant validé une formation similaire dans une université ou une école étrangère.

 

Le M2 CECO prépare les étudiants aux métiers suivants : chargé d’études économiques, contrôleur de gestion, contrôleur interne, contrôleur externe (auditeur externe), gestionnaire, conseiller en développement local.

Les débouchés sont nombreux et divers. Ils concernent à la fois les secteurs privé, public et parapublic, tant au niveau local que national. Ainsi, les entreprises et le secteur public au sens large (Etat, collectivités locales, Sécurité Sociale, hôpitaux, etc.), dans le cadre de leurs nombreuses missions, recherchent du personnel ayant une bonne connaissance du contexte économique et des outils de contrôle. Par exemple, le contrôle de gestion se développe à la fois dans les secteurs privé et public.

Pendant l’année, les étudiants sont tenus de rédiger, à la demande de plusieurs enseignants, des petits mémoires sur des thèmes particuliers. Certains mémoires sont à faire seul, d’autres peuvent être rédigés à plusieurs. Ces travaux obligent les étudiants à faire de la recherche documentaire (à partir, parfois, d’une bibliographie donnée par l’enseignant) et à développer leur esprit de synthèse et leur aptitude à rédiger. De plus, chaque étudiant doit rédiger un rapport à l’issue de son stage (30 pages minimum, sans les annexes). Ce rapport de stage, qui doit comporter de la réflexion et de l’analyse, fait l’objet d’une soutenance.

Détails sur cette formation

Niveau d'accès Bac+4, Bac+3
Localisation Metz et agglomération
Modalités d'études Présentiel
Laboratoire(s) de recherche associé(s) CEREFIGE - Centre Européen de Recherche en Économie Financière et Gestion des Entreprises
Nom officiel Master mention Administration économique et sociale - AES, parcours type Conseil économique et contrôle organisationnel (CECO)
Stage Oui
Eligible au Compte Personnel de Formation Oui
Contact(s) Millet Ghislaine 0372747555
Mention AES - Administration Economique et Sociale

Description

 

L’accès au M2 CECO se fait à l’issue d’un BAC + 4 en AES ou en économie ou en gestion. Le M2 CECO est  l'un des deux parcours (diplôme BAC + 5) du Master AES.

 

 

 

Le M2 apporte aux étudiants une spécialisation en études économiques et en gestion, plus particulièrement en contrôle organisationnel (contrôle de gestion, maîtrise des risques, contrôle qualité, etc.), grâce à des enseignements en :

  • économie (développement du tissu économique local, analyse de marchés et prospective économique) ;
  • statistique (techniques de segmentation) ;
  • contrôle (contrôle de gestion, contrôle du secteur public, contrôle interne et maîtrise des risques, contrôle de la qualité, outils de contrôle de gestion bancaire, règles prudentielles bancaires) ;
  • gestion (analyse financière, gestion des ressources humaines, comptabilité et consolidation comptable) ;
  • informatique (EXCEL, initiation à VBA).

 

Le M2 CECO est à vocation professionnelle. L’équipe enseignante du M2 CECO comporte un fort taux d’intervenants professionnels afin de favoriser l’aspect concret de la formation. Ainsi, plus de la moitié du volume horaire d’enseignement est réalisé par des intervenants professionnels.

Les étudiants doivent aussi, à partir du mois d’avril, faire un stage obligatoire de fin d’année d’une durée comprise entre 4 et 6 mois. Le stage peut se faire en France ou à l’étranger (dans l’Union Européenne ou hors Union Européenne). Il peut être réalisé dans tout type d’organisation (entreprise, administration, association).

Tout savoir sur cette formation

Découvrez le programme complet Ici

- Constituer, gérer et traiter de façon régulière ou à la demande (études ponctuelles) un réseau d'informations.

- Sélectionner l'information pertinente, l'analyser, l'interpréter et suivre les évolutions.

- Analyser et synthétiser un ensemble de données.

- Anticiper les effets de l'activité à l'aide de simulations.

- Formuler des propositions, inventer des scénarios, préconiser des choix.

- Concevoir et mettre en œuvre des indicateurs opérationnels.

- Elaborer des rapports, notes de synthèse, et présenter les résultats.

- Diffuser les informations et assurer leur valorisation.

- S'organiser, gérer le temps pour mener les travaux dans les délais impartis.

- Etablir les prévisions d'activité en termes d'objectifs, de budgets, d'organisation et de moyens.

- Elaborer et adapter en permanence les outils d'analyse, les indicateurs et les procédures du contrôle de gestion à l'aide de traitements informatiques.

- Intégrer des informations variées (comptables, techniques, humaines...) caractérisant l'activité interne.

- Mettre en place un système de tableaux de bord de gestion.

- Suivre l'activité en collectant les informations auprès des directions opérationnelles.

- Identifier les écarts significatifs entre les réalisations et les prévisions.

- Assurer la retransmission commentée des informations auprès de la direction générale.

- être capable d'analyser les risques divers auxquels est confrontée l'organisation.

- mettre en place des procédures relatives aux diverses activités de l'organisation afin de réduire les risques.

- Gérer un budget.

- Encadrer une équipe.

- Analyser un bilan (analyse financière).

- Maîtriser l'anglais.

- Maîtriser la bureautique (tableur surtout).

Les droits d’inscription aux diplômes nationaux sont fixés annuellement par arrêté ministériel. Consultez le détail.

Et avant / et après

Etre titulaire d'un Bac+4

Le titulaire de ce diplôme peut occuper un poste de niveau « cadre », en tant que :

  • chargé d’études économiques, capable d’effectuer des analyses conjoncturelles et structurelles, quantitatives et qualitatives
  • ou contrôleur de gestion, capable de mettre en place ou de développer des outils de contrôle organisationnel, dans les secteurs privé, public, et parapublic

 

Exemples de métiers visés (cf. ROME Répertoire opérationnel des métiers et des emplois) :

 

  • M1403 Études et prospectives socio-économiques
  • K1404 Mise en œuvre et pilotage de la politique des pouvoirs publics
  • M1204 Contrôle de gestion
  • M1202 Audit et contrôle comptables et financiers

La validation des acquis de l'expérience permet l'obtention de tout ou partie d'un titre ou d'un diplôme. En savoir plus.

VOUS ETES ?

Choisissez votre profil